HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le passif dans la subordonnée (479)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le passif dans la subordonnée (479)

SOMMAIRE
La montée de la passivation
La passivation scindée
La passivation et le participe absolu
La passivation et les subordonnées infinitives

La montée de la passivation

§ Le mécanisme de base

Les verbes achever et finir (et eux seuls) permettent la montée de la passivation. Cela veut dire que le syntagme

[(achever + finir) * infinitif]

forme un tout cohésif qui se comporte en quasi-verbe transitif passivable. La passivation concerne la subordonnée (l'infinitif), mais elle monte au niveau de la superordonnée (du verbe support).

achever d'imprimer le livre
le livre est achevé d'imprimer

achever de bâtir l'édifice
l'édifice est achevé de bâtir

achever de meubler la maison
la maison est achevée de meubler

finir de régler les funérailles
les funérailles sont finies de régler

finir de lire les lettres
les lettres sont finies de lire

finir de roder la voiture
la voiture est finie de roder

le château n'était pas achevé de meubler que le signal du délogement fut donné (Chateaubriand)
la quartier n'était même pas fini de construire
la voiture n'était même pas finie de payer

§ La double passivation

Dans la langue contemporaine, le verbe support seul est passivé. Autrefois il était permis de passiver à la fois le verbe support et l'infinitif.

achever de bâtir la maison
la maison est achevée d'être bâtie

§ La montée de la passivation de l'infinitif réfléchi

La montée de la passivation de l'infinitif réfléchi est un sous-produit de la montée de la passivation. On pourrait dire qu'elle résulte de la superposition de la voix passive et la voix pronominale. Exemple :

Pierre est fini d'habiller.

Ce phénomène a deux analyses :

Le pronom réfléchi est omis devant l'infinitif. Pour l'examen général de l'omission du pronom réfléchi, voir les pages connexes La réflexivité - omission du pronom réfléchi, La subordonnée quasi-factitive et la page connexe Le participe passé - rubrique Le participe passé et l'opposition actif / passif.

Il s'agit non pas de la montée de la passivation, mais de la montée de la réflexivité. C'est un phénomène qu'on observe dans certaines régions :

Pierre a fini de s'habiller

Pierre s'est fini d'habiller

§ Emplois abusifs de la montée de la passivation

La montée de la passivation est restreinte aux verbes achever et finir dans la langue commune contemporaine. On l'étend parfois abusivement à d'autres verbes supports.

Les sujets du verbe support et de l'infinitif sont corrélés

*chose qui avait été déjà tentée d'être pensée par Malebranche (Jacky Dahomay)

On notera la double passivation.

Les sujets du verbe support et de l'infinitif ne sont pas corrélés

il est permis d'atteindre cette limite
*cette limite est permise d'atteindre

il est défendu de dépasser cette vitesse
*cette vitesse est défendue de dépasser

La passivation scindée

Voir la page connexe Subordonnée complément prépositionnel infinitive - phénomènes divers.

La passivation et le participe absolu

Voir la page connexe La subordonnée participiale absolue.

La passivation et les subordonnées infinitives

§ L'infinitif passif simple

Subordonnées factitives, quasi-factitives et de perception

Pour l'examen de la passivation dans les subordonnées factitives, dans les subordonnées quasi-factitives et dans les subordonnées de perception, voir les pages connexes La subordonnée quasi-factitive, La subordonnée factitive, La subordonnée de perception.

La subordonnée infinitive à couplage distendu

Pour l'examen de la subordonnée infinitive à couplage distendu, voir la page connexe Les subordonnées infinitives à couplage distendu.

l'arrangement à conclure par les parties en présence
les règles à observer par l'utilisateur
maison à louer
orthographe à adopter par les traducteurs
pièces à fournir par l'intéressé

Subordonnée infinitive à montée objet-sujet

Voir l'examen de la subordonnée infinitive à montée objet-sujet à la page connexe La subordonnée sujet infinitive - la montée objet-sujet.

des observations faciles à effectuer par les sujets
difficile à comprendre par un enfant de cinq ans
dur à supporter par beaucoup de gens
environnement facile à réaliser par un chercheur expérimenté
une eau bonne à boire

Phénomènes mineurs

$ Prêt

prêt à cuire
prêt-à-monter
prêt-à-porter
le prisonnier des cannibales était prêt à manger

$ Dire

Dire est passif dans Pierre a beaucoup à dire en sa faveur. Le sujet de dire n'est pas Pierre, mais un sujet impersonnel sous-entendu.

$ Savoir

Pour l'analyse de il est fait savoir à la population que, voir la page connexe La subordonnée factitive - phénomènes divers.

$ Besoin

La langue parlée familière connaît la tournure du type cette robe a besoin de laver.

§ L'infinitif passif composé

La subordonnée infinitive a un sujet corrélable avec un complément de la superordonnée. On est souvent forcé de mettre l'infinitif de la subordonnée au passif pour assurer la corrélation.

une technique susceptible d'être améliorée
nombreux à être refusés
les décisions du président n'ont pas à être critiquées
Messieurs et Mesdemoiselles les nouveau-nés sont tenus d'être baptisés pour aller au Paradis
avoir raison d'être agacé
ce meuble ne peut pas être revendu sans être désinfecté au préalable

RETOUR EN HAUT DE PAGE