Emplois spécialisés de pour - nécessité, suffisance, excès
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Emplois spécialisés de pour - nécessité, suffisance, excès (332)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Emplois spécialisés de pour - nécessité, suffisance, excès (332)

SOMMAIRE

Renvois


Les mots de nécessité explicites

Les mots de nécessité explicites ( besoin, devoir exiger falloir, forcé indispensable nécessaire, obligé ) régissent la préposition pour.

pour assimiler une langue à fond, il est nécessaire de vivre au pays des locuteurs natifs pendant plusieurs années
pour avoir de beaux pectoraux, il faut faire de l'haltérophilie
pour mûrir, les tomates ont besoin de soleil
pour qu'il neige, il faut que la précipitation passe par une zone froide qui la cristallise

Finalité et inférence

Les exemples qu'on vient de voir expriment la finalité, mais la proposition du type [il faut * A * pour * B] peut aussi exprimer une inférence :

pour avoir fait ça, il faut qu'il ait perdu la tête
pour être revenu de tout, mon ami, il faut être allé dans bien des endroits (Musset)
pour faire une chose pareille, il faut être fou

Types d'argument de pour

La position d'argument de pour peut être occupée par des noms et pronoms (c'est trop difficile pour Pierre) et par des subordonnées (c'est trop difficile pour faire lire à Pierre). Les subordonnées peuvent être fléchies et infinitives. Si la subordonnée est infinitive, la corrélation de son sujet avec un actant de la principale est très souple.

Suffisance et nécessité

Cinq hommes suffisent pour ce travail veut dire que le nombre d'hommes nécessaires pour le travail n'est pas supérieur à cinq. La suffisance est réductible à la nécessité. Les mots de suffisance (suffire, assez, satisfaisant) sont des mots de nécessité implicites. Eux aussi régissent la préposition pour.

il y a des gens assez innocents pour le croire
il a été assez bête pour récidiver
le chant d'un oiseau suffit pour animer la contrée
la table est assez poussiéreuse pour qu'on puisse y écrire son nom avec le doigt

Suffisance et excès

Les propositions c'est trop compliqué pour lui et ce n'est pas assez simple pour lui sont synonymes. L'excès peut être exprimé au moyen de la suffisance et de la négation. Donc les mots d'excès (trop) sont des mots de nécessité implicites. Eux aussi régissent pour.

il est trop bête pour être vraiment méchant
il est trop poli pour être honnête
il pleut trop fort pour que nous puissions nous promener dans les bois
le désir s'était éveillé en elle trop tard pour le combattre (Zola)
il pleut trop pour nous promener dans la forêt (Simenon)

Niveaux implicites

L'insuffisance et l'excès peuvent être exprimés par des adverbes de degré autres que assez et trop si le contexte le permet : il est bien jeune pour, il est très arrogant pour, il est peu instruit pour. En fait, la subordonnée [pour * infinitif] est possible même sans adverbe de degré : il est immature pour être promu.

RETOUR EN HAUT DE PAGE