PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Emplois généraux de de - [nom-1 * de * nom-2] (306)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Les syntagmes de base (4)
Le syntagme prépositionnel (270)
La préposition - les principales prépositions élémentaires (284)
Les emplois de de (302)
Les emplois de de - emplois généraux (304)

PAGES SŒURS
Emplois généraux de de - [nom-1 * de * nom-2] (306)

SOMMAIRE
Spectre sémantique
Possession au sens large
Génitif objectif
Génitif subjectif
Appartenance à un groupe
Provenance matérielle
Sujet, contenu, représentation
Métiers, professions
De régi par un nom déadjectival
De régi par un nom déverbal
Redoublement hébraïque
Une infinité de relations
Les noms régissant [de * infinitif]
Agents
Points et intervalles spatiaux et temporels
Noms déadjectivaux - 1
Noms déadjectivaux - 2
Noms abstraits déverbaux
États et propriétés psychologiques et physiques
Relations abstraites diverses
Appositions prédicatives
Limitations du syntagme [possession * de * possesseur]

Spectre sémantique

§ Possession au sens large

Possession physique - sens étroit et sens large

le livre de Pierre
l'anniversaire de Pierre

Parenté

le père de Pierre
la fille de Pierre

Hiérarchie

maître
chef
patron
professeur

Caractéristiques d'une personne ou d'une chose

âge,
destination
fin
futur
manière
métier
nom
origine
passé
position
religion
taille
talent
temps
valeur

Pays

contrée des fées
île des pingouins
pays des centenaires

Œuvres littéraires et artistiques

Bucoliques de Virgile
Idylles de Théocrite
autel baroque du Bernin
nocturne de Chopin
toile du Greco

Paternité intellectuelle, noms des théorèmes, des inventions et des maladies

transformée de Fourier
aphasie de Broca
vase de Mariotte

Provenance spatiale

des fruits de la région
des fleurs de notre jardin

Provenance temporelle

un bronze de l'époque gallo-romaine
un château du Moyen Âge

Expéditeur, point d'origine

une lettre de ma mère
un colis de mon cousin
Lettres de mon moulin (A. Daudet)

Possessions abstraites

honneur
privilège
sens

Caractéristiques physiques et psychologiques envisagées comme des possessions

douceur de la voix
fermeté du ton
moiteur de l'air
pureté du silence
tristesse du regard
urgence des interrogatoires

Parties d'un tout

$ Parties d'un tout homogène

branches d'un arbre
pages d'un livre
pièces d'un puzzle
stances d'un poème
tranches d'ananas

$ Parties d'un tout hétérogène

cave de la maison
escalier de la maison
façade de la maison
grenier de la maison
perron de la maison
toit de la maison

Destinations

autoroute du Sud
chemin des Pyrénées
ligne de Cherbourg
train de Paris
vol de Tokyo

Liens géographiques - habitants, immeubles

chien des Pyrénées
habitants de Paris
royalistes de l'ouest
sanas des Alpes

Provenance des produits

biscuits de Reims
fromage de Hollande
nougat de Montélimar
rillettes de Tours
vin d'Alsace

Origine chimique ou botanique

iodure de potassium
pastilles de menthe
sel de manganèse
sucre d'orge
sulfate de soude

Lieux des événements historiques

la bataille d'Austerlitz
le concile de Trente
l'accord de Copenhague

Associations spatiales et temporelles concrètes

bal du 14 juillet
collections d'automne
coup d'État du 2 décembre
départ de samedi
fruits de saison
gens d'autrefois
giboulées de mars
goûter de quatre heures
les dialectes du midi
les gens d'en face
les gens de chez nous
lundi de Pâques
mode de printemps
repas du soir
robe d'été
silence de trois heures du matin
soirée d'hiver
soleil de minuit
train de cinq heures trente
vin de (millésime)
vol de nuit

Associations spatiales et temporelles abstraites

les mœurs du dix-huitième siècle
le Paris de l'aube

Métaphore, parangon - physique, psychologique

bras de fer
ciel de plomb
cœur d'or
cœur de pierre
noir d'encre
noir de jais
profil de prince persan
regard de feu
sveltesse de lévrier
teint de lait
vélocité d'oiseau
visage de marbre
yeux de biche
yeux de lynx

Caractéristique d'un pays ou d'une région

pays de cocagne
pays du Soleil-Levant
région des lacs
zone du soleil de minuit

Particule nobiliaire

En théorie, l'emploi du de nobiliaire se conforme aux règles suivantes :

$ La particule se maintient pour unir le nom au prénom, aux titres et aux qualifications telles que famille, oncle, cousin.

$ La particule disparaît en dehors de ces conditions, surtout s'il s'agit d'une personne illustre.

$ Toutefois, la particule se maintient devant les noms monosyllabiques et devant les noms commençant par une voyelle ou par un ache muet.

Ces règles n'étaient pas toujours rigoureusement observées.

Le syntagme prépositionnel [particule-nobiliaire * nom] est transparent : Villepin et de Villepin ont la même catégorie grammaticale. Voir la page connexe Le syntagme prépositionnel - transparence.

Rues

rue du Cherche-Midi
place de la Victoire
boulevard de Bercy

L'emploi de de est capricieux.

