PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
L'inversion existentielle (454)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Le syntagme proposition (445)
La proposition simple (446)
L'inversion du sujet (451)
Les inversions rhématisantes (453)

PAGES SŒURS
L'inversion existentielle (454)

SOMMAIRE
Inversion existentielle - introduction
Inversion existentielle - relativation des verbes existentiels
Inversion existentielle - de marquant le sujet existentiel
Inversion existentielle - indéfinitude et définitude
Inversion existentielle - conflit territorial
Inversion existentielle - focalisation sur le but
Inversion existentielle - la passivation existentielle
Inversion existentielle - la voix pronominale
Inversion existentielle - la subordonnée factitive
Inversion existentielle - la place du mot flottant
Inversion existentielle - corrélation des sujets
Inversion existentielle - montée de l'existentialité
Inversion existentielle - verbes importants
Inversion existentielle - exemples

Inversion existentielle - introduction

Existentialité et inversion existentielle sont deux sujets inséparables. Plus exactement, on peut parler de l'existentialité sans mentionner l'inversion existentielle, mais le traitement de l'inversion existentielle a pour condition préalable le traitement de l'existentialité.

Nous avons introduit l'existentialité à la page connexe Existentialité, dissonance informationnelle, inversion existentielle. C'est à cette page-là qu'on est prié de se reporter pour tout renseignement sur

l'existentialité
le sujet existentiel
la proposition existentielle
le sujet non thématisable
la dissonance informationnelle et ses degrés d'acceptabilité
les verbes à existentialité innée et acquise
le rapport entre les oppositions sujet / prédicat et thème / rhème

Inversion existentielle - relativation des verbes existentiels

Pour l'examen du cas existentiel du pronom relatif, voir la page connexe Les pronoms relatifs - que - rubrique Cas du pivot = cas sujet existentiel.

§ sujet-thème

cet accident lui est arrivé en 1998
l'accident qui lui est arrivé en 1998

§ sujet-rhème

il lui est arrivé un accident en 1998
un accident qu'il lui est arrivé en 1998 ou
un accident qui lui est arrivé en 1998

Inversion existentielle - de marquant le sujet existentiel

La proposition dix minutes lui ont suffi pour réparer la bagnole est un exemple du sujet-thème. Le comportement du verbe suffire par rapport au sujet-thème ne diffère pas de celui du verbe rester. Par exemple, on pourrait dire dix minutes lui restent pour réparer la bagnole. C'est le comportement du verbe suffire par rapport au sujet-rhème qui est anomal : le sujet existentiel prend de après le verbe suffire.

il lui a suffi de dix minutes pour réparer la bagnole
il suffit d'un coup de téléphone pour annuler son abonnement
il suffit d'un accord verbal pour conclure l'affaire
il suffit d'un rien pour l'inquiéter
il suffit d'une fois, on n'est jamais trop prudent

Le sujet existentiel prend de avec deux autres verbes : s'en falloir et s'en manquer. Voir les pages connexes Verbes multistructurels - falloir, Verbes multistructurels - manquer, Verbes multistructurels - rester.

Inversion existentielle - indéfinitude et définitude

On trouvera d'importantes remarques sur le rapport entre l'indéfinitude et l'existentialité à la page connexe Existentialité, dissonance informationnelle, inversion existentielle.

§ Rhème et indéfinitude

Les indéfiniteurs marquent le plus souvent des personnes et des choses qui font leur apparition, leur entrée en scène dans et par la proposition courante. La construction d'inversion existentielle permet de réserver la position postverbale de rhème aux nouveaux venus du discours.

Quelques indéfiniteurs :

un/une
des
quelques
beaucoup de
plusieurs
certains
quelque chose de
quelqu'un de

L'indéfinitude du sujet postverbal peut aussi être marquée par un numéral cardinal.

il paraît des nouvelles terrifiantes dans la presse
il se pose trois problèmes épineux
il surgit un iceberg à l'horizon
il tombe des informations sur les téléscripteurs
il vient d'arriver quelques invités

