HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
La voix pronominale (483)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
La voix pronominale (483)

SOMMAIRE
La voix pronominale - introduction
Les verbes pronominaux non fonctionnels
Les verbes pronominaux fonctionnels
La voix réfléchie proprement dite
La voix réciproque proprement dite
La voix réfléchie mutante
La voix réciproque mutante
La voix spontanée
La voix pronomino-passive
La voix pronomino-passive - introduction
La voix pronomino-passive normative
La voix pronomino-passive potentielle
La voix pronomino-passive neutre
La voix pronomino-passive - limitations - le sujet
La voix pronomino-passive - limitations - l'agent passif
La voix pronomino-passive - limitations - l'aspect temporel
La passivation pronomino-existentielle
La passivation pronominale sans sujet passif
Passivation pronominale et infinitif passif simple - conflit
Le problème de la reconnaissance des voix

La voix pronominale - introduction

L'étude de la voix pronominale se décompose en trois niveaux :

le niveau morphologique, que nous examinons à la page connexe Le système de conjugaison - la voix pronominale,

le niveau syntaxique, que nous examinons aux pages connexes La réflexivité, La réciprocité, Pronominalisation factitive - réflexivité et réciprocité, La répétition des pronoms conjoints partagés sous coordination, Le participe passé, La réflexivité - omission du pronom réfléchi et

le niveau fonctionnel, qui fait l'objet de cette page.

Le niveau morphologique et le niveau syntaxique sont neutres par rapport aux emplois. Par exemple, les règles concernant le comportement du pronom réfléchi dans les subordonnées infinitives ne font aucune référence aux types fonctionnels des verbes pronominaux.

Dans le dpmaine de la voix pronominale, il y a un rapport chaotique entre forme et fonction (ou moyens et fins). La voix pronominale est une forme qui a de nombreuses fonctions (voix réfléchie, voix réciproque, voix spontanée, voix pronomino-passive normative, voix pronomino-passive potentielle, voix pronomino-passive neutre) et certaines de ces fonctions, par exemple la passivité, peuvent être exprimées par de nombreuses ressources formelles.

Au plus haut niveau, les verbes pronominaux se divisent en verbes pronominaux non fonctionnels et verbes pronominaux fonctionnels. La pronominalité fonctionnelle a plusieurs types et sous-types.

Les verbes pronominaux non fonctionnels

Définition

La voix pronominale peut avoir des fonctions grammaticales précises, par exemple la fonction pronomino-passive. En revanche, certains verbes ne connaissent que la seule voix pronominale. Le caractère pronominal de ces verbes est un fait contingent, sans explication sémantique.

Exemples

s'absenter
s'abstenir
s'acharner
s'adonner
s'affaisser
s'arroger
s'avérer
s'ébattre
s'échiner
s'écrier
s'écrouler
s'égosiller
s'éprendre
s'évader
s'évanouir
s'évertuer
s'effondrer
s'efforcer
s'emparer
s'empresser
s'en aller
s'enfuir
s'enquérir
s'ensuivre
s'enticher
s'envoler
s'escrimer
s'exclamer
s'extasier
s'immiscer
s'ingénier
s'ingérer
s'insurger
s'obstiner
se bagarrer
se baguenauder
se blottir
se débrouiller
se décarcasser
se dédire
se démener
se démerder
se départir
se désister
se fier
se gausser
se gendarmer
se lamenter
se méfier
se méprendre
se moquer
se pâmer
se parjurer
se pavaner
se prélasser
se raviser
se récrier
se réfugier
se rebeller
se rebiffer
se repentir
se soucier
se souvenir
se suicider
se taire
se tapir
se targuer

