HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Seul - mot multifonctionnel (437)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Seul - mot multifonctionnel (437)

SOMMAIRE
Adjectif ordinaire
Spectre sémantique
Épithète placée après le nom
Épithète placée devant le nom
Complément prédicatif
Seul - réduction prédicative
Seul quasi-prédicat
Seul - pronominalisation partielle
Adverbe accordé
Adverbe accordé - introduction
Sans inversion du sujet
Avec inversion du sujet
Corrélation avec un argument de préposition
Adverbe accordé antéposé
Adverbe accordé postposé
Les positions de seul - comparaison
Nom
Syntagmes divers - seul comme noyau
Seul comme adjectif sélecteur
Seul avec un adverbe de degré
Seul avec
Seul de - 1
Seul de - 2
Seul dans
Seul entre
Seul d'entre
Seul avec la relative fléchie
Seul avec la relative infinitive
[seul à * infinitif]
Syntagmes divers - seul comme complément
Seul à seul
Seul et les pronoms personnels disjoints
Seul et les pronoms démonstratifs nominaux longs
Seul et les pronoms démonstratifs nominaux brefs
Seul avec les numéraux cardinaux
Réduction prédicative
Satellite de conégation

Adjectif ordinaire

Spectre sémantique

à l'écart de ses semblables
à l'exclusion de tout autre membre d'un groupe
abandonné
arbitrairement
en lui-même
exclusif
indépendant
individuel
isolé
non accompagné
non assisté
non dérangé
non guidé
non soutenu
par ses propres moyens
sans accompagnement
sans alliés
sans assistance
sans compagnie
sans partager
sans témoin
séparé des autres
singulier
solitaire
spontané
unique

Épithète placée après le nom

cavalier seul
compartiment pour dames seules
la France seule
Napoléon est le symbole de l'homme seul (J.-R. Bloch)
un homme seul
un regard d'une tristesse indescriptible, la tristesse des êtres seuls (Green)
une clientèle de messieurs seuls

Chambre seule est un phénomène isolé. Une chambre seule est une chambre pour personne seule, une chambre individuelle.

Épithète placée devant le nom

Avec l'article indéfini

comme un seul homme
d'un seul bloc
d'un seul bond
d'un seul coup
d'un seul élan
d'un seul geste
d'un seul jet
d'un seul tenant
d'une seule pièce
d'une seule traite
maison à un seul étage
nous ne voyons jamais qu'un seul côté des choses
un seul amour
un seul but
un seul domestique
un seul et même
un seul exemplaire
un seul rêve
un seul volume
une seule fois
une seule fois
une seule passion
une seule pensée
une seule pièce
une seule voix

Avec l'article défini

dans le seul but
du seul fait que
la seule bonne solution
la seule cause
la seule différence
la seule difficulté
la seule explication
la seule indication
la seule issue
la seule occasion
la seule parade
la seule pensée
la seule route
la seule solution
la seule vérité
la seule victime
la seule voie
le seul avantage
le seul bien désirable
le seul danger
le seul défaut
le seul élève qui
le seul ennui
le seul inconvénient
le seul indice
le seul moyen
le seul point commun
les seules bonnes années de ma vie
pour la seule raison que

Sans article

à seule fin de
il deviendra seul et unique propriétaire
il était seul juge
l'illusion, seul vrai bien des hommes

Avec un pronom possessif

ma seule ambition
ma seule aspiration
ma seule chance
ma seule consolation
ma seule distraction
ma seule excuse
ma seule force
ma seule garde
ma seule joie
ma seule passion
ma seule richesse
ma seule satisfaction
mon seul ami
mon seul crime
mon seul désir
mon seul espoir
mon seul luxe
mon seul luxe
mon seul mérite
mon seul plaisir
mon seul recours
mon seul refuge
mon seul regret
mon seul souci
mon seul soulagement
mon seul tort

Avec un pronom démonstratif adjectival

avec cette seule différence que

Complément prédicatif

Sans article

être seul
rester seul
se croire seul
se sentir seul

Avec l'article défini

il est le seul à
j'étais le seul avec une blouse
vous n'êtes pas le seul

Seul - réduction prédicative

seul, j'ai peur

À ne pas confondre avec seul j'ai peur (= je suis le seul à avoir peur).