§ Rhème et définitude

L'inverse de ce que nous venons de dire n'est pas vrai : les sujets définis ne sont pas bannis de la position postverbale de rhème. Tous les rhèmes postverbaux ne sont pas nécessairement indéfinis et tous les sujets définis ne sont pas nécessairement des thèmes préverbaux. Certains verbes à existentialité innée ne repoussent pas catégoriquement le sujet défini postverbal si ce sujet joue un rôle fortement rhématique. Certains sujets définis méritent la position postverbale de rhème, eu égard à l'élément de surprise qu'ils comportent. Les sujets définis existentiels expriment souvent le rappel, le réchauffage, le rajeunissement d'un élément déjà connu de l'interlocuteur, Souvent ces propositions peuvent être paraphrasées avec un article indéfini : il y pousse les plus belles fleurs il y pousse des fleurs qui sont les plus belles du village ou il m'est venu l'idée bizarre que il m'est venu une idée bizarre, notamment que.

il est arrivé cette chose surprenante : que le livre a été retrouvé
il est arrivé le père d'un de mes amis
il est relevé dans les grammaires ce fait étrange que
il lui reste l'espoir de guérir
il lui venait la sueur au front (Romains)
il m'est arrivé le même accident
il m'est venu l'idée bizarre que
il manque l'essentiel
il manque la fin du paragraphe
il manque le plus beau diamant de la collection
il manque tout
il me faut cette information
il me manque cette information
il n'y a pas la moindre chance que
il nous arrive d'Amérique l'oncle Anselme
il passe la même voiture tous les matins
il reste le faible espoir que
il s'est présenté successivement le père, puis un témoin, puis la mariée elle-même
il se pose le problème de la fiabilité
il vaut mieux un autre livre
il y a aussi la tante Amélie qu'il faut inviter
il y a la fin et il y a les moyens
il y a le problème de
il y aura nos trois cousins
il y pousse les plus belles fleurs

On se gardera de confondre l'existentialité définie proprement dite avec l'existentialité définie présentative : il y a le facteur qui vient de passer. Voir l'étude détaillée de la relative présentative à la page connexe La relativation présentative.

Inversion existentielle - conflit territorial

L'inversion existentielle n'est pas permise si le verbe a un objet direct ou un complément régi quelconque qui est étroitement lié au verbe, même si l'objet direct ou le complément régi suit le sujet postposé. Les compléments régis autres que l'objet direct sont acceptés par certains locuteurs.

§ Objet direct :

*il a gagné la frontière une centaine de réfugiés
*il a dénoncé la décision trois mille hommes
*il a découvert un trésor des archéologues

§ Autres compléments régis :

*il a insisté sur ce point de nombreux experts
*il a recouru à la violence des hommes désespérés

La passivation intransitive, étudiée à la page connexe La passivation intransitive, est une solution de rechange qui permet de récupérer ces propositions, c'est-à-dire de maintenir la relation thème-rhème voulue :

il a été insisté sur ce point par de nombreux experts
il a été recouru à la violence par des hommes désespérés

Cette limitation s'explique par le fait que le complément et le sujet réel existentiel se disputent la place postverbale et provoquent une opacité gênante.

Fait curieux, certains locuteurs trouvent inacceptable même un objet direct conjoint, qui pourtant ne gêne pas la compréhension :

il l'a frappé une idée
il vous attend quelqu'un à la porte

Inversion existentielle - focalisation sur le but

L'inversion existentielle est étrange en présence d'une subordonnée finale fortement focalisée sur un but spécifique.

il est parti une femme pour aller chercher des œufs mais
*il est parti une femme afin d'aller chercher des œufs

il est arrivé des irréguliers pour protéger la ville mais
*il est arrivé des irréguliers afin de protéger la ville

il est venu beaucoup de gens mais
*il est venu beaucoup de gens pour voir Marie

On a vu plus haut que le verbe de la proposition existentielle doit comporter un élément d'intensité ou de surprise. (On se rappellera la proposition *il est assis des étudiants dans cette salle de lecture.) Or une subordonnée finale fortement focalisée qui suit le sujet existentiel détourne l'attention du verbe de la principale.

Inversion existentielle - la passivation existentielle

les policiers ont dispersé beaucoup d'étudiants
beaucoup d'étudiants ont été dispersés par les policiers
il a été dispersé beaucoup d'étudiants par les policiers

Voir l'examen détaillé de la passivation existentielle, avec de nombreux exemples, à la page connexe La passivation existentielle.