Hésitations

Il y a des verbes qui sont pronominaux non fonctionnels dans la langue commune, mais qui ont des emplois non pronominaux dans la langue littéraire ou dans certains dialectes :

affaler
bagarrer
chamailler
dandiner
exclamer
lamenter
moquer
quereller

Inversement, certains verbes sont non pronominaux dans la langue commune et pronominaux non fonctionnels dans certains dialectes :

s'accaparer
s'accoucher
s'achopper
s'aider
se divorcer
s'empirer
se languir
se luger
se mériter
se regimber
se remercier
se trébucher

Parfois la forme non pronominale concurrence la forme pronominale dans la langue courante :

allonger
baigner
boutonner
dépêcher
déprimer
faner
fatiguer
gargariser
infiltrer
moucher
pâmer
prononcer
purger
remuer
renouveler

S'agir

Le verbe s'agir est « dépronominalisé » dans la langue parlée relâchée : il est remplacé par le verbe sagir, ce qui donne il a sagi de, il y sagit de, il n'y sagissait pas de, il n'en sagit pas moins de.

Les verbes pronominaux fonctionnels

Les verbes pronominaux non fonctionnels mis à part, la pronominalité du verbe remplit une fonction syntaxique ou sémantique. Certains verbes appartiennent à plusieurs catégories pronominales fonctionnelles. La voix pronominale a les types fonctionnels suivants :

voix réfléchie proprement dite
voix réciproque proprement dite
voix réfléchie mutante
voix réciproque mutante
voix spontanée
voix pronomino-passive neutre
voix pronomino-passive potentielle
voix pronomino-passive normative
voix pronomino-existentielle
voix pronominale sans sujet passif

Nous allons examiner les types de pronominalité fonctionnelle sous les rubriques majeures qui suivent.

La voix réfléchie proprement dite

La voix réfléchie proprement dite exprime une action dirigée par le sujet sur lui-même. L'action est identique à l'action exprimée par le verbe à la voix active. Quiconque connaît le sens du verbe à la voix active peut en déduire le sens réfléchi proprement dit sans recours à quelque connaissance lexicale supplémentaire que ce soit. La cible de l'action est exprimée par l'objet direct ou par l'objet indirect.

La cible est l'objet direct

s'accuser
se cogner contre un mur
se dénoncer
se hisser à la table
se jeter par la fenêtre
se nourrir
se pendre
se photographier
se regarder dans une glace
se respecter
se tuer (au sens de suicide)

La cible est l'objet indirect

s'offrir un voyage en Grèce
s'envoyer une lettre anonyme
se souhaiter joyeux anniversaire par son répondeur
s'accorder cinq minutes de répit

En coordonnant deux verbes pronominaux, l'un à cible objet direct et l'autre à cible objet indirect, on peut faire assumer à se les deux rôles simultanément, mais cette construction n'est pas jugée heureuse par tous les locuteurs : Pierre s'est enfui du colloque et offert une après-midi de détente.

La voix réciproque proprement dite

La voix réciproque proprement dite exprime une action dirigée par plusieurs sujets les uns sur les autres. L'action est identique à l'action exprimée par le verbe à la voix active. Quiconque connaît le sens du verbe à la voix active peut en déduire le sens réciproque proprement dit sans recours à quelque connaissance lexicale supplémentaire que ce soit. La cible de l'action est exprimée par l'objet direct ou par l'objet indirect.

La voix réfléchie mutante

La connaissance du sens de la forme non pronominale ne garantit pas automatiquement la connaissance du sens de la forme réfléchie. Il peut y avoir des différences sémantiques significatives entre la voix active et la voix réfléchie. Le verbe non pronominal et le verbe réfléchi sont deux faits lexicaux indépendants.

