PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
La concession partielle - inversion (627)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Le syntagme proposition (445)
La subordination et les subordonnées (521)
Les subordonnées adverbiales (596)
Le système concessif (618)

PAGES SŒURS
La concession partielle - inversion (627)

SOMMAIRE
Inversion générique des subordonnées
Inversion spécifique de la concession partielle
Exemples
Sujet conjoint
Sujet non conjoint
Verbes non copulatifs

Inversion générique des subordonnées

L'inversion générique des subordonnées est courante dans les subordonnées concessives partielles. Certes, quelles que puissent être tes raisons est plus correct que quelles que tes raisons puissent être, mais cela n'a rien à voir avec les règles spécifiques de l'inversion concessive. De même, les inversions dans aussi avisés que soient les hommes politiques ou dans si épuisé que soit le peuple par les guerres sont des inversions génériques, sans rapport avec la syntaxe des subordonnées concessives. Pour l'étude de l'inversion générique des subordonnées, voir la page connexe L'inversion subordinative générique.

Inversion spécifique de la concession partielle

L'inversion spécifique de la concession partielle a les caractéristiques suivantes :

§ C'est une inversion conjointe ou non conjointe simple. La proposition si difficile soit-il, le problème est soluble est grammaticale, la proposition *?si difficile soit le problème ne l'est pas.

§ Le connecteur que de concession partielle est omis.

§ Le subjonctif est obligatoire.

§ Le type de parcours est limité : la variable parcourue doit être le degré d'un adjectif.

Cette construction ne s'applique pas au degré des adverbes : si fréquentes soient ses visites est grammatical, mais *si souvent nous visite-t-il ne l'est pas.

§ Le verbe est presque toujours le verbe être, appuyé ou non par pouvoir ou devoir. Les verbes prédicatifs non copulatifs sont rares. Les verbes non prédicatifs sont très rares. Voir les exemples ci-dessous.

§ Cette construction appartient à la langue écrite.

Exemples

§ Sujet conjoint

Aussi, si

aussi affaiblie soit-elle
aussi grand soit-il
de si humble extraction soit-elle
ne pas se laisser duper par des sentiments, aussi admirables, aussi légitimes soient-ils
si difficile soit-il, le problème est soluble
si malin soit-il
si méprisable apparaisse-t-il aux yeux du reste du monde
si savant se fût-il montré

Quelque

de quelque nature soit-il
de quelque tendance soit-il
en quelque état soit-il
quelque bon soit-il
quelque grand soit-il

Quel

quel soit-il

Tant

tant grand soit-il

Pour

pour grand soit-il

Tout

tout grand soit-il

§ Sujet non conjoint

aussi brillants et compétents soient les membres de la commission
aussi étrange puisse être cette collaboration
si avisés soient les hommes politiques, ils n'en commettent pas moins d'erreurs
si bon soit l'accueil
si grand soit Pierre
si légère soit l'atteinte
si profonde soit sa stupidité
si vaste soit le palais
si difficile soit le problème

§ Verbes non copulatifs

aussi longtemps puissent-ils vivre (Cavanna)
aussi précieuse la devinât-on (P.Lainé)
si faible semble son cœur
si longtemps dussé-je attendre (Proust)

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)