Les subordonnées régies - l'emploi de l'infinitif
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Les subordonnées régies - l'emploi de l'infinitif (551)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Les subordonnées régies - l'emploi de l'infinitif (551)

SOMMAIRE

Introduction


Pour l'examen des emplois non subordinatifs de l'infinitif, voir la page connexe L'infinitif - les emplois non subordinatifs des temps.

Pour l'examen des emplois subordinatifs libres de l'infinitif, voir la page connexe La subordination - l'emploi des modes - l'infinitif.

Classification des emplois régis de l'infinitif

Subordonnée sujet


Subordonnée objet direct


Subordonnée complément prédicatif


Subordonnée sujet existentiel

Voir la page connexe La subordonnée sujet existentiel.

Subordonnée sujet d'apposition prédicative


Subordonnée complément prépositionnel


Les quatre dimensions de ce syntagme

Les noyaux (verbe, adjectif sélecteur, autre adjectif, adverbe, délimiteur, comparateur, cardinal)

Le type de sujet (sous-entendu corrélé, sous-entendu impersonnel, explicite)

La cible de corrélation dans la superordonnée (sujet, objet direct, objet indirect)

La préposition (aucune, de, à, pour, par, entre)

Les verbes être, avoir, faire et quelques autres ont des subordonnées complément prépositionnel hautement spécialisées.

Subordonnée consécutive

Voir la page connexe Le système consécutif.

Subordonnée comparative régie


Montées

Montée sujet-sujet de jugement

Pierre est imprudent de ne pas porter de casque


Montée sujet-sujet cognitive

Marie semble gagner beaucoup d'argent


Montée objet-sujet

ce problème est facile à résoudre


Montée sujet-objet

Verbes cognitifs (montée sujet-objet classique)


Verbes factitifs, quasi-factitifs et de perception


La subordonnée interrogative


Les temps de l'infinitif dans les subordonnées régies

L'infinitif et la concordance des temps

Le principe de la concordance des temps ne s'applique pas aux subordonnées infinitives. Le présent exprime la simultanéité, le passé exprime l'antériorité. Le passé de la subordonnée ne peut pas exprimer la simultanéité par rapport au passé de la principale. Les propositions je croyais bien faire et je croyais avoir bien fait ont des sens différents.

Simultanéité - quel que soit le temps de la principale

il cherche à la revoir
il cherchera à la revoir
il cherchait à la revoir
il avait cherché à la revoir

Antériorité - quel que soit le temps de la principale

à quelle heure espères-tu avoir fini ?
elle croira s'être trompée
il croit avoir perdu sa place
il prétendait avoir fini le travail
il semble avoir résolu le problème
il veut avoir fini ce travail vendredi
je regrette de vous avoir fait attendre
je veux m'en être allé avant qu'elle rentre
manger est bon, avoir mangé est meilleur (France)
quand le naturalisme fut terrassé, chacun voulait avoir concouru à sa perte (France)
revenez lundi, je verrai à avoir trouvé une solution

L'emploi de l'infinitif surcomposé

L'infinitif surcomposé exprime, lui aussi, l'antériorité, mais, en plus, il souligne l'accomplissement (l'achèvement) du fait de la subordonnée.

l'ingénieur a soumis son module à l'équipe sans l'avoir eu testé
le plombier est parti sans avoir eu achevé son travail

RETOUR EN HAUT DE PAGE