HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le conditionnel absolu (625)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le conditionnel absolu (625)

SOMMAIRE
Introduction
Exemple liminaire
Définition
Les types de la conclusion absolue
La prémisse sous-entendue de la conclusion absolue
Le conditionnel absolu dans la prémisse
Les temps de la conclusion absolue
La montée du passé dans l'atténuation circonstancielle
L'atténuation logique
L'atténuation psychologique
L'atténuation circonstancielle
Le conditionnel absolu ludique
Le conditionnel absolu des rêveries
Le conditionnel absolu de politesse
Le conditionnel absolu exclamatif
Ne saurait
Temps supplétifs du subjonctif - le conditionnel

Introduction

Exemple liminaire

je voudrais vous faire part de mes réflexions

Définition

Par conditionnel absolu nous entendons un emploi du conditionnel qui n'est ni temporel ni modal. Viendrait n'est un conditionnel absolu ni dans il a dit samedi qu'il viendrait dimanche (temporel) ni dans s'il le savait, il viendrait (modal). En revanche, viendrait est un conditionnel absolu dans le président viendrait à l'inauguration du monument.

Le conditionnel absolu peut être inclus dans une proposition indépendante, dans une principale et dans une subordonnée de n'importe quel type. Paradoxalement, le conditionnel absolu peut être inclus dans une prémisse et même dans une conclusion. Exemples du conditionnel absolu dans la subordonnée : on le surveillerait à partir du moment où il débarquerait, vous feriez comme vous voudriez. C'est peut-être le conditionnel de la principale qui attire le conditionnel de la subordonnée dans ces exemples, mais ces conditionnels attirés ne sont ni temporaux ni modaux.

Les types de la conclusion absolue

Pour plus de commodité, nous nous servirons aussi du terme « conclusion absolue ». Une conclusion absolue est une proposition qui inclut un conditionnel absolu.

Les types les plus importants de la conclusion absolue :

l'atténuation logique (la ministre devrait se rendre à Pékin en septembre),

l'atténuation psychologique (je voudrais te parler)

l'atténuation circonstancielle (ç'aurait été impossible au siècle dernier)

La prémisse sous-entendue de la conclusion absolue

Nous disons qu'une conclusion absolue a une prémisse virtuelle ou sous-entendue. La prémisse sous-entendue de je voudrais te parler pourrait être quelque chose comme si je ne te dérange pas. La prémisse sous-entendue de la ministre devrait se rendre à Pékin en septembre pourrait être quelque chose comme s'il faut en croire l'amant de son époux. La prémisse sous-entendue de ç'aurait été impossible au siècle dernier pourrait être quelque chose comme si on avait essayé. La prémisse sous-entendue est parfois suggérée par une expression adverbiale, telle que ailleurs, dans pareil cas, en ta place, faute de, pour un peu, sans lui.

Le conditionnel absolu dans la prémisse

Le conditionnel absolu est exempt de la règle qui interdit l'emploi du conditionnel dans la prémisse introduite par si.

si tu ferais n'importe quoi pour avoir ta moto, pourquoi n'essaies-tu pas le travail ?

Les temps de la conclusion absolue

Tous les temps du conditionnel proprement dit (présent, passé, surcomposé) aussi bien que le plus-que-parfait du subjonctif sont permis dans la conclusion absolue.

j'eusse aimé vivre au dix-huitième siècle
comment ne l'eussé-je pas reconnu ?
ils l'eussent dédaigneusement refusé
on eût dit que
il eût été plus normal que

La montée du passé dans l'atténuation circonstancielle

j'aurais voulu assister à la bataille d'Austerlitz
j'aurais voulu connaître ta mère

Ces propositions sont tout à fait grammaticales. Elles sont faciles à comprendre, elles ne prêtent pas à équivoque. Il n'empêche qu'elles sont illogiques. Leurs paraphrases logiquement correctes seraient

je voudrais avoir assisté à la bataille d'Austerlitz
je voudrais avoir connu ta mère

Le regret de ne pas avoir assisté à la bataille d'Austerlitz ou de ne pas avoir connu la mère d'un ami est éprouvé par le locuteur au moment de la parole, donc c'est un état présent. Ce sont l'acte d'assister et l'acte de connaître eux-mêmes qui appartiennent, ou qui auraient pu appartenir, à un passé irréversible.

L'atténuation logique

L'atténuation logique - définition

Le conditionnel absolu peut exprimer le discours rapporté, la probabilité, l'opinion, la rumeur, la croyance, la réserve, le doute, ou la contestation.

