La négation - introduction
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
La négation - introduction (370)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
La négation - introduction (370)

SOMMAIRE

Sources

Les deux piliers de nos connaissances sur le système français de négation sont Gaatone(1971) et Muller(1991). Nous sommes redevable à ces auteurs d'un nombre important d'idées et d'exemples.

Négation - function et forme

Les aspects fonctionnels (logiques, psychologiques, pragmatiques) de la négation constituent un vaste domaine de recherches, qui ne fait pas l'objet de notre travail. Nous renonçons à l'étude fonctionnelle de la négation, nous concentrant uniquement sur son étude formelle.

Sommaire du lexique de la négation

Le négateur

Ne

Les conégateurs normaux

Pas, point

Les conégateurs exhaustifs

Personne, rien, jamais, etc.

La coordination négative

ni...ni...
et non pas

La négation non verbale

une chemise pas toujours propre

Le conégateur autonome

il vient de nulle part
ça vaut deux fois rien
du jamais vu

La négation autonome simple

évidemment, non
je crois que non
pas du tout

La négation explicite

La négation signalée par le négateur ne

La négation implicite

La négation signalée par des moyens lexicaux ou par des moyens grammaticaux autres que le négateur ne (interrogation, hypothèse, sans, avant, empêcher, etc.)

La négation redondante

je crains qu'il ne se mette en retard

La négation absolue

il ne cesse d'y penser
il n'empêche que
ne serait-ce que
il n'existe pas d'enfant qui ne soit gourmand

La négation nulle

touche pas à mon pote
serait-ce pas commettre une infidélité ? (de Gaulle)
il travaille peu ou pas

Les satellites de conégation

du tout
au monde
qui vive
pour un sou
le moindre
un seul mot

Les attracteurs de négation

de sitôt
pour autant
que ça

Conégateur concessif

quelconque
qui que ce soit

Conégation multiple

S'appelle aussi « cumul de négation »

il n'a jamais rien dit à personne

Négation scindée

il n'admet avoir parlé à personne

Réduction à de des articles indéfini et partitif

il boit du vin      il ne boit pas de vin

Les sept modes de négation

la négation verbale
la négation non verbale
La négation par conégateur complexe
La négation autonome simple
La négation autonome coordinative
Le conégateur autonome
la coordination négative par ni

Négation verbale

La négation verbale est la négation du verbe au moyen du négateur (ne), des conégateurs normaux (pas, point) et des conégateurs exhaustifs (jamais, rien, personne, etc.).

Négation non verbale

La négation non verbale est la négation des noms, des adjectifs et des adverbes au moyen de non, pas, point et des conégateurs exhaustifs :

des enfants jamais contents
une pièce jamais jouée
un appartement pas très grand mais agréable
une chemise pas toujours propre

La négation par conégateur complexe

Pierre ne se baigne pas souvent

Négation autonome simple

La négation autonome simple est la négation, souvent d'une proposition entière, au moyen d'un conégateur isolé ou au moyen du mot non. Il ne s'agit pas ici de la simple omission du négateur ne, mais d'une ellipse majeure plus ou moins restituable.

non !
pas moi
pas trop

Le conégateur autonome

Le conégateur autonome est l'emploi de certains conégateurs en dehors de la négation, sans négateur explicite ou implicite. Ces conégateurs sont regrammaticalisés en noms, adverbes ou délimiteurs ayant une nuance négative comparable à celle des mots zéro, néant, vide, absent.

il vient de nulle part
il parle à personne (= aux moulins à vent)
ce n'est pas rien
deux fois rien

Négation et coordination

La coordination négative se divise en deux types majeurs :

la coordination négative par ni

la negation autonome coordinative

Non

Non n'est ni un négateur (comme ne), ni un conégateur (comme pas), ni une conjonction de coordination (comme ni). C'est un mot multifonctionnel, dont on se sert dans la négation non verbale, dans la négation autonome simple, dans la négation autonome coordinative, dans les trois fonctions de non plus, et dans beaucoup d'autres syntagmes. Le mot non, l'un des plus simples en apparence, est l'un des plus rebelles à la classification grammaticale.

Ni

On verra que ni a un comportement analogue à celui des conégateurs normaux.

La complexité du système de négation

Sept modes de négation

Coopération du négateur et des conégateurs, négation sans négateur, négation sans conégateur

Conégateurs exhaustifs et conégateurs concessifs, interchangeabilité partielle

Négation explicite et implicite

Polymorphie des conégateurs exhaustifs

Logique de la conégation multiple

Portée de la négation

Logique de la négation des pronoms exhaustifs (chaque, tout), portée de la négation

La portée de la négation et le poids des subordonnées libres

Logique de la coordination négative (ni)

Négation scindée (négation répartie sur deux propositions)

La montée de la négation

Négation à négateur redondant

La place du conégateur dans l'agglomérat verbal

Le rôle de la négation dans la neutralisation des articles

Cible grammaticale et cible sémantique de la négation, types d'ambigüité

La famille ne...que

Les trois non plus (non plus mot multifonctionnel)

Logique de la négation dans la subordination temporelle

RETOUR EN HAUT DE PAGE