HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Les emplois de pendant (324)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Les emplois de pendant (324)

SOMMAIRE
L'étymologie de pendant
Simultanéité totale et simultanéité partielle
Pendant que
L'emploi adverbial de pendant
Cependant

L'étymologie de pendant

Dans l'ancienne langue, [pendant * nom] était une subordonnée participiale absolue. Voir la page connexe La subordonnée participiale absolue.

Simultanéité totale et simultanéité partielle

L'opposition simultanéité totale / simultanéité partielle joue le même rôle capital dans l'emploi des deux prépositions durant et pendant. Pour l'examen détaillé de ce phénomène, voir la page connexe Les emplois de durant.

Durant penche pour la simultanéité totale ; la simultanéité partielle tend à être exprimée par pendant.

Le choix entre interprétation totale et interprétation partielle suit les mêmes indices sémantiques pour l'une et l'autre préposition, mais les indices grammaticaux qui jouent dans le cas de durant ne sont pas applicables à pendant. Voir les indices à la page connexe Les emplois de durant.

Les trois indices sémantiques sont l'aspect du verbe (perfectif, imperfectif), le temps du verbe et la présence de certains adjectifs ou adverbes. Ils s'appliquent aux deux prépositions.

En ce qui concerne les indices grammaticaux, les comportements des deux prépositions diffèrent. Durant que ne peut introduire qu'une simultanéité partielle, pendant que pendant que s'emploie avec les deux types de simultanéité. Et enfin, la postposition de durant est un indice de la simultanéité totale, alors que la postposition de pendant n'est pas possible.

À quelques exceptions près, les deux prépositions partagent tous les arguments possibles. Il ne s'opère aucune sélection systématique quant aux arguments, mais pendant admet certains noms, que durant refuse. Voir une liste d'arguments partagés à la page connexe Les emplois de durant. Pendant est privilégié, entre autres, dans

pendant ce temps-là
pendant quelque temps
peneant un moment
pendant longtemps
pendant toute la durée de

Pendant que

Pendant que est courant et capable d'exprimer les deux types de simultanéité ; durant que est rare et limité à la simultanéité partielle.

Pendant que a plusieurs nuances :

La nuance temporelle (la simultanéité proprement dite) est la nuance de base de pendant que.

Pendant que j'y pense est métadiscursif : le locuteur présente non pas un circonstant de la réalité, mais la raison psychologique de son discours.

Pendant que tu y es, pendant que nous y sommes sont des locutions familières, souvent ironiques.

Pendant que a la valeur de tandis que. Pendant que peut même exprimer un contraste choquant :

les uns se ruinent pendant que les autres s'enrichissent
pendant que des millions d'enfants meurent de faim
pendant que les autres triment toute la journée

Pendant que a la valeur de tant que : pendant que nous sommes jeunes.

L'emploi adverbial de pendant

L'emploi adverbial de pendant est limité à certaines constructions coordinatives elliptiques : avant la guerre et pendant, après le repas ou pendant, Ne pas substituer durant à pendant dans tels cas.

Cependant

Cependant est le seul cas de postposition de pendant.

Cependant s'est regrammaticalisé en plusieurs directions :

adverbe / conjonction coordinative, quasi-synonyme de pourtant

adverbe de temps (pendant ce temps - littéraire)

préposition / conjonction (cependant que = tandis que)

RETOUR EN HAUT DE PAGE