HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Les emplois de dès (307)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Les emplois de dès (307)

SOMMAIRE
Introduction
Les champs sémantiques de dès
Les interprétations logiques de dès
Interprétations ponctuelle et linéaire - introduction
Interprétation ponctuelle
Interprétation linéaire
Les types d'argument de dès
Les arguments nominaux proprement dits de dès
Les arguments adverbiaux de dès
Les arguments propositionnels de dès
Dès avec une subordonnée fléchie
Dès avec une subordonnée réduite
Dès avec le participe absolu
Dès avec le gérondif
Dès avec l'infinitif
Dès et depuis - comparaison

Introduction

Les axes majeurs de l'examen de dès sont

- les champs sémantiques (valeurs : temps, espace, cause, échelles diverses)
- les interprétations logiques (valeurs : ponctuel. linéaire)
- les types d'argument (valeurs : nom, adverbe, proposition)

Nous ne nous occuperons pas de l'étude détaillée des combinaisons concevables et inconcevables des valeurs des trois axes.

Les champs sémantiques de dès

Le temps et l'espace sont les circonstances les plus souvent exprimées par dès. La nuance causale s'observe dans certaines locutions.

Temps

dès neuf heures
dès cinq ans (= dès l'âge de cinq ans)
dès le second siècle
dès maintenant
dès l'origine du monde

Espace

dès Versailles
dès le seuil
dès dix mille mètres d'altitude

Cause

Les locutions adverbiales littéraires dès lors et dès là ont des valeurs proches de donc, en conséquence.

Échelles diverses

Appartements à vendre dès 800 000 F est un helvétisme.

Les interprétations logiques de dès

Interprétations ponctuelle et linéaire - introduction

Dans les champs sémantiques temps et espace, dès a deux interprétations logiques, notamment une interprétation ponctuelle (moment, événement, point) et une interprétation linéaire (durée, intervalle). Dans les autres champs sémantiques ce choix n'existe pas. Les facteurs discriminants, qui permettent de choisir l'interprétation ponctuelle ou linéaire, sont le sens, le temps et l'aspect du verbe, et parfois d'autres repères adverbiaux dans le contexte, Le choix n'est pas toujours évident.

Il est important de souligner la particularité suivante de l'interprétation logique de dès. L'argument de la préposition dès doit toujours être ponctuel (qu'il soit un nom proprement dit, un adverbe ou une subordonnée) et ce n'est que l'interprétation de cet argument ponctuel, en fonction de certains facteurs discriminants de l'environnement, qui varie entre ponctuel et linéaire. Étant donné un point P (une indication d'heure, une date, un événement, une époque, etc.) employé comme argument de dès, l'interprétation de l'expression [dès * P] est soit immédiatement après P, aussitôt que P est atteint (ponctuelle), soit à partir de P (linéaire). Un 8 janvier, les deux formes dès le 1er janvier et *dès une semaine ne sont pas équivalentes, la seconde étant exclue. Curieusement, le comportement de depuis est l'inverse de celui de dès : la préposition depuis admet un argument ponctuel ou linéaire (depuis le 1er janvier ou depuis une semaine), mais l'interprétation de l'un et de l'autre est linéaire.

Interprétation ponctuelle

Dès peut être paraphrasé par immédiatement après, aussitôt que.

les deux jumeaux furent séparés dès leur naissance
il est parti dès sept heures du matin
les temps modernes furent proclamés par haut-parleur dans tous les pays du monde dès la découverte de l'Amérique

Interprétation linéaire

Dès peut être paraphrasé par à partir de.

les deux jumeaux étaient élevés dans deux familles différentes dès leur naissance
le petit déjeuner est servi dès sept heures du matin
les anges se sont laissé pousser des ailes dès le quatrième siècle

Les types d'argument de dès

Les trois types majeurs d'argument de dès sont

le nom proprement dit,
l'adverbe et
la proposition (la subordonnée).

On verra que l'argument propositionnel a cinq sous-types.