Les verbes réfléchis mutants constituent la catégorie pronominale la plus nombreuse.

s'accorder
s'apercevoir
s'appliquer
s'approprier
s'arranger
s'arrêter
s'asseoir
s'assurer
s'attacher
s'attendre
s'aviser
s'échapper
s'élancer
s'employer
s'enchaîner
s'encourir
s'endormir
s'engager
s'excuser
s'exposer
s'habituer
s'imaginer
s'incliner
s'installer
s'offrir
se baigner
se baisser
se complaire
se comporter
se coucher
se coucher
se débarrasser
se décider
se dédire
se départir
se déplaire
se déterminer
se disputer
se douter
se foutre
se hasarder
se jouer
se lamenter
se lever
se manifester
se moquer
se mourir
se oublier
se passer
se pencher
se perdre
se plaindre
se plaire
se plier
se prêter
se presser
se promener
se proposer
se prosterner
se rapporter
se résoudre
se révéler
se recueillir
se rendre
se reposer
se rire
se saisir
se servir
se taire
se taper
se trahir
se tromper
se tuer (dans un accident)

La voix réciproque mutante

La définition de la voix réciproque mutante est analogue à celle de la voix réfléchie mutante. La connaissance du sens de la forme non pronominale ne garantit pas automatiquement la connaissance du sens de la forme réciproque. Il peut y avoir des différences sémantiques significatives entre la voix active et la voix réciproque. Le verbe non pronominal et le verbe réciproque sont deux faits lexicaux indépendants.

Comparer les oratrices se sont injuriées à la tribune et les oratrices se sont succédé à la tribune. Le sens du verbe réciproque s'injurier se devine si l'on connaît le sens du verbe transitif injurier. En revanche, le verbe réciproque se succéder présente une originalité sémantique : en réalité, il n'est pas réciproque du tout (à moins que certaines oratrices ne prennent le micro à plusieurs reprises). Notons d'ailleurs que le sens du verbe réfléchi se succéder (obtenir le renouvellement de son mandat) est tout à fait devinable.

Anomalies du nombre

Noms et pronoms singuliers à valeur plurielle

La réciprocité suppose au moins deux participants. Cependant, le verbe réciproque peut se mettre au singulier avec les noms collectifs et avec les pronoms qui sont fonctionnellement pluriels, mais formellement singuliers, comme qui, plus d'un, chacun, aucun, personne, tout le monde.

aucune personne de cette société ne se saluait ni ne se visitait
chacun s'observait
chacun se saluait
la canaille de tous le pays se vaut
la jeunesse révolutionnaire s'entre-dénonçait
le petit port où s'entrechoquait toute une flottille de canots de plaisance (A. Daudet)
ni l'un ni l'autre ne se tutoyait encore (Zola)
personne jamais ne s'est aimé comme eux
personne ne se connaissait
qui se ressemble s'assemble
tout le monde se connaissait
toutes les cuisines se ressemblent, mais aucune chambre à coucher ne se ressemble
un petit ménage si gentil et propre et qui s'adorait (Zola)

Le singulier en présence de avec

« Il arrive aussi qu'une action logiquement réciproque soit présentée selon le point de vue de l'être le plus directement intéressé, le partenaire se dissimulant derrière les apparences d'un complément introduit par avec. » (Grevisse)

il s'est aimé avec sa cousine
il s'est battu avec le fiancé de la bonne
il s'est engueulé avec le chauffeur de taxi
il s'est querellé avec son voisin
il s'est rencontré avec un camarade de régiment
il se croisait souvent avec son grand-père au lupanar
il se dispute avec le tout-venant
il se serre la main avec un tas de gens
je me chamaillais avec mes parents
je me croisais avec cet homme à la barbe assyrienne (France)
je me suis aimé avec toi
le fils de la blanchisseuse avec lequel elle s'embrassait dans les coins (Zola)
tout le monde s'aime ici

Voix indécidable

Dans certains contextes, le verbe pronominal peut être analysé comme réfléchi ou comme réciproque.

ils se battent entre eux
ils se sentent indispensables l'un à l'autre et se fuient
s'appeler, se nommer

Les verbes exprimant la formation et la dissolution des groupes

Les verbes

s'assembler
se rassembler
s'attrouper
se disperser
s'égailler
s'éparpiller

peuvent avoir des sujets singuliers ou pluriels.