Seul quasi-prédicat

Pour l'étude détaillée de la quasi-prédicativité, voir la page connexe Le complément prédicatif - la quasi-prédication.

Seul et tout seul signifient non accompagné, sans assistance, spontanément. Seul et tout seul ont une forte propension au comportement quasi-prédicatif. L'emploi quasi-prédicatif de seul et de tout seul ne connaît pratiquement aucune limitation en ce qui concerne le choix de verbe.

Seul quasi-prédicat suit toujours le verbe. Il ne flotte pas comme seul, l'adverbe accordé. (Voir plus bas.)

Tout seul

ça ne pousse pas tout seul
ça ne s'est pas cassé tout seul
ça va tout seul
cette affaire réussira toute seule
coltiner un paquet tout seul
débrouillez-vous tout seul
gagner tout seul
il est revenu tout seul
il s'est invité tout seul
je me suis faite toute seule, moi
le feu ne prend pas tout seul
les choses ne se font pas toutes seules
ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul (E. Rostand)
parler tout seul
rire tout seul
tout seul comme un grand
tu as trouvé ça tout seul

Notons que tout est un adverbe accordé dans tout seul : les choses ne se font pas toutes seules. Cela n'a rien à voir avec le fait que seul peut aussi avoir un comportement d'adverbe accordé. Voir plus loin sur cette page. Tout et seul ne peuvent pas se comporter en adverbes accordés simultanément.

Seul tout seul

assumer seul
comprendre seul
décider seul
demeurer seul
entreprendre seul
jouer seul
jouir seul
lutter seul
marcher seul
nager seul
partir seul
prier seul
profiter seul
régler seul
s'occuper seul de quelque chose
se débrouiller seul
se déplacer seul
se lever seul
se promener seul
se retrouver seul
se tenir seul en équilibre
se tirer seul d'affaire
sortir seul
supporter seul
tenir tête seul
tenter seul de faire quelque chose
travailler seul
venir seul
vieillir seul
vivre seul
voyager seul

se battre seul contre tous
triste fleur qui croît seule (Mallarmé)
un malheur n'arrive jamais seul
que j'aurais voulu dîner avec vous, seuls ici (Maurois - construction intéressante)

Cette phrase de France est ambigüe : je mangeais d'un pâté de Chartres, qui seul ferait aimer la patrie.

Seul - pronominalisation partielle

la liberté morale est la seule importante, la seule nécessaire (Joubert)
ces instants sont les seuls bons de ma vie

Adverbe accordé

Adverbe accordé - introduction

Voir l'étude de l'adverbe accordé à la page connexe L'adjectif comme complément - l'adjectif employé adverbialement.

L'adverbe accordé est construit comme un adjectif (comme une épithète ou comme un complément prédicatif) et il a une valeur d'adverbe. Il est sémantiquement associé au verbe plutôt qu'au nom qu'il a pour cible formelle. Dans une robe toute neuve, toute est accordé avec robe, bien que sa valeur soit adverbiale.

Seul comme adverbe accordé se rapporte pratiquement toujours au sujet. Lorsque seul comme adverbe accordé se rapporte à l'objet direct ou à un complément prépositionnel, les résultats sont ambigus ou peu naturels.

En général, les adverbes accordés ne sont pas nécessairement des éléments corrélés. Dans le cas de seul, les deux comportements d'adverbe accordé et d'élément corrélé se manifestent simultanément. Voir l'étude des éléments corrélés à la page connexe La corrélation.

