HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Que - mot multifonctionnel (436)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Que - mot multifonctionnel (436)

Introduction

Etymologie

Le mot que s'est développé au confluent de plusieurs mots latins : les pronoms « qui-quæ-quod » et « quis-quid » et les conjonctions « quod », « quam » et « quia ». Certaines facettes de que ont une étymologie opaque.

Suit une cinquantaine de facettes de que en vrac

que nominalisateur régi sujet et objet

j'espère qu'il va neiger demain
il paraît qu'il va neiger demain
je souhaite qu'il neige demain

que oui et que non

On rencontre ce tour surtout avec

affirmer
dire
espérer
faire signe
prétendre
répondre
sembler

que dans la subordonnée sujet du verbe être

n'était que
si ce n'est que
si tant est que
soit que

que pronom interrogatif objet direct dans la principale

que dis-tu

que optatif ordinaire

qu'il vienne

que optatif comme conjonction conditionnelle

qu'il enlève le masque autoritaire, et il devient gentil et amusant

que final

approche que je te serre la main

que dans la subordonnée interrogative partielle

il ne sait que faire

que pronom relatif objet direct

la voiture que tu as achetée

que pronom relatif prédicat

l'idiot qu'il est

que pronom relatif sujet existentiel

advienne que pourra

que pronom relatif sujet dans la relativation profonde

l'élève que j'ai dit qui n'est pas venu

que relatif temporel - restrictif

à chaque fois que
alors que
au cas que
au moment que
chaque fois que
dès l'instant que
du moment que
la premièe fois que
le jour que
le temps que
lors même que
lorsque
tout le temps que

que relatif temporel - descriptif

à présent que
aujourd'hui que
maintenant que

que pronom relatif universel de la langue populaire

la fille que Pierre loge chez sa mère

que du sujet de l'apposition prédicative

Dans le fait que le nom fait joue le rôle de prédicat et la subordonnée nominale marquée par que remplit la fonction de sujet.

le fait que
la certitude que
la possibilité que
l'espoir que
l'idée que

à cause que
à condition que
à la condition que
en cas que
à défaut que
à force que
à mesure que
à proportion que
à seule fin que
afin que
au cas que
au fur et à mesure que
au motif que
au point que
dans l'hypothèse que
dans l'idée que
de crainte que
de peur que
du fait que
en cas que
par le fait que
par peur que
pour la raison que
sous couleur que
sous peine que
sous prétexte que
sous réserve que
une supposition que

que comparatif

ainsi que
après que
aussi grand que
aussitôt que
autant que
avant que
d'aussi loin que
de même que
en même temps que
plus grand que
moins grand que
plutôt que
pour autant que
sitôt que
tandis que
tant que

que dans d'autant plus que

Dans d'autant plus que, que a une nuance causale.

que de la comparaison proportionnelle populaire

plus qu'on se dépêche, plus qu'on se met en retard

que dans ne...que...

Cet adverbe de perspective s'inscrit dans de nombreux syntagmes complexes. Nous nous bornons ici à un minimum d'exemples de ne...que...

Pierre n'a parlé qu'à Paul
Pierre n'a pas parlé qu'à Paul
des devoirs qu'à moitié faits

que exclamatif de degré, sans ce

qu'elle est belle

que exclamatif de degré, avec ce

ce qu'elle est sexy

que de la répétition exclamative

que je te prie, que je te prie

que signifiant pourquoi - affirmatif

qu'avait-elle besoin de trois robes rouges ?

que signifiant pourquoi - négatif

que ne suis-je resté en France

que prédicatif interrogatif / exclamatif

qu'est-ce que l'amour ?
belle fleur que la rose

que prédicatif conditionnel

si j'étais que (de) vous

que introducteur de subordonnée infinitive

c'est une grande erreur que de

que consécutif régi

à ce point que
à tel point que
à telle enseigne que
à un tel point que
au point que
au point que
de façon à ce que
de façon que
de façon que
de façon telle que
de manière à ce que
de manière que
de manière telle que
de sorte à ce que
de sorte que
de sorte telle que
de telle façon que
de telle manière que
de telle sorte que
en sorte que
en sorte que
jusque là que (vieilli)
si bien que
tellement grand que

que consécutif libre

les commandes pleuvaient à l'abbaye que c'était une bénédiction (A. Daudet)

que de mise en relief

c'est maintenant qu'il faut agir

Argument de complément prépositionnel régi

La subordonnée nominale suit deux modèles : soit la préposition est suivie du nominalisateur ce que, soit la préposition est omise et la forme du nominalisateur reste que.