Relations pseudo-possessives diverses

sa femme idéale
son aîné
son cadet
son égal
son pareil

Possession = pronom, possesseur = catégorie

avoir tout du colonisé
ça a tout d'une secte
elle a tout d'une sorcière
elle avait tout d'une mère, la patience infatigable, l'inquiétude (A. Daudet)
elle avait tout d'une mère castratrice
elle avait tout de la petite fille qu'on a tirée du lit dans sa longue chemise pour la montrer aux invités de maman (Triolet)
il a quelque chose d'un informaticien abruti
il a tout de l'informaticien déformé par son métier
il a tout du snob
il lui reste quelque chose du fait qu'il était élevé par sa grand-mère scientologue
il n'a rien d'un novice

La position de possesseur (nom-2) peut être occupée par certains adverbes de lieu et de temps : d'antan, d'à côté, d'ici.

§ Génitif objectif

Le nom qualifié par de est un nom d'action apparenté à un verbe transitif et l'argument de de correspond à l'objet direct de ce verbe

annonce
confection
crainte
dévissage
échange
injection
invasion
lavage
mépris
nomination
occupation
oubli
ouverture
perte
réception
refus
souvenir
traite ( trafic )
transport
traversée

le don de ma personne (= l'acte de me donner)

Le nom qualifié par de est un nom d'agent apparenté à un verbe transitif et l'argument de de correspond à l'objet direct de ce verbe

coupeur de cheveux en quatre
diseur d'histoires
diseur de bon mots
diseuse de bone aventure
donneur de leçons
empêcheur de tourner en rond
enfonceur de portes ouverters
faiseur de gaffes
gros mangeur de pain
poseur de bombes
preneurs de bastilles
trousseur de jupons
voleur de bicyclettes

Le nom qualifié par de est un nom d'action apparenté à un verbe et l'argument de de correspond à un complément autre que l'objet direct de ce verbe

abus
prière

Certains noms déverbaux ont une nature à la fois subjective et objective.

l'analyse de Pierre = (l'analyse du problème proposée par Pierre et l'analyse proposée par le psychanalyste de Pierre)

la démonstration du professeur et la démonstration du théorème

l'érection d'une statue = (l'état physiologique d'un Priape en marbre et l'action d'ériger une statue)

l'invasion des hordes de Mongols soviétiques (sur le territoire hongrois) et l'invasion de la Hongrie en 1956 (par les hordes de Mongols soviétiques)

le sacrifice de la mère (la mère a fait un sacrifice, la mère a été sacrifiée)

l'amour de la mère = (l'amour que le fils éprouve pour la mère et l'amour que la mère éprouve pour le fils)

le travail du boulanger est le travail de la pâte
les fréquentations louches de Pierre se limitent à la fréquentation de certains établissements
cette viande, étant d'une digestion difficile, lui rend la digestion difficile

Mouvement d'un objet

coup d'archet
coup de bâton
coup de frein
échange de balles
trait de plume

Mouvement d'une partie du corps

battement de cils
crispation des poings
flexion du genou
inclinaison de la tête
mouvement des bras
serrement de mains
signe de tête

Affects et états psychologiques dirigés sur un objet

amour
attente
besoin
connaissance
conscience
crainte
dégoût
désir
envie
espoir
fureur
goût
habitude
honte
manie
oubli
plaisir
recherche
souci
volonté

Génitif subjectif

Le nom qualifié par de est un nom d'action apparenté à un verbe et l'argument de de correspond au sujet de ce verbe.

aboiement des chiens
allées et venues des badauds
arrivée des invités
avancée de l'armée
bourdonnement des insectes
chute des feuilles
crissement de pneu
dégradation de la situation
disparition du père
entouré de l'amour de ses enfants
gazouillis de jeunes demoiselles
glissement de terrain
grondement du tonnerre
rires des enfants
survivance de cette coutume
un onguent de sa confection

§ Appartenance à un groupe

trois couples de mes amis
un chirurgien de mes amis
un général allemand de ses admirateurs
une princesse de ses élèves
un avocat de leur connaissance

Cette construction est strictement adnominale : un chirurgien de mes amis ne se transforme pas en ce chirurgien est de mes amis.

§ Provenance matérielle

De et en se concurrencent en matière de matières.

De classifie, il définit un ensemble ; en visualise un membre spécifique de l'ensemble défini par de. De est abstrait, en est concret.

On peut faire ressortir ce contraste entre de et en au moyen de l'exemple suivant :

les manteaux de laine ne figurent pas sur le catalogue
*les manteaux en laine ne figurent pas sur le catalogue
les manteaux en laine se trouvent au fond à gauche

Les catalogues commerciaux concernent les lots et non pas les articles particuliers.

En est plus physique que de. En marque plus précisément la matière que de.

Seul en peut servir de complément prédicatif :

cette statuette est en bois
??cette statuette est de bois
c'est en marbre
il est en acier

Exception : la parole est d'argent, le silence est d'or.

Seul en peut être thématisé :

en laine ou en daim, un manteau est toujours un achat coûteux
*de laine ou de daim, un manteau est toujours un achat coûteux

Seul de s'emploie au figuré :

âme de cristal
cœur d'or
cœur de granit
homme de fer
peau de satin
regard d'acier
santé de fer
sommeil de plomb
tête de bois
visage de marbre
yeux de velours

On dit néanmoins tigre en papier, garçon en or

Seul de s'emploie pour décrire les phénomènes naturels :

bulle d'air
un lit de feuilles mortes et de fougères

Autres exemples

âme de cristal
banc de pierre
bas de nylon
chapeau de peluche
cœur de marbre
épée de bois
épingle d'or
escalier de