Inversion existentielle - la voix pronominale

Voir l'examen de la voix pronominale spontanée et de la voix pronomino-passive neutre à la page connexe La voix pronominale.

§ La construction spontanée existentielle

il s'éteint beaucoup d'étoiles
il s'est produit un accident
il s'est produit une transformation miraculeuse
il se forma deux camps
il se prépare de grands changements
il se rencontre des gens qui
il se trouve tous les jours des gens qui
il se tue beaucoup de personnes sur l'autoroute

§ La construction pronomino-passive existentielle

il dut se faire beaucoup d'enfants, cette nuit-là (Zola)
il ne s'est vendu qu'un millier d'exemplaires
il ne s'est pas dit hier le dixième des crudités que j'entends quand nous sommes entre messieurs soi-disant bien nés (Romains)
il ne se tue pas un cochon dans la paroisse sans que je n'en aie ma part (Mauriac)
il s'effeuillait d'innombrables carnets de chèques sur le Palais-Bourbon (France)
il s'est bu beauoup de vin
il s'ouvre chaque jour de nombreux magasins
il se brûle par an dans la cathédrale vingt mille livres de cire (Gautier)
il se construit chaque jour des horreurs dans cette région
il se coupait bien de temps en temps une tête par ici, par là (Hugo)
il se crée chaque jour une nouvelle entreprise
il se disait des adieux peut-être éternels (Balzac)
il se dit beaucoup de choses peu aimables entre amants
il se fait un grand tapage
il se lit des millions de livres chaque année
il se mijote quelque chose
il se pense toujours bien plus de choses qu'il ne se'en dit (Henriot)
il se perd trois cents cartes de crédit chaque jour
il se prépare une guerre
il se signe des contrats à des conditions bien supérieures
il se trame quelque chose là-bas
il se vend beaucoup de livres dans cette ville

Inversion existentielle - la subordonnée factitive

ça a fait y avoir beaucoup de monde

Voir la page connexe La subordonnée factitive - la disparition de il.

Inversion existentielle - la place du mot flottant

Dans la construction d'inversion existentielle, le sujet postiche précède le verbe et le sujet réel le suit : il s'est passé quelque chose d'horrible. Cette règle doit être affinée. Normalement, le sujet réel suit le dernier composant d'un verbe composé, mais si le sujet réel est un mot flottant, il suit la partie fléchie du verbe.

il ne s'est rien passé
il s'est trop posé de problèmes insistants
il s'est tant échappé de gaz que
il sera beaucoup demandé au peuple français (Mitterrand)

Inversion existentielle - corrélation des sujets

Le sujet sous-entendu d'un infinitif doit être clairement corrélable avec le sujet de la principale. Si cette corrélation est difficile à établir, la proposition n'est pas acceptable. Ce problème se pose parfois pour les syntagmes du type [sans * infinitif] et [pour * infinitif]. Le sujet existentiel de la principale ne soutient pas la corrélation du sujet sous-entendu de la subordonnée aussi clairement que le sujet ordinaire.

un vérificateur des comptes est arrivé sans nous prévenir
?il est arrivé un vérificateur des comptes sans nous prévenir

trois accusés ont été condamnés sans savoir pourquoi
?il a été condamné trois accusés sans savoir pourquoi

trois assistantes sociales sont venues pour aider les sinistrés
?il est venu trois assistantes sociales pour aider les sinistrés

Inversion existentielle - montée de l'existentialité

Si un verbe support régit l'infinitif d'un verbe qui possède l'existentialité innée ou acquise, l'existentialité monte de l'infinitif au verbe support. Appliquant l'inversion existentielle à la proposition une catastrophe menace de se produire, on obtient il se menace de produire une catastrophe. Voir aussi la page connexe Subordonnée complément prépositionnel infinitive - phénomènes divers - rubrique Inversion existentielle scindée.

il commence à surgir des problèmes
il continue à y avoir des conflits
il dut se faire beaucoup d'enfants, cette nuit-là (Zola)
il risque d'arriver un accident
il se pourrait produire une situation dangereuse
il se menace de produire une catastrophe

Ce phénomène est analogue à la montée de l'impersonnalité météorologique : il commence à pleuvoir.