Sans inversion du sujet

Seul précède le nom

seul l'amour peut accomplir ce miracle
seul le bruit de mes pas sur le pavé résonne (Samain)
seul le résultat compte
seul le silence est grand (Vigny)
seul un grand chambardement pourrait mettre fin à ce gâchis
seule une femme pourrait le consoler
seules les filles sont venues
seuls les parents sont admis

Seul suit le nom

c'est de l'incertitude seule qu'on a peur
de la volonté des chefs seuls dépend cette résolution
des mouches seules grésillaient (Saint-Exupéry)
Dieu seul est grand
le résultat seul compte
les filles seules sont venues
moi seul le comprenais
une femme seule pourrait le consoler

Seul suit le verbe et est corrélé avec le sujet

ils ont seuls l'oreille du président
l'égoïsme et la haine ont seuls une patrie
le désir fait seul le charme de la vie
une femme pourrait seule le consoler

Entre la copule être et le complément prédicatif

être le seul à même
être le seul apte
être le seul capable
être le seul digne
être le seul en état
être le seul en mesure
être le seul habilité
être le seul responsable
être le seul susceptible

C'est une construction énigmatique. En l'absence de l'article défini (être seul capable), le statut d'adverbe accordé de seul ne laisserait aucun doute. En présence de l'article défini, on se demande si ce n'est pas le nom seul qu'on trouve dans la position de complément prédicatif. Dans la première hypothèse, l'adjectif est complément prédicatif ; dans la seconde hypothèse, l'adjectif est épithète.

Seul suivi d'un numéral cardinal

Seul peut aussi être suivi d'un numéral cardinal pronominalisé : seules trois ont pu être retrouvées. Si seul est corrélé avec un numéral cardinal pronominalisé, il préfère la position qu'il occupe dans l'exemple et ne flotte pas aisément.

Seul précédé d'un numéral cardinal

une seule femme
les deux seules femmes
*deux seules femmes
*les trois seules femmes

Avec inversion du sujet

Seul est souvent construit avec le type d'inversion que nous appelons l'inversion définitoire. Voir la page connexe L'inversion définitoire. Cette construction de seul n'est pas obligatoire : on pourrait défaire l'inversion dans les exemples.

quelquefois seul était rose dans sa figure blanche le bout de son nez (Proust)
seule a abouti à la gloire la colonne du temple qui est née à travers vingt générations de son usure contre les hommes (Saint-Exupéry)
seule pourrait le guérir une intervention chirurgicale
seules comptent les réponses lisibles
seuls doivent compter les faits positifs

Corrélation avec un argument de préposition

Celui à qui seul appartient la gloire

C'est une construction de la langue littéraire, surprenante en ce que la corrélation se fait avec un argument de préposition (qui). Les cibles de corrélation sont normalement limitées au sujet et à l'objet direct.

Adverbe accordé antéposé

à seule fin de (provient de à celle fin)
conclusion valable pour la seule France
dans le seul but
entrée réservée aux seuls adhérents japonais
il avait pour seuls outils un canif, une scie, un pot à colle (Zola)
il devait penser comme moi que les concessions ne seraient probablement pas réciproques, mais viendraient de ma seule personne (Sagan)
l'hôpital ne doit pas être guidé par la seule logique comptable
la seule pensée d'y retourner le remplissait de frayeur
la seule vue de cette écriture me fait encore battre le cœur
les seuls nouveau-nés baptisés entreront au paradis
par la seule vertu de son génie
par le seul effort de l'imagination
par le seul motif
pour cette seule cause
pour le seul dessein
pour quels amateurs les quelque 60.000 manieurs de pinceaux, recensés dans la seule ville de Paris, peindraient-ils des « tableaux » ?
sous le seul prétexte
un orage bénin avec seuls quelques coups de tonnerre
vêtu de sa seule chemise de nuit
vivant de sa seule pension

L'emploi de seul dans à la seule condition que et dans sous la seule réserve que est illogique. Dans l'usage commun, l'acception attribuée à à la seule condition que est seulement en stipulant la condition que. L'interprétation correcte de cette locution serait en stipulant seulement la condition que. Il en va de même pour sous la seule réserve que.

Adverbe accordé postposé

c'est l'orgueil seul qui l'empêchait d'agir
l'autorité seule ne fait jamais bien
le banquet seul a coûté dix mille euros
les résultats tangibles seuls comptent
un souvenir connu de nous seuls

Les positions de seul - comparaison

Les quatre premières solutions sont équivalentes et impeccables.