Anomalie géométrique

La relation exprimée par les verbes se suivre, se succéder, s'enchaîner n'est pas toujours la réciprocité au sens strict. La proposition les ministres A et B se succédaient n'exprime une vraie réciprocité que si les ministres font l'échange de leurs portefeuilles ou si B est précédé et suivi par A à la tête d'un ministère.

ils se sont transmis le virus
les événements s'enchaînèrent rapidement
les jours se suivent mais ne se ressemblent pas
les oratrices se sont succédé à la tribune

La voix spontanée

La voix spontanée sert à exprimer des phénomènes physiques qui se produisent spontanément (du moins dans l'optique préscientifique du langage).

La plupart des verbes de base qui permettent l'emploi de la voix spontanée sont des verbes transitifs. La forme transitive exprime une action intentionnelle. La forme pronominale exprime un événement spontané ou fortuit : briser est intentionnel, se briser est spontané ou fortuit.

s'accomplir
s'allumer
s'améliorer
s'élargir
s'épaissir
s'épuiser
s'étaler
s'éteindre
s'étendre
s'étioler
s'effectuer
s'enfler
s'ouvrir
se briser
se casser
se découper
se défriper
se démentir
se durcir
se faire
se fendre
se fermer
se fissurer
se guérir
se multiplier
se plier
se profiler
se rapetisser
se répandre
se rétrécir
se réveiller
se refléter
se remplit
se rouiller
se transformer
se vider

Il y a des verbes pronominaux spontanés qui ont un quasi-synonyme intransitif.

se gonfler
se grossir
se moisir
se pourrir

Se faire est un verbe existentiel, quasi-synonyme de se produire. Le sujet existentiel de se faire peut être un nom (il se faisait un grand tapage, il s'est fait une transformation dans ce garçon) ou une proposition (il peut se faire que, comment se fait-il que).

La voix pronomino-passive

La voix pronomino-passive - introduction

Les types de la voix pronomino-passive

La forme pronominale peut exprimer la passivation. Les emplois de la voix pronomino-passive se divisent en trois types :

la voix normative

la voix potentielle

la voix pronomino-passive neutre (ni normative ni potentielle)

Comparaison des voix pronomino-passive et passive

Les deux voix sont souvent quasi-synonymes

ce médicament doit être pris à jeun le matin =
ce médicament se prend à jeun le matin

le noir était très porté cet hiver =
le noir se portait beaucoup cet hiver

cette pièce est jouée partout =
cette pièce se joue partout

Les deux voix sont souvent sémantiquement divergentes

c'est une chose qui est dite
c'est une chose qui se dit

cent étudiants ont été inscrits à la faculté des lettres
cent étudiants se sont inscrits à la faculté des lettres

La voix pronomino-passive normative

La voix normative exprime une norme, un usage, une méthode conseillée.

ça ne s'oublie pas
ça ne se refuse pas
ça se défend
ça se discute
ça se jette
ça se mange à la fourche
ça se mange avec des baguettes
ça se pêche à la ligne
ce tableau se regarde de loin
ce tissu se lave à 40 degrés
ce vin se boit chambré
ce vin se sert très frais
cela ne se fait pas
cela se dit surtout pour ennuyer les gens
ces choses ne se font pas de gaieté de cœur
cette vis se met ici
cette voiture se démarre en tournant la manivelle
de mon temps, les jupes se portaient plus courtes
la vengeance est un plat qui se mange froid
le loyer se paie à l'avance
les chiens ne se mangent plus en Chine (ambigu)
les consonnes finales ne se prononcent pas
les frites ça se mange avec les doigts
un employé ne se renvoie pas sans motif sérieux
un nourrisson se change plusieurs fois par jour (ambigu)
un spécialiste se paie
un tel cadeau s'achète pour un anniversaire de mariage
un véritable orateur ne s'interrompt pas au milieu de son discours (ambigu)
une thèse se relit soigneusement

La voix pronomino-passive potentielle

La voix potentielle exprime la facilité, la possibilité, le caractère naturel ou la fréquence d'un phénomène.