Renforcement

L'idée exprimée par le conditionnel absolu peut être renforcée

par des expressions adverbiales telles que d'après le rapport ou à en croire la presse

par des incises telles que dit-on ou paraît-il

par des superordonnées comme on murmure ces jours-ci que ou le Journal officiel indiquait le lendemain que

L'atténuation logique au passé

On peut employer le conditionnel passé soit pour atténuer la certitude d'un événement passé rapporté dans le présent, soit pour atténuer la certitude d'un événement rapporté dans le passé. En principe, la proposition le président aurait pris l'hélicoptère pour une destination inconnue a deux paraphrases possibles : les historiens disent aujourd'hui que, probablement, le président prit l'hélicoptère pour une destination inconnue et les journalistes disent que le président a probablement pris l'hélicoptère pour une destination inconnue.

Forme interrogative

L'atténuation logique peut être enchâssée dans une interrogation totale ou partielle.

Exemples

Exemples énonciatifs

à en croire les journaux, la guerre serait inévitable
au moment où je vous parle, on aurait renversé le gouvernement
c'est Néron qui aurait donné l'ordre du grand incendie de Rome
d'après la police, l'individu recherché aurait plusieurs identités
en 1968 une rumeur se propage à Orléans : des commerçants juifs se livreraient à la traite des blanches
il aurait antidaté le permis
il aurait milité dans un groupe trotskiste
il se serait laissé intimider
la catastrophe aurait fait trente mille morts
la nicotine serait le meilleur agent protecteur contre la colite
le feu aurait été mis par des malfaiteurs
le meurtre aurait été commis de sang-froid
le ministre devrait se rendre à Pékin en septembre
le président serait prêt à signer la loi
le trafic du tabac de contrebande serait florissant dans cette région
les Américains seraient les gardiens de la liberté
les Russes lanceraient bientôt un homme dans l'espace
les rues de New York seraient pavées en or
Paul VI envisagerait de faire le tour du monde
sa mère lui aurait laissé cinq millions
selon certaines sources, le journaliste aurait été décapité
un chercheur français aurait découvert un traitement miracle du sida
une équipe partirait bientôt pour négocier la paix
une équipe serait déjà arrivée pour négocier avec les ravisseurs
une fusée lunaire prendrait son départ l'an prochain
une navette spatiale partirait bientôt pour Mars

Exemples interrogatifs

aurait-il cessé d'avoir la baraka ?
est-ce qu'il ferait la tête ?
il aurait été notre voisin ?
s'agirait-il d'une épidémie ?
serait-il responsable ?

L'atténuation psychologique

L'atténuation psychologique - définition

Le conditionnel absolu exprime la réserve, l'hésitation, la modestie. La conclusion sous-entend une prémisse telle que s'il m'était permis

L'atténuation psychologique - exemples

accepteriez-vous notre invitation ?
aurais-je commis quelque impair ?
auriez-vous du feu ?
je prendrais bien un café
je voudrais vous faire part de mes réflexions
je voudrais vous parler un instant
je vous confierais bien un secret

La modestie insinuée

La modestie peut être insinuée à l'interlocuteur, et surtout à l'interlocutrice, par des moyens grammaticaux. La formule qu'est-ce qu'il lui faudrait ce matin à la petite dame ?, critiquée par Wilmet(2003), est d'un machisme insidieux. Elle humilie en imposant indirectement un ton d'humilité. (Notons que les formules anglaises « would you like to » et « what would you like », qu'on entend à tout bout de champ, sont absurdes pour la même raison.)

L'atténuation circonstancielle

L'atténuation circonstancielle - définition

La conclusion absolue comporte une prémisse sous-entendue.