La troisième solution est un exemple de l'inversion du sujet.

La quatrième solution sent l'écrit.

La cinquième solution n'exprime pas le sens voulu. Elle fait penser à la solitude ou au caractère suffisant des résultats tangibles.

seuls les résultats tangibles comptent

les résultats tangibles seuls comptent

seuls comptent les résultats tangibles

les seuls résultats tangibles comptent

?les résultats tangibles comptent seuls

Autres exemples comparatifs

lui seul peut le soulever (à l'exclusion de toute autre personne)
à lui seul, il peut le soulever (sans l'aide de personne)

seule son apparition m'a fait peur (à l'exclusion de tout autre effet)
sa seule apparition m'a fait peur (même en l'absence d'autres effets)

Nom

gouvernement d'un seul
l'amour d'une seule
l'effort d'une seule
la volonté d'un seul
le despotisme d'un seul
vivre pour un seul

Dans ces exemples, un seul et une seule n'ont aucun antécédent sous-entendu. Un seul / une seule est un nom à part entière. On évitera de confondre le nom seul avec l'adjectif seul employé elliptiquement, phénomène que nous avons examiné plus haut.

Syntagmes divers - seul comme noyau

Seul comme adjectif sélecteur

Seul est l'adjectif sélecteur archétypique. La définition de l'adjectif sélecteur se résume à un faisceau de syntagmes. Voir la page connexe L'adjectif sélecteur.

Seul avec un adverbe de degré

absolument seul
affreusement seul
complètement seul
de plus en plus seul
entièrement seul
fort seul
horriblement seul
merveilleusement seul (Aragon)
moins seul
plus seul
tellement seul
terriblement seul
tout seul
très seul
un peu seul

Seul avec

rester seul avec sa responsabilité
seul avec sa souffrance
seul avec le silence de la nature

Seul de - 1

il croit qu'il est seul de son espèce
le luxe suprême, pour une femme de chez moi, c'est de porter un chapeau qui soit seul de son modèle dans toute la ville de Paris (Duhamel)
seul de sa génération
seul de sa race
seul de ses contemporains

Seul de - 2

j'ai joué là des journées entières avec des petites filles du quartier, seul de garçon au milieu d'elles (Léautaud)
c'est bien une femme - oui, la seule de femme, même (Romains)

Seul dans

seul dans son genre
seul dans sa catégorie

Seul entre

c'est le seul entre tous mes amis qui
il était le seul entre tous mes maîtres qui
seul entre les autres hommes
un seul exemple entre vingt
une seule entre les maisons royales

Tous les adjectifs sélecteurs (numéraux cardinaux, superlatifs, dernier) peuvent être suivis de entre. Voir la page connexe Les emplois de entre - emplois spécialisés - rubrique Les sélecteurs suivis de entre.

Seul d'entre

Voir la page connexe Les emplois de entre - emplois spécialisés - rubrique La concurrence de de et d'entre. L'emploi de d'entre avec seul est rare.

le seul d'entre nous pour qui la venue de Swann devint l'objet d'une préoccupation douloureuse, ce fut moi (Proust)

Seul avec la relative fléchie

Voir la page connexe Le verbe dans la subordonnée relative - le subjonctif.

Avec le subjonctif

Le subjonctif véhicule l'idée de rareté

c'est la seule consolation que l'on puisse attendre
le seul bruit qu'on entendît
le seul ouvrier qui connaisse le procédé
le seul portrait gravé que j'aie vu d'elle
tu es la seule qui me plaise (Flaubert)
vous êtes la seule qui m'ayez témoigné de l'intérêt (Sue)

Avec l'indicatif

On se sert de l'indicatif pour exprimer le caractère réel de la subordonnée.