ça s'apprend en quelques heures
ça s'explique par la loi de Pascal
ça se sent
ce bois se travaille aisément
ce livre se lit en trois heures
ce livre se lit facilement
ce livre se vend bien
ce modèle peut se décliner
ce mot s'emploie souvent
ce phénomène se rencontre encore chez eux
cette hypothèse ne se vérifie pas
cette opinion se défend
des coups de fusils se sont entendus
encore un cigare qui ne se fume pas
la fumée du train se voit déjà
le Mont Blanc se voit de loin
le livre s'est bien vendu
le pêcher se reconnaît à ses fleurs roses
les noisettes se mangent bien en buvant
les teufs-teufs du train s'entendent de loin
votre jupe se voit

En principe, le sujet du verbe pronomino-passif doit être inanimé. Cette règle reste inviolée dans les exemples qui suivent, puisque Pierre y est rétrogradé à un objet physique. (Phénomène signalé par Monique L'Huillier.)

avec cette cravate, Pierre se voit de loin
avec ce haut-parleur, Pierre s'entend bien

La voix pronomino-passive neutre

La voix pronomino-passive neutre - introduction

Pour qu'un verbe pronomino-passif puisse être considéré comme pronomino-passif neutre, il faut qu'il n'admette ni l'interprétation normative, ni l'interprétation potentielle. L'interprétation normative et l'interprétation potentielle sont prioritaires. Le statut neutre s'attribue en dernier ressort.

La voix pronomino-passive neutre est compatible avec le sujet propositionnel : il se dit que.

La voix pronomino-passive neutre est privilégiée dans deux cas :

lorsqu'on veut insister sur l'aspect non accompli :

ces maisons se vendent très cher

lorsqu'on veut insister sur l'aspect habituel, répétitif :

les caravanes s'achètent au printemps
*cette caravane se vendra dans quelques jours
les portables se volent souvent
*attention à votre portable, il pourrait se voler

Exemples

c'est ce qui s'est dit à la réunion
ce dialecte se parle dans le nord du pays
ce qui s'est dit entre eux
ce tissu se fabrique en Angleterre
cela ne s'oublie pas
cela se portait à l'époque
cette construction vieillie s'emploie encore dans certaines régions
cette crème ne se réussit pas à chaque coup
dommage que les femmes mariées doivent se recruter dans les troupeaux de jeune filles (Duhamel)
il dut se faire beaucoup d'enfants cette nuit-là (Zola)
il se colporte que Pierre va démissionner
il se dit partout que Piere va démissionner
il se peut que Pierre démissionne bientôt
il se raconte que Pierre va démissionner
l'affaire se juge en ce moment
l'art de Paul Valéry ne s'analyse pas, il se subit
la bataille s'est livrée ici
la confiance ne se décrète pas (Mauriac)
la dix-huitième provinciale ne se relit guère (Mauriac)
la maison ne se louait pas et ne se vendait pas (Flaubert)
la supercherie se découvrit un peu plus tard
le dollar s'échange à six francs
le français tel qu'il se parle
le journalisme s'enseigne dans des écoles spéciales
les amis de jeunesse ne se remplacent pas
les enfant ne se font pas comme ça (Zola)
les feuilles mortes se ramassent à la pelle (Prévert)
les filles, ça ne peut pas s'envoyer à Paris (Zola)
les garçons se récoltent dans les choux et les filles dans les roses sans épine
les livres se vendent bien cette année
les mariages se font au ciel
tout se décide à Paris
un homme et une femme se remarquent bien moins qu'une femme seule
un tel ami se trouve rarement
une langue étrangère, ça s'apprend et ça s'oublie vite