Inversion existentielle - verbes importants

Voir les pages connexes Verbes multistructurels - aller, Verbes multistructurels - avoir, Verbes multistructurels - être, Verbes multistructurels - falloir, Verbes multistructurels - manquer, Verbes multistructurels - rester, Verbes multistructurels - suffire.

Inversion existentielle - exemples

§ Renvois

Pour des exemples de la passivation existentielle, voir la rubrique Inversion existentielle - la passivation existentielle.

Pour des exemples de la construction pronomino-existentielle, voir la rubrique Inversion existentielle - la voix pronominale.

Pour des exemples de l'inversion existentielle avec des sujets définis, voir la rubrique Inversion existentielle - indéfinitude et définitude.

§ Inversion existentielle innée

à force de piétiner d'impatience, il m'est venu des calus au talon (Flaubert)
chaque année il naît 90000 Grecs, mais il en part 110.000 en émigration
il a manqué à notre équipe un peu de réussite
il a échappé une bourde au président
il a été trouvé un portefeuille
il a préexisté à cette floraison une longue période de gestation
il a surgi des difficultés de dernière heure
il arrive de nombreux accidents de voiture chaque dimanche
il arrive du vin sur la table
il arrive un train
il atterrit un avion toutes les cinq minutes
il court des bruits fâcheux
il disparaît des langues chaque année
il émane une odeur
il était une fois une princesse
il en découle de nombreuses conséquences
il en est peu qui auraient fait comme lui
il en résultera une crise
il en sort du pétrole
il en sortit une coulée de lave
il est apparu une nouvelle maladie
il est arrivé plusieurs lettres pour toi
il est arrivé quelqu'un
il est arrivé un accident
il est arrivé une centaine de personnes
il est des gens honnêtes
il est resté beaucoup de vin
il est tombé beaucoup de pluie
il est tombé de la neige
il est tombé des cordes
il est tombé des hallebardes
il est une église au fond du hameau
il est venu à Pierre une idée
il est venu beaucoup de gens
il existe beaucoup de problèmes
il existe des hominidés depuis 200000 ans
il existe une autre solution
il fut un temps où
il jaillit du pétrole
il lui a pris une envie de partir en vacances
il lui a traversé l'esprit une idée bizarre
il lui est arrivé quelque chose d'effroyable
il lui est venu une idée
il lui prend des accès d'humeur
il m'a échappé un gémissement
il m'a échappé un lapsus
il manque cent francs dans la caisse
il manque des spécialistes
il manque deux hommes à l'appel
il manque du sel
il manque encore quelques personnes
il manque une page à mon livre
il me faut du papier
il me manque 1000 euros
il me pousse de la barbe
il me pousse un bouton sur le nez
il me revient une histoire
il me vient à l'esprit une idée
il n'est venu personne d'autre
il n'est venu personne
il n'y pousse aucune plante
il naît beaucoup d'enfants dans cette région
il ne demeure aucun doute sur sa culpabilité
il ne semble exister aucune raison
il neige des confettis
il paraît de nouvelles contradictoires tous les jours
il paraît sur ce sujet un livre par mois
il passe souvent des camions dans cette rue
il passe un train toutes les heures
il persiste de nombreuses rumeurs sur le nouveau président
il persiste une odeur de moisi
il peut se produire toute espèce d'accidents
il pleut des honneurs / des injures sur lui
il restait deux hommes en course
il reste du pain
il reste encore quelques difficultés
il s'élevait des colonnes de fumée
il s'en dégage un relent de racisme
il s'en est écoulé deux millions
il s'en est présenté cinq, de candidats
il s'en est suivi quelques propos un peu vifs (Vigny)
il s'est installé une certaine indifférence entre eux
il s'est levé un vent violent
il s'est passé bien des choses
il s'est passé une chose bizarre
il s'est produit de graves événements
il s'est produit un accident
il se passe de drôles de choses
il se passe des choses bizarres
il se pose certains/divers/plusieurs/quelques problèmes
il se pose trois problèmes épineux
il se préparait la journée la plus noire de l'hiver (Giono)
il se prépare un orage
il sort des enfants de partout
il souffle un vent de panique
il subsistait quelques traces
il suffirait d'un million
il suffit d'un peu de bonne volonté
il suffit d'un peu de patience
il suffit pour ça d'un peu d'imagination
il surgit un iceberg à l'horizon
il tombe des enfants tous les jours dans la cour
il y régnait un silence de mort
il y régnait une atmosphère lugubre
pourvu qu'il ne lui soit rien arrivé
un bon dentiste, il ne s'en trouve pas ici