Gise est la seule qui pourrait vous comprendre (Martin du Gard)
je suis la seule qui vous connais
le souvenir d'un rêve, le plus doux, le seul que j'aie fait, le seul que je ferai sur la terre (Musset)
le seul d'entre nous pour qui la venue de Swann devint l'objet d'une préoccupation douloureuse, ce fut moi (Proust)

Seul avec la relative infinitive

Voir la page connexe La subordonnée relative infinitive de besoin et recherche.

il était le seul à qui demander le chemin

[seul à * infinitif]

Voir la page connexe Emplois généraux de à - [adjectif * à * nom].

cet homme supérieur dont j'étais seul à connaître les exceptionnels mérites (Duhamel)
il était le seul à élever la voix
l'homme sensible est seul à savoir que la beauté n'est pas fonction de l'argent
sommes-nous le seul jeune ménage à élever un chat, un chien ? (Colette)

Seuls à peut être précédé d'un numéral cardinal : les trois seuls à rester jusqu'à la fin. Ce syntagme ne s'étend pas aisément aux grand nombres.

Syntagmes divers - seul comme complément

Seul à seul

On peut accorder les deux constituants avec leur antécédent ou les laisser invariables. Le non-accord est préférable dans la langue moderne.

Seul et les pronoms personnels disjoints

Voir l'étude détaillée des fonctions des pronoms personnels disjoints à la page connexe Les fonctions des formes disjointes.

Dans il ne doit sa réussite qu'à lui seul, la préposition à n'a rien de remarquable : elle est simplement régie par le verbe devoir. En revanche, dans que pouvait-il faire à lui seul ?, l'emploi de la préposition à est un phénomène spécifique de la série lui seul.

La série lui seul entre dans plusieurs syntagmes :

Lui seul est un élément corrélé, au même titre que lui-même. Lui seul se corrèle aisément avec le sujet et avec l'objet direct :

il est venu lui seul
je l'ai rencontré lui seul

Fortement accentuée, la série lui seul peut servir de sujet ou d'objet direct :

lui seul est capable de le faire

La série lui seul est valable comme argument de préposition.

j'ai parlé à lui seul
Au centre d'une place, un minuscule jet d'eau glougloutait pour moi tout seul. J'avais tout, pour moi tout seul, ce soir-là (Céline)

La préposition à renforce l'idée d'indépendance ou d'isolation. Que pouvait-il faire lui seul ? et que pouvait-il faire à lui seul ? sont quasi-synonymes.

Seul et les pronoms démonstratifs nominaux longs

Voir l'examen des pronoms démonstratifs nominaux longs à la page connexe Celui, celle, ceux, celles et leurs formes composées.

ce ne sont pas mes premiers souvenirs que je prétends écrire ici, mais ceux-là seuls qui se rapportent à cette histoire (Gide)
ceux-là seuls qui

Seul et les pronoms démonstratifs nominaux brefs

Voir la page connexe Ceci, cela.

ceci seul
cela seul

Seul avec les numéraux cardinaux

une seule femme
les deux seules femmes
*deux seules femmes
?les trois seules femmes

Réduction prédicative

seul, derrière les autres, il marchait la tête basse
seul de tous les animaux, l'homme sait se servir de l'imparfait du subjonctif
seule parmi tous les astres qui scintillent au sein de la nuit étoilée, elle reste immobile dans les cieux (Flammarion)

Voir l'étude détaillée de la réduction prédicative à la page connexe Les subordonnées réduites - la réduction prédicative. On évitera de confondre la réduction prédicative et la quasi-prédication (examinée plus haut), deux contextes grammaticaux distincts de seul.

Satellite de conégation

Pour l'examen de un seul comme satellite de conégation, voir les pages connexes La négation verbale - conégateurs - les conégateurs exhaustifs, La négation verbale - conégateurs - les conégateurs satellites.

il n'en reste pas un seul
il ne manque pas un seul petit morceau
il ne nous a pas fait grâce d'un seul petit détail
je vous prie de ne pas dire un seul gros mot
ne pas déplacer un seul document sur le bureau
pas un seul n'a été reçu
pas un seul ne vous écoutera
pas un seul jour nous n'avons cessé de marcher vers le but que nous a fixé le devoir (de Gaulle)

RETOUR EN HAUT DE PAGE