HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le pronom interrogatif - combien (500)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le pronom interrogatif - combien (500)

SOMMAIRE
Comportement nominal dénombrable
Comportement nominal non dénombrable
Comportement de délimiteur dénombrable
Comportement de délimiteur non dénombrable
Comportement d'adverbe de degré
Adverbe de degré - introduction
Avec un verbe
Avec un adjectif - construction normale
Avec un adverbe - construction normale
Avec un adjectif ou un adverbe - construction semi-exclamative
Avec certains délimiteurs
Combien dans le syntagme de sous-ensemble
Emplois lexicaux divers
La place de combien
Délimiteur dénombrable
Délimiteur non dénombrable
Îlot prépositionnel

Comportement nominal dénombrable

Sujet ordinaire

Combien représente les personnes et les choses, masculines et féminines.

combien s'en souviennent encore ?
combien sont déjà arrivés ?
combien vont réussir ?
je me demande combien n'ouvrent jamais un livre
je me demande combien voudraient être à ta place

Complément prédicatif

Combien représente les personnes masculines et féminines.

combien êtes-vous ?
combien sont-elles ?
à combien êtes-vous ?

Complément prépositionnel

Combien représente les personnes et les choses, masculines et féminines. Cette construction est grammaticale, mais rare dans la langue parlée.

à combien as-tu téléphoné ?
avec combien as-tu couché ?
pour combien la mort est-elle une délivrance ?

Objet direct

Combien nominal ne peut pas occuper la position d'objet direct. C'est le délimiteur combien qui s'impose dans ce cas.

Combien représente les personnes et les choses, masculines et féminines.

combien en as-tu vus ?

Pour l'examen du rôle de en dans cette construction, voir la page connexe En - noyau = délimiteur.

Sujet existentiel

Combien nominal ne peut pas occuper la position de sujet existentiel. C'est le délimiteur combien qui s'impose dans ce cas.

Combien représente les personnes et les choses, masculines et féminines.

combien y en a-t-il ?

Comportement nominal non dénombrable

Sujet ordinaire

Combien nominal non dénombrable ne peut pas occuper la position de sujet ordinaire. C'est le délimiteur combien qui s'impose dans ce cas.

combien en a disparu ?

Les autres cas

à combien s'évaluent les pertes ?
ça fait combien ?
ça fait combien de haut ?
ça fait combien de long ?
ça va augmenter de combien ?
ça va faire une différence de combien ?
combien as-tu mangé ?
combien as-tu payé ton piercing ?
combien ça coûte ?
combien coûte la voiture ?
combien gagne-t-il ?
combien mesure-t-il ?
combien pèse ce colis ?
combien vaut ce tableau ?
combien y a-t-il d'ici à la ville ?
combien y a-t-il en moins ?
il a fait combien aux essais ?
vous le voulez en combien de large ?

Comportement de délimiteur dénombrable

Combien peut être sujet, objet direct, sujet existentiel et argument de préposition. La cible de combien peut être postposée, sauf si comme est un argument de préposition.

Pour les conditions de la pronominalisation par en, voir la page connexe En - pronominalisation prépositionnelle - introduction.

Sujet

La cible de combien n'est pas postposée

combien de nouvelles erronées se sont-elles répandues ?
combien de prisonniers se sont-ils évadés ?
combien de clandestins ont-ils débarqué ?
combien de tartes ont-elles été mangées ?

La cible de combien est postposée

combien se sont répandues de nouvelles erronées ?
combien se sont évadés de prisonniers ?
combien ont débarqué de clandestins ?
combien ont été mangées de tartes ?

Objet direct

combien d'ortolans as-tu mangés ce matin ?
combien de bouteilles veux-tu ?
combien de grosses bêtises as-tu faites ?
combien de kilomètres y a-t-il d'ici à la mer ?
combien de personnes avez-vous reçues ce matin ?

Sujet existentiel

combien s'est-il répandu de nouvelles erronées ?

Argument de préposition

à combien de gens as-tu écrit ?
à combien de tentations a-t-il succombé ?
dans combien d'années m'épouseras-tu ?
dans combien de maisons es-tu entré ?
*à combien a-t-il succombé de tentations ?
*à combien as-tu écrit de gens ?
*dans combien es-tu entré de maisons ?
*dans combien m'épouseras-tu d'années ?

Comportement de délimiteur non dénombrable

Le rôle du cas et de la postposition de la cible est le même qu'avec le délimiteur dénombrable.

Pour les conditions de la pronominalisation par en, voir la page connexe En - pronominalisation prépositionnelle - introduction.

combien as-tu encore d'argent ?
combien as-tu mangé de caviar ?
combien avons-nous jeté d'argent par la fenêtre ?
combien avons-nous perdu de temps ?
combien en a disparu ?
combien en as-tu encore ?
combien en as-tu mangé ?
combien en faut-il ?
combien en reste-t-il ?
combien faut-il d'argent ?
depuis combien de temps travaillez-vous ici ?
tu as pris combien de temps ?