L'atténuation circonstancielle - exemples

à ta place, j'achèterais une nouvelle voiture
c'est un film totalement raté, comme une mayonnaise qui aurait refusé de prendre
c'eût été préférable
ça nous ferait vraiment plaisir que tu te joignes au groupe
ce serait dommage d'arriver en retard
cela me ferait plaisir de monter sur scène à ses côtés
cet article ne serait-il pas un peu long ?
cette mesure aurait été ressentie comme un affront par la génération précédente
cette société est comme un navire qui aurait trois capitaines à la barre
combien eussé-je préféré cette solution
comment ne le saurait-il pas ?
dans un monde parfait la paix, l'amour et la prospérité régneraient
dépasser ce seuil représenterait un danger pour sa santé
est-ce qu'il ne serait pas un peu fatigué, ton frère ?
il cherche une théorie qui pourrait expliquer l'univers
il faudrait prévenir Pierre au plus vite
il ne l'aurait raté pour rien au monde
il se pourrait que je me trompe
il serait temps que le gouvernement commence à traiter le public en adulte
il tuerait sa mère pour avoir un portable
il y a quelques siècles, elle serait morte sur le bûcher
ils ont estimé qu'il serait dégoûtant de travailler pour les occupants
ils rêvent d'un fichier national des armes qui faciliterait les enquêtes
j'achèterais cet appartement dans des conditions un peu plus favorables
j'aurais une fâcheuse tendance à la paresse
j'eusse aimé vivre au dix-huitième siècle
je devrais travailler davantage
je dirais que c'est une idée saugrenue
je ferais n'importe quoi pour avoir une moto
je lutterais contre l'injustice et je punirais les méchants
je pourrais faire ce travail en une semaine
je serais enclin à
je serais proche de la position qui consiste à dire que
je souhaiterais passer mes vacances en Suisse
je tâchais de me persuader qu'elles n'avaient aucune importance, puisque je les aurais oubliées demain matin (Proust)
ô, toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais (Baudelaire)
on dirait
on était là comme dans un roman policier dont on aurait arraché la dernière page
on eût dit
on ferait mieux de s'occuper de tous ces gens qui sont dans la misère
on se croirait au moyen âge
on se croirait dans un lycée de banlieue
pourquoi aurait-il pris un tel risque ?
pourquoi n'y parviendrait-il pas ?
pourquoi se déplacerait-il ?
pourriez-vous venir ?
qui t'en voudrait ?
sa victoire aux urnes provoquerait une guerre fratricide à coup sûr
sans cette réunion, il aurait pu partir ce soir
sans moi, il ne les aurait jamais retrouvés
sans sa présence d'esprit, il se serait tué
serais-je donc anormal ?
serais-je malade ?
tu n'aurais pas triché un peu ?
tu n'aurais pas une cigarette ?
tu pourrais vraiment visiter maman de temps en temps
tu te dédirais pour si peu ?
un homme n'aurait pas fait mieux qu'elle
un petit sourire aurait fait du bien
un siècle plus tôt, on l'aurait mis à la Bastille
une telle mesure symbolique montrerait que
voudriez-vous effacer trente ans de libération sexuelle ?
vous devriez vous reposer
vous vous fâcheriez pour si peu de chose ?

Le conditionnel absolu ludique

Le conditionnel absolu joue un rôle curieux dans la langue des enfants. Le conditionnel présent permet de préciser les conventions à observer dans un jeu.

ils étaient quelques-uns en qui remontait encore par surprise le conditionnel magique des enfants : alors on serait des Peaux-Rouges, et alors, moi, je serais le Grand Chef des Aucas (J.-P, Chabrol)
nous, nous serions le gang vendant de la came d'Asie et vous, vous seriez le gang vendant de la came d'Amérique du Sud
tu serais le gendarme et moi, je serais le voleur
tu serais le méchant et moi, je serais le gentil
tu serais le papa et moi la maman et on irait au restaurant
tu serais le roi et je t'aurais délivré

Le conditionnel absolu des rêveries

elle m'aimerait, je l'aimerais, elle guérirait, nous vivrions tous les deux
je rêve...d'une villa dans la banlieue de Londres : le soir je recevrais des amis, je leur offrirais des liqueurs, nous écouterions des disques, nous parlerions littérature (Vailland)
la forêt serait profonde, les loups hurleraient et les fées apparaîtraient
nous construirions une maison, nous aurions un garçon et une fille
on serait des marchands, on serait dans un sous-marin, on serait en Amérique (Blondin)

Le conditionnel absolu de politesse

À la deuxième personne, le conditionnel absolu marque une demande polie :

vous seriez bon, Monsieur, de bien vouloir fermer la porte

Le conditionnel absolu exclamatif

tu aurais vu le taudis qu'il m'a fait dans le salon

Ne saurait

Dans la langue écrite, ne saurait égale ne peut au sens de défaut de liberté, défaut de possibilité et défaut de probabilité. Le conégateur normal pas est obligatoirement omis.

il arrive que la violence nous écrase et que la force des méchants ait le dessus, mais elle ne saurait ébranler notre âme
il estimait que bon sang ne saurait mentir (France)
il ne saurait en être question
il ne saurait y avoir de démocratie sans pouvoir central
je ne saurais vous dire pourquoi
les hommes ne sauraient se passer de religion (Duhamel)
les problèmes politiques ne sauraient être exclus des conversations (de Gaulle)
on ne saurait imaginer un coup d'œil plus étrange (Gautier)
on ne saurait tout savoir

Le sujet peut être une personne ou une chose.

Toutes les personnes du verbe sont permises.

L'interrogation est permise.

Le passé est permis : n'aurait su égale ne pouvait.

Temps supplétifs du subjonctif - le conditionnel

personne ne doute que, mis en vente, le tableau n'atteignît aux enchères de l'Europe un prix fabuleux
je crains que, dans un cas semblable, la « renaissance » amoureuse ne s'effectuât pas facilement (Kemp)
il n'y a pas de saint qui ne devînt enragé si on le traitait comme un petit enfant (Lichtenberger)

Voir la page connexe Subjonctif - temps supplétifs et simplifications pour l'étude des temps supplétifs du subjonctif. L'imparfait et le plus-que-parfait du subjonctif font fonction de conditionnel présent et de conditionnel passé du subjonctif. Dans l'exemple donné ci-dessus, atteignît est le subjonctif supplétif de atteindrait.

RETOUR EN HAUT DE PAGE