La négation non verbale
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
La négation non verbale (394)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
La négation non verbale (394)

SOMMAIRE

Introduction

La négation non verbale est un îlot négatif dans une proposition affirmative.

Exemples liminaires

je veux parler à vous et nul autre
c'est du jamais vu

Renvois


Négation non verbale pure et restituable

Dans certains cas, la forme sous-jacente verbale de la négation non verbale est restituable. Nous disons qu'une négation non verbale est « pure » si elle n'a pas de forme sous-jacente verbale. Nous nous bornons ici à illustrer les deux versants du problème.

Négation non verbale à forme verbale restituable

une femme plus très jeune
une histoire pas particulièrement intéressante
une théorie étayée par aucun fait
une vitesse jamais atteinte

Pour récupérer la version verbale, il suffit d'introduire qui est après le nom.

Négation non verbale pure

je veux parler à vous et nul autre
attiré par aucun but, par aucune destination précise
avec guère de sous
c'est du jamais vu

Les deux dimensions de la négation non verbale

Les deux dimensions de la négation non verbale sont le négateur non verbal et le type de cible. En principe, chaque paire négateur-cible mérite d'être étudiée individuellement, mais la plupart des paires ne sont pas valables.

Les cibles de la négation non verbale

Les cibles de la négation non verbale peuvent être nominales, adjectives et adverbiales. Les participes présents exigent la négation verbale.

Les négateurs non verbaux

Les négateurs non verbaux de base

-aucun
-aucunement
-guère
-jamais
-non
-nul
-nulle part
-nullement
-pas un
-pas
-plus
-point

Formes renforcées

non pas, non point, [non * conégateur-exhaustif]

Les préfixes négatifs (in, mal, , , dés, dis, sans, a, an) ne font pas l'objet de notre examen de la négation non verbale.

Les paires négateurs / cibles

Non comme négateur non verbal est employé surtout dans la langue écrite.

non - adjectif

non accompli
non aligné
non apparié
non assermenté
non combattant
non content
non croyant
non dépourvu
non engagé
non euclidien
non exhaustif
non fiable
non figuratif
non héréditaire
non identifié
non inscrit
non nombrable
non nucléaire
non prévu
non religieux
non renouvelable
non salarié
non sanglant
non signé
non solvable
non spécialisé
non syndiqué
non vérifié
non violent
non voyant
nul et non avenu
promesse non tenue

vraie statue de bronze et d'un bronze non amolli (Michelet)
despotiser des cervelles non encore formées (Goncourt)
une leçon non sue
une théorie non comprise

Souvent le négateur non et le préfixe négatif in coexistent, mais ont des sens différents :

immobile et non mobile
impersonnel et non personnel
impertinent et non pertinent
impuissant et non puissant
indifférent et non diférent
indisponible et non disponible
infini et non fini
infortuné et non fortuné
inhumain et non humain
inoffensif et non offensif
insatisfait et non satisfait
inséparable et non séparable
insensible et non sensible
irrationnel et non rationnel

non - adverbe, délimiteur, comparateur

Non est employé surtout dans la langue écrite.

Adverbes proprement dits

non directement productif
non clairement aperçu
non officiellement connu
non loin de
non tout à fait erroné
non encore pacifié
non moins péremptoire
non plus âgé
non tant...que

Expressions prépositionnelles

Non sans peut être suivi d'un nom, d'un infinitif ou d'une subordonnée introduite par que :

non sans peine
non sans vociférer des injures

Non comme

chacun mangeait comme on mange en province, sans honte d'avoir bon appétit, et non comme à Paris (Balzac)

non - nom

non-appartenance
non-application
non-événement
non-ingérence
non-paiement
non-personne
non-problème
non-prolifération
non-publication
non-respect
non-réussite
non-retour
non-violence

non-aligné
non-combattant
non-conducteur
non-conformiste
non-croyant
non-fumeur
non-initié
non-inscrit
non-syndiqué
non-violent

Souvent le négateur non et le préfixe négatif in coexistent mais ont des sens différents :

inadaptation et non-adaptation
inexistence et non-existence
irréalité et non-réalité

Devant un nom, non est le seul négateur possible. Non pas, non point, pas, point ne peuvent pas avoir un nom pour cible.

pas,point - adjectif

Non est limité aux domaines abstraits et techniques. Pas est préférable. tant dans la langue écrite que dans la langue parlée, avec les adjectifs descriptifs de la vie quotidienne. tels que grand, petit, beau, laid, joli, bon, mauvais, jeune, vieux, gros, gras, maigre, haut, bas.

L'usage hésite entre non et pas avec les participes passés, tels que désiré, attaché, lacé, pavé. La langue courante préfère pas.

Certains emplois de pas et de non sont lexicalisés et obligatoires. Pas catholique et non catholique, de même que pas content et non content, n'ont pas le même sens.