Comportement d'adverbe de degré

Adverbe de degré - introduction

Pour le problème intéressant que pose l'interrogation concernant le degré de l'adjectif ou de l'adverbe, voir la page connexe Le groupe adverbial - les adverbes de degré, rubrique L'interrogation concernant le degré de l'adjectif.

Combien joue un rôle important dans l'exclamation. Voir la page connexe La proposition exclamative.

Combien joue un rôle important dans la subordonnée régie interrogative. Voir la page connexe Les subordonnées régies interrogatives.

Avec un verbe

Cette construction est grammaticale avec les actions qui ont une mesure pratique. Mais combien n'est pas un synonyme de dans quelle mesure et ne s'emploie pas comme adverbe de degré dans les contextes abstraits.

Avec un adjectif - construction normale

On rencontre [combien * adjectif] (?combien intelligent, ?combien difficile, ?combien heureux, ?combien naïf) dans la langue littéraire, mais cette construction est agrammaticale dans la langue courante : *elle est combien intelligente ?, *combien est-elle intelligente ?.

Avec un adverbe - construction normale

On rencontre [combien * adverbe] (?combien longtemps, ?combien souvent) dans la langue littéraire, mais cette construction est agrammaticale dans la langue courante : *elle roulait combien vite ?, *combien vite roulait-elle ?.

Avec un adjectif ou un adverbe - construction semi-exclamative

Dans la construction que nous appelons semi-exclamative l'exclamation est focalisée sur l'adjectif ou sur l'adverbe. Dans cette construction, combien est sur le point de perdre sa force exclamative et de revêtir le sens de très. Cet emploi de combien est archaïsant, journalistique ou humoristique.

c'est cher, mais combien efficace
c'est plus long à faire, mais combien meilleur
dans son mince mais combien dense dernier ouvrage (Simon)
il a gagné ô combien brillamment
il eût été ô combien préférable de ne rien dire
le combien célèbre chanteur
un travail intéressant, mais ô combien difficile
une rarissime et ô combien tactique confidence

Avec certains délimiteurs

Les grammairiens sont divisés sur cette construction, mais beaucoup de locuteurs la trouvent acceptable :

combien peu de gens
combien peu d'argent
combien plus de gens
combien plus d'argent
combien moins de gens
combien moins d'argent

Combien dans le syntagme de sous-ensemble

Pour l'examen détaillé du syntagme de sous-ensemble, voir la page connexe Emplois généraux de de - le sous-ensemble.

Combien peut remplir la fonction de sous-ensemble dans le syntagme de sous-ensemble.

combien de tes camarades viendront ?
combien d'entre vous connaissent des jurons picards ?

Emplois lexicaux divers

Combien concerne un classement

le combien es-tu dans ta classe ? = quel est ton rang dans ta classe ?

Combien concerne le quantième

le combien sommes-nous ? = quel quantième est-ce aujourd'hui ?

Quantième est vieilli. Combientième appartient à la langue familière.

Combien concerne la fréquence

tu le vois tous les combien ? tous les combien est-ce que l'autobus passe ? tous les combien est-ce que cette revue paraît ?

Divers

vous chaussez du combien ?

La place de combien

La place de combien - renvoi

Voir aussi la page connexe Compléments aprépositionnels - la place de l'objet direct.

Délimiteur dénombrable

Interrogation simple

Combien se sépare rarement de sa cible : combien de bouteilles veux-tu ?

Interrogation profonde

Combien et sa cible ne se séparent pas dans la position de sujet, mais ils se séparent dans la position d'objet direct et de sujet existentiel.

Position autre que de sujet

combien crois-tu qu'il achètera de livres ?
combien dis-tu que sont venus de clients ?
combien veux-tu qu'elle lise de livres ?
combien veux-tu que je donne de bouquins à ton fils ?

Position de sujet

*combien crois-tu que de livres sortiront à la rentrée ?

Délimiteur non dénombrable

La postposition de combien est la norme : combien occupe la place normale des pronoms interrogatifs en tête de proposition et la cible de combien reste dans la position qu'elle occupe dans la proposition énonciative sous-jacente.

combien faudra-t-il de siècles pour que la paix se fasse dans l'ancien empire ottoman ?
combien faut-il de courage et de patience ?
combien te reste-t-il d'argent ?
combien veux-tu de vin ?

Îlot prépositionnel

Combien ne peut pas être extrait d'un îlot prépositionnel. Voir la page connexe Termes spécialisés, originaux ou problématiques pour la définition de ce terme et pour une vue d'ensemble des domaines où le phénomène d'îlot prépositionnel se manifeste.

*combien a-t-il tiré sur de lapins ?
*combien sort-elle avec de garçons ?

RETOUR EN HAUT DE PAGE