Les arguments nominaux proprement dits de dès

dès 800 000 F (helvétisme)
dès ce soir
dès cinq ans (= dès l'âge de cinq ans)
dès dix mille mètres d'altitude
dès l'aube
dès l'enfance
dès l'entrée
dès l'heure que
dès l'instant que
dès l'origine de
dès l'ouverture
dès la chute de Constantinople
dès la parution
dès la veille
dès le berceau
dès le début de
dès le moment que
dès le premier abord
dès le premier échelon
dès le premier jour
dès le rôti
dès le second siècle
dès le sein de sa mère
dès le seuil
dès les Romains
dès Napoléon
dès neuf heures
dès sa naissance
dès son arrivée
dès son départ
dès son retour
dès Versailles

Les arguments adverbiaux de dès

dès à présent
dès après
dès aujourd'hui
dès avant
dès ce soir
dès demain
dès hier
dès là
dès là que
dès longtemps
dès lors
dès lors que
dès maintenant

Une construction intéressante chez Duhamel : l'argument de dès est la préposition avant suivie d'un argument propositionnel.

il disait les grandes nouvelles du jour, dès avant que de quitter son pardessus

Les arguments propositionnels de dès

Dès avec une subordonnée fléchie

Dès admet tous les temps dans la proposition nominalisée qu'elle a comme argument.

dès qu'il pourra supporter le voyage
dès qu'il s'asseyait
dès qu'ils prennent part au travail
dès qu'on remonte aux sources
dès que je serai levé
dès que j'eus le dos tourné
dès que je t'ai eu vu
dès que je t'ai vu
dès que l'horizon devenait brumeux et que le temps se couvrait
dès que tu voudrais venir

Dès avec une subordonnée réduite

Pour l'examen des subordonnées réduites, voir la page connexe Les subordonnées réduites - la réduction avec conjonction.

certaines polyphonies de Palestrina, où toute mélodie s'efface dès qu'apparue (M. Noël)
dès que possible
il commence à boire dès que sorti du lit

Dès avec le participe absolu

Pour l'examen des participes absolus, voir la page connexe La subordonnée participiale absolue.

dès ce travail fini, je voyagerai
dès l'attentat connu
dès la nuit tombée s'installe un étrange silence
dès la porte refermée
dès la thèse soutenue
dès la troisième ligne lue, l'auteur affirme (Gourmont)
dès le boulevard traversé
dès le seuil franchi
dès les noces célébrées
dès leur première culotte usée sur le banc du collège (Zola)

Dès avec le gérondif

Régional, critiqué, très rare.

dès en arrivant
dès en entrant
dès en apercevant que

Dès avec l'infinitif

Littéraire, très rare.

dès l'avoir vu je l'ai jugé capable

Dès et depuis - comparaison

Pour l'examen détaillé de la préposition depuis, voir la page connexe Les emplois de depuis.

On a vu plus haut que l'argument de dès, pris isolément, doit toujours avoir un sens ponctuel et que ce n'est que son interprétation qui varie entre ponctuel et linéaire. En revanche, depuis admet un argument linéaire ou un argument ponctuel, mais l'interprétation de cet argument est toujours linéaire. Les deux prépositions ont des comportements curieusement opposés.

L'intervalle dont le point d'origine est marqué par depuis est fermé : si son point final n'est pas marqué explicitement par jusqu'à, c'est jusqu'au présent que s'étend l'intervalle implicitement. La préposition dès ne s'apparie jamais avec jusqu'à et la durée de l'intervalle dont elle marque le point d'origine est laissée indéfinie.

À la page consacrée à depuis nous avons dit que c'est par le choix du temps de la subordonnée introduite par depuis que se règle le type de durée exprimée : le passé composé marque la durée relative, le présent marque la durée absolue, le plus-que-parfait marque la durée relative dans une histoire qui se déroule dans le passé. En revanche, dans la subordonnée introduite par dès, le choix du temps est libre, en ce sens qu'il dépend uniquement des besoins du propos et que tous les temps sont permis.

Le verbe qualifié par depuis ne peut pas être au futur ; dès ne connaît pas cette limitation.

Depuis sans argument est un adverbe ; dès ne s'emploie jamais absolument.

RETOUR EN HAUT DE PAGE