Un bel enchaînement d'inversions existentielles dans une chronique de Christophe Barbier :

Il résonne en Europe comme un bruit de vaisselle cassée, et l'Europe n'aime pas ça. Il plane sur l'Europe comme une odeur de zizanie, et l'Europe n'aime pas ça. Il fuit sur l'Europe comme un reflet de fiasco, et l'Europe n'aime pas ça. Par-dessus tout, pointe en Europe ce qu'elle déteste le plus, ce qui terrifie les technocrates et chiffonne la paperasse : la vérité.

§ Inversion existentielle acquise

Ce n'est pas par hasard si la plupart des exemples qui suivent comportent un complément de lieu ou de temps ou une indication quantitative. Le cadre locatif, temporel ou quantitatif met en valeur la nouveauté concrète du sujet.

chaque jour il change des milliers de personnes à la station Châtelet
d'ici peu il voyagera de nombreux millionnaires dans l'espace
dans les rue il ne rôdait que des créatures de rêve
en 1970 il roulait encore quelques trams dans Paris
hier à Bobino il chantait un artiste espagnol inconnu en France
il a dormi des tas de gens célèbres dans ce lit
il a été arrêté plusieurs terroristes à la frontière
il a éternué beaucoup d'enfants pendant le concert
il a maigri des milliers de personnes
il a passé beaucoup d'avions ce matin
il a passé une file de camions
il a sauté beaucoup d'otages par la fenêtre
il aigrissait deux littres de lait dans le frigo
il allait commencer pour moi une dure période de persécution permanente (Triolet)
il bourdonnait des milliers d'insectes autour de nous
il brille mille étoiles dans le ciel ce soir
il chôme beaucoup de gens dans cette région
il coule du vin à flots dans les verres
il courait beaucoup d'enfants dans cette ruelle
il court le bruit que
il dort un chien au coin du feu
il en descendit un vieillard vêtu d'un manteau long à capuchon
il est devenu malade des centaines de personnes
il est mort dix enfants
il est parti plusieurs chercheurs
il est passé deux trains
il est tombé beaucoup de volontaires
il est tombé une pomme
il gisait un homme sur le trottois
il habite une ventriloque en face
il hurle des chats en mal d'amour sur les toits
il m'est revenu un mot de vous
il mange beaucoup de journalistes dans ce restaurant
il mange chaque jour une centaine de personnes dans ce restaurant
il meurt beaucoup d'enfants dans le Tiers-Monde
il meurt trop de monde sur les routes
il monte beaucoup de monde à cette station
il monte un orage
il nage beaucoup de gens dans la piscine
il nous monta aussitôt l'arôme exquis de ces pâtés de ménage que l'on ne sait faire qu'en province (France)
il part un train toutes les cinq minutes
il régnait une fraîcheur de cave
il rôtit deux oies dans le four
il s'écoula quelques instants de silence
il s'ouvre des rues tranquilles, clandestines (Romains)
il se consomme chaque année des tonnes de cocaïne
il se passera du temps avant que
il se vend beaucoup de fleurs le samedi
il souffle un vent terrible
il travaille des milliers d'ouvriers dans cette usine
il travaille deux mille ouvriers dans cet établissement
il venait vers nous les parfums de la lavande et de l'hysope (Bosco)
il y circule des voiture
il y pêchait des dizaines de personnes
il y pousse surtout des fraisiers
pendant des siècles il a régné des tyrans sur cette petite île

Le sujet existentiel, normalement postposé, peut être pronominalisé par en conjoint. Évidemment, cet en précède le verbe.

il en meurt beaucoup dans le Tiers-Monde
il n'en rôtit que deux dans le four
il en gisait un sur le trottaoir
il en bourdonnait des milliers autour de nous
d'ici peu il en voyagera de nombreux dans l'espace

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)