Verbes en vrac

s'ajouter
s'appeler
s'employer
s'enseigner
se caractériser
se dire
se parler
se prononcer
se rencontrer
se trouver

La voix pronomino-passive - limitations - le sujet

En principe, la pronomino-passivité est toujours une question d'interprétation, mais c'est surtout quand le sujet est humain que le danger d'ambigüité est à craindre. On peut éviter ce danger au moyen du détachement du sujet avec ça comme trace :

??autrefois les assassins se guillotinaient
les assassins ça se guillotinait autrefois

??dans certains pays, les femmes adultères se jettent à l'eau
les femmes adultères, ça se jette à l'eau dans certains pays

??un bébé s'embrasse sur le front
un bébé ça s'embrasse sur le front

un homme, ça se juge aux souliers (Cayrol)
une personne qu'on n'aime pas, ça s'oublie vite
une femme, ça se fouette

La proposition

vous allez voir, je me transporte facilement, je suis la perle des paralytiques

est une perle de l'humour noir et de la créativité grammaticale.

La voix pronominale est acceptable avec un sujet humain à condition qu'elle ne prête pas à équivoque :

elle savait sans doute que les enfants ne se font pas par l'oreille
le snob se rencontre partout (Daninos)
les amis de jeunesse ne se remplacent pas (Béraud)
les escrocs ne se comptent plus
les morts s'inhument à une heures et demie pour que les survivants puissent manger à midi (Bazin)
un expert qui se paye 100 euros à l'heure
un homme sans travail se remarque brutalement

La voix pronomino-passive - limitations - l'agent passif

En première approximation, la voix pronomino-passive ne peut pas être accompagné d'agent passif. On verra qu'il y a des exceptions à l'anonymat obligatoire de la voix pronomino-passive. Les règles sont poreuses. Voir l'examen de la passivation anonyme à la page connexe La passivation transitive.

Règle de base

La voix pronomino-passive exige l'anonymat. La présence d'un agent passif est agrammaticale.

*ce journal se lit par les retraités
*ce manuel se compulse par tous les spécialistes
*ce vin se boit par les connaisseurs les plus avertis
*ce vin se boit par les ivrognes
*le français se parle dans de nombreux pays africains par les classes cultivées
*les feuilles s'agitent par le vent
*cette maladie se soigne par un spécialiste

Exceptions

Les exceptions ne concernent que la voix pronomino-passive neutre. La voix pronomino-passive normative et la voix pronomino-passive potentielle ne tolèrent aucune exception à la règle de base de l'anonymat.

Se dit et se fait admettent l'agent passif.

L'agent passif est permis avec la mise en relief et avec la négation exceptive, c'est-à-dire avec c'est...que... et avec ne...que...

cela ne se pratique que par des margoulins
tout ce qui touche à l'indépendance nationale [...] ne se décide que par moi-même (Mitterrand)

L'agent passif est permis en cas de forte rhématisation, même si cette rhématisation n'est pas marquée explicitement par un mécanisme de mise en relief.

cette réparation doit se faire par un technicien autorisé
l'antichambre s'éclaire par un vitrage étroit
l'éducation du cœur se fait par les mères
le pouvoir législatif s'exerce collectivement par le Roi, la Chambre des Représentants et le Sénat (Constitution belge, 1831)
les permissions de copier s'accordent par le directeur

L'agent passif exprimant une forte généralisation est permis.

le sport se pratique par tout le monde
l'hébreu se parle par toute la population
toutes les grandes choses se font par le peuple (Renan)

De est mieux toléré que par, surtout s'il exprime une relation abstraite.

les discours doivent s'accompagner de mesures concrètes
la guerre s'accompagne toujours de privations

L'emploi de l'agent passif n'était pas limité dans la langue classique.