Le syntagme [pas * adjectif] suit toujours le nom, quelle que soit la position de l'adjectif en l'absence de pas : on a une belle femme et une femme pas belle, mais pas *une pas belle femme. En revanche, les adverbes de degré très, assez, trop, fort, etc. peuvent être intercalés entre l'article et le nom : une très belle femme, un assez grand appartement.

c'est un livre pas ennuyeux du tout
il faut reconnaître qu'il est jeune, pas habitué au pays (Bernanos)
je l'imagine pas très intelligent
l'air pas riche
pas chic
pas très nombreux sont ceux qui
pour pas cher
quelqu'un de pas sérieux
tu rencontreras un homme pas très grand
un appartement pas très large, mais agréable
un film pas fameux
un garçon pas brillant
un hôtel pas trop cher
un travail pas trop pénible
une plaisanterie pas drôle
une tête pas possible

pas,point - adverbe, délimiteur, comparateur

Non est limité aux domaines abstraits et techniques. Pas est presque toujours préférable tant dans la langue écrite que dans la langue parlée :

une histoire pas particulièrement intéressante
un monument pas tout à fait trois mètres de haut
il a résolu le problème d'une façon originale, mais pas très rapidement
un jour pas comme les autres
il est charmant, mais pas toujours
pas si vite

Certains mots adverbiaux ne sont jamais niés par non : très, trop, assez, beaucoup, si, tellement.

C'est pas qui apparaît presque toujours devant plus comparatif.

Pas plus que/de et non plus que/de sont synonymes.

Pas s'emploie devant les syntagmes prépositionnels :

pas avant le dîner
pas en réalité
pas pour toi
pas avec elle
un village pas loin de la capitale
il arrivera dans pas longtemps

Délimiteurs

pas beaucoup de gens sont venus
pas tellement de gens sont venus

Pas grand-chose, pas grand monde, pas grand bien

La construction de pas avec grand-chose et grand monde est instable. Comparer les solutions avec et sans le conégateur ne.

Négation verbale : pas grand-chose n'a changé depuis la guerre

Ici pas grand-chose est un conégateur étendu (comme pas le moindre) et antéposé (comme jamais dans jamais on n'a rien vu de pareil). Il s'agit donc d'une négation verbale. Dans la version il n'y a pas grand-chose qui a changé depuis la guerre, pas grand-chose est sujet existentiel.

Négation non verbale : pas grand-chose a changé depuis la guerre

La solution sans ne est rare mais possible. Ici pas s'attache à grand-chose directement, sans support verbal. Pas grand-chose sans ne peut être considéré comme insécable et comme synonyme de peu.

pas grand-chose n'a changé depuis la guerre
pas grand-chose a changé depuis la guerre
pas grand-chose ne l'intéresse
pas grand-chose l'intéresse
pas grand monde est venu
pas beaucoup sont venus
pas grand bien n'a été dit de lui
pas grand bien a été dit de lui

Comparateurs

il a écrit pas moins de 35 symphonies

Pas mal de est un délimiteur qui n'a aucun rapport avec la négation.

pas,point - nom

Non est le seul négateur non verbal des noms.

aucun, nul, pas un

une théorie étayée par aucun fait
les juifs, protégés par aucun gouvernement, étaient plus vulnérables
attiré par aucun but, aucune destination précise
il a une propension au métier de rebelle, aucune au métier de soldat
il avait peu de projets, aucune ambition
c'est moi que vous voulez voir ? - vous et nul autre
un peu de duplicité, mais nulle trahison
nul doute
nulle trace
nul besoin
attention, pas un mot de politique
y avait-il de l'eau ? - pas une source, pas une fontaine
était-ce beau ? - pas un objet qu'on pût regarder sans horreur

pas tout le monde, pas n'importe qui

pas tout le monde peut se permettre ce luxe
mon père n'est pas n'importe qui
je cherche un emploi, mais pas n'importe lequel

aucunement, nullement

des offres nullement intéressantes
une odeur fine, nullement grisante
ses interlocuteurs nullement intimidés par sa personne
un soubassement en moellons nullement polis
il est paresseux, mais nullement malade
une opération simple et nullement dangereuse
une condition nécessaire, mais nullement suffisante
ils sont polis, mais nullement obséquieux
amusé, mais nullement convaincu
nullement troublé par cette nouvelle
une violence nullement comparable avec celle des quartiers chauds

guère

un lit guère plus grand qu'un divan
le directeur, guère satisfait du progrès
avec guère de sous
guère mieux
il n'est guère plus fort
il n'y a guère plus de 2 kilomètres de marche
il gagnera 1000 euros, mais guère plus
un mensonge guère moins irritant qu'une vérité
en guère plus de cinq ans les prix ont décuplé
il se comportait guère autrement que comme un gigolo
c'est guère plus qu'il n'en faut pour une vie très modeste
c'est une hypothèse guère probable

jamais

ces enfants, jamais fatigués, ne veulent que jouer
une vitesse jamais atteinte
ses cheveux jamais peignés
une symphonie jamais jouée
tant de services jamais récompensés
avec une ferveur jamais vue
c'est du jamais vu
c'est du jamais entendu
ses mains, jamais tout à fait propres
dans le grand appartement de ses grands-parents jamais là

nulle part

la choucroute de la mer, nulle part mieux préparée qu'à la Brasserie Bofinger, était le plat favori de Tonton
l'homme moyen, rencontré nulle part

plus

Du point de vue purement grammatical, plus peut occuper toutes les positions accessibles à pas. Toutefois, cet emploi de plus peut être bloqué par les circonstances du monde réel.

une femme plus très jeune, mais toujours belle
il entra dans la chambre de son fils, plus du tout paternel
il marmottait des paroles plus du tout compréhensibles
entre minuit et une heure on n'y croise plus grand monde

RETOUR EN HAUT DE PAGE