s'attendre à ce que
s'habituer à ce que
s'opposer à ce que
résulter de ce que
s'émerveiller de ce que

convaincre que
se plaindre que
s'apercevoir que
se souvenir que
avoir peur que
furieux que
content que

Argument de complément prépositionnel libre

après que
avant que
avec ceci que
cependant que
dans ceci que
dès lors que
dès que
dès que
depuis que
durant que
en ce que
hors que
malgré que
outre que
outre que
par ceci que
parce que
pendant que
pour ceci que
pour que
puisque
sans que
sauf que
selon que
suivant que

que dans les locutions prépositives

à moins que
au fur et à mesure que
au lieu que
en dépit que
faute que
histoire que
loin que

que - participes absolus

attendu que
étant donné que
étant entendu que
excepté que
hormis que
pourvu que
supposé que
vu que

que - objet direct dans certaines locutions prépositives

à supposer que
en admettant que
en attendant que
en supposant que
moyennant que
sans compter que
soi-disant que

que de l'incise populaire

viens ici - qu'il dit

que - inversion du rapport principale-subordonnée - simultanéité

j'avais seize ans que je liquidais déjà des intellos trotskistes
j'avais treize ans que je faisais le trottoir

que - inversion du rapport principale-subordonnée - postériorité - sans à peine

la pluie avait cessé que nous allions encore à toute vitesse

que - inversion du rapport principale-subordonnée - postériorité - avec à peine

à peine avait-on commencé que c'était fini

que - inversion du rapport principale-subordonnée - postériorité - négation

je n'avais pas vingt ans que déjà m'apparaissait cette vérité consternante

que ayant la valeur de tant que, sans que, avant que, à moins que (négation dans la principale, négation et subjonctif dans la subordonnée)

tu ne sortiras pas que tu n'aies demandé pardon
elle n'aura de cesse qu'elle ne l'eût possédé
il ne voit pas un brin d'herbe à terre qu'il ne vous dise comment cela s'appelle en latin (Musset)

que ayant la valeur de depuis que - constructions diverses

il y a trois mois que dure sa maladie
depuis trois mois qu'avait commencé sa maladie
depuis le temps qu'il est malade !

que - le temps que - nuances diverses

on a prévenu les pompiers, mais le temps qu'ils arrivent, la fumée aura étouffé les enfants
nous vous laissons l'usage de notre vieille voiture le temps que vous en trouviez une
le temps que nous terminons ce logiciel et le cahier de charges ne sera plus valable

que introducteur de principale du système conditionnel

il me le jurerait que je ne croirais pas

que renforçant si - populaire

si que

que renforçant si - soutenu

que si

que des conjonctions concessives totales

bien que
quoique
encore que
lors même que
quoique
sinon que

que du système concessif - partiel

Le système concessif partiel est riche et complexe. Nous nous bornons ici à un minimum d'exemples.

qui que ce soit
où que ce soit
aussi riche qu'il soit

que du système concessif - disjonctif

que ce soit A ou B

que dans soit...soit...

soit...soit... - conjonction coordinative inclusive binaire

que ayant la valeur de autant que

vous êtes mon ami, que je crois
que je sache
que je me souvienne

que signifiant justement

j'arrive que

que dans les titres

Que la France est le plus noble pays du monde

que pro-conjonction

si tu insistes et que ce soit possible

que causal métadiscursif des interrogations

seriez-vous malade que vous restez au lit ?

que causal - populaire, régional

je ne peux pas courir, que je suis trop vieux

que gratuit populaire après quand, comme, si

quand même que je ferais n'importe quoi, je m'arrête de le faire (Péguy)

que avec certains adverbes phrastiques modaux et affectifs

bien sûr que
évidemment que
heureusement que
naturellement que
peut-être que
probablement que
sans doute que
sûrement que

que dans certaines locutions opaques familières

avec cela que
déjà que
des fois que
même que
plus souvent que
quelquefois que
sinon que
surtout que
vivement que

vivement que ce soit fini
avec cela que je ne l'aurais pas reconnue (Proust)
plus souvent que je me donnerais encore du mal pour lui
plus souvent que je mangerai de la fripe quand la fille de la maison mamnge du pain sec (Balzac)

que - pour peu que

Cette conjoction composée a une facette conditionnelle et une facette concessive :

Pour peu que est paraphrasable comme pourvu que ou s'il y a la moindre chance que.
pour peu qu'il ait bu, il va nous raconter sa vie

Pour peu que est paraphrasable comme aussi peu que.
pour peu qu'on ait pratiqué les savant, on s'aperçoit bientôt qu'ils sont les moins curieux des hommes (France)

Non que, non pas que, non point que

Ces formules nient une cause qui pourrait sembler plausible. Elles ont souvent la valeur ce n'est pas parce que, ce n'est pas...pour autant, ce n'est pas comme si.

ce n'est pas que les évènements les plus minces de cette histore se soient évadés de ma mémoire (M.Prévost)
ce n'est pas que je n'eusse assez d'argent
elle ne demande pas le divorce, non qu'elle ne le déteste, mais parce que le silence d'une maison vide lui fait peur
il a été recalé au permis de conduire, non point qu'il n'ait l'aptitude requise, mais parce qu'il avait un trac terrible
je ne dis pas que d'un côté comme de l'autre il n'y ait à cacher d'assez vilaines turpitudes (Proust)
non que je n'en aie eu envie

que - soi-disant que

soi-disant que a la valeur de il paraî que dans la langue populaire.

que - les emplois de ce que

Ce que dans la subordonnée relative

Ce est un antécédent valable du sujet extrait qui, de l'objet direct extrait que et du syntagme prépositionnel extrait [préposition * quoi].

Ce que dans la subordonnée interrogative partielle fléchie

Les règles qui président à l'emploi de ce que dans la subordonnée interrogative partielle fléchie sont complexes. Voir la page connexe La subordonnée interrogative partielle fléchie. Nous nous bornons ici à quelques exemples.

je me demande ce qui t'intéresse
je me demande ce que tu fais
on ne sait pas ce qu'il en adviendra
je ne sais pas (ce) à quoi tu t'intéresses
*je ne sais pas ce de quoi ils sont capables
on ne sait pas ce dont ils sont capables
j'hésite sur ce que je dois faire
tout dépend sur qui tu tombes
je m'interroge sur ce de quoi je suis le plus fier

Ce que dans la subordonnée exclamative partielle fléchie

c'est effarant ce qu'il est riche

Ce que dans les subordonnées prépositionnelles

d'ici à ce que
de façon à ce que
de manière à ce que
je ne trouve aucun inconvénient à ce que
jusqu'à ce que
la vraie foi se reconnaît à ce que
quant à ce que
quitte à ce que
rapport à ce que
rien d'étonnant à ce que
sauf à ce que

dans ce que
en ce que
en dépit de ce que
en raison de ce que
j'ai presque envie de l'embrasser de ce qu'il soit si bète
parce que

Avec le datif possessif existentiel, l'omission de à est permise, surtout si le verbe existentiel (y avoir, voir, trouver) est omis :

rien d'étonnant que
quoi d'étonnant que
rien de rare que
quoi de si drôle que

Certaines prépositions sont suivies de que directement

après que
avant que
avec ceci que
cependant que
dans ceci que
dès lors que
dès que
depuis que
durant que
en ce que
hors que
hors que
malgré que
outre que
outre que
par ceci que
parce que
pendant que
pour ceci que
pour que
puisque
sans que
sauf que
selon que
suivant que

Ce que dans la subordonnée comparative à second pôle non nominal

Ce que permet de nominaliser le second pôle non nominal et, en ce faisant, jette une lumière sur le rôle que joue la relativation dans la comparaison.

Pierre est plus riche qu'on ne le croit =
Pierre est plus riche que ce qu'on croit

RETOUR EN HAUT DE PAGE