Par du moyen

L'emploi de par dans un complément autre que l'agent passif est grammatical. L'emploi de la circonstance moyen marquée par la préposition par est courant et tout à fait normal.

cette maladie se soigne par un traitement de choc
*cette maladie se soigne par un spécialiste

de tels résultats ne s'obtiennent que par le travail
*de tels résultats ne s'obtiennent que par ceux qui travaillent dur

ces faits particuliers s'expliquent par la théorie générale

ce genre de liaison se rompt par le départ

Le crypto-agent passif

La règle de l'anonymat de la voix pronomino-passive peut parfois être contournée à l'aide d'un crypto-agent passif :

*les feuilles s'agitent par le vent est agrammatical
les feuilles s'agitent sous l'effet du vent est grammatical

La voix pronomino-passive - limitations - l'aspect temporel

La voix pronomino-passive ne s'emploie pas lorsque l'évènement est ni duratif ni répétitif. Comparer

les portables se volent souvent et
*attention à votre portable, il pourrait se voler.

La passivation pronomino-existentielle

La passivation pronomino-existentielle est l'équivalent pronomino-passif de la passivation existentielle. Voir l'examen de la passivation existentielle à la page connexe La passivation existentielle. Voir l'inversion existentielle pronomino-passive à la page connexe L'inversion existentielle - rubrique Inversion existentielle - la voix pronominale.

il s'en sera donné six, peut-être davantages [de prix littéraires] (Billy)
il s'est cassé plusieurs bouteilles
il s'est dit bien des bêtises
il s'est produit un accident
il s'est vendu beaucoup de livres lors de la vente aux enchères
il s'y est ouvert depuis peu de très beaux magasins
il se crée chaque jour une dizaine de nouvelles entreprises
il se fait beacoup d'enfants dans mon bien aimé village (Lavedan)
il se fait un grand usage de
il se pense toujours plus de choses qu'il ne s'en dit (Henriot)
il se prépare de grands changements
il se rencontre des gens qui
il se trame quelque chose là-bas
il se trouve tous les jours des gens qui
jamais il ne s'est vu de tels changements en si peu de temps
jamais il ne se sera vu un réveillon pareil (A. Daudet)

La passivation pronominale sans sujet passif

il s'est beaucoup construit ici depuis la guerre
il se réfléchit à de drôles de choses ici

La proposition a une coloration existentielle, mais elle n'a pas de sujet existentiel postposé. Le seul sujet de la proposition est le sujet postiche il, et il ne lui correspond aucun sujet réel postposé. Sous ce rapport, cette construction rappelle plutôt la passivation intransitive. On pourrait dire que cette construction est une passivation intransitive dans laquelle la voix passive est remplacée par la voix pronomino-passive. Voir l'étude de la passivation intransitive à la page connexe La passivation intransitive.

Avec la passivation pronominale sans sujet passif on atteint l'ultime stade de la pronomino-passivité : il se devient quasi-synonyme de on.

Passivation pronominale et infinitif passif simple - conflit

*ces histoires ne s'entendent plus raconter

Cette proposition présente à la fois la passivation pronominale de entendre et l'infinitif passif simple de raconter.

Le problème de la reconnaissance des voix

En principe, la forme pronominale est ambigüe. Parfois un verbe de base peut être employé à plusieurs voix pronominales ou avec plusieurs nuances pronomino-passives. En pratique, la désambigüisation est assurée par le contexte et par certains indices grammaticaux.

Par exemple, la porte s'est ouverte en grinçant est un exemple de la voix spontanée, tandis que la porte s'ouvre avec cette clé-ci est un exemple de la voix normative. Le temps du verbe et les adverbes circonstanciels servent souvent d'indices grammaticaux.

La langue donne la primauté à la voix réfléchie sur la voix pronomino-passive : le verbe dans

les enfants, ça se lave en deux minutes

est normalement interprété comme réfléchi.

L'équivoque n'est pas à craindre dans les cas de

le coupable se jette à l'eau et
les nourrissons se lavent tous les jours

car la voix normative ne s'emploie pas avec les sujets humains.

RETOUR EN HAUT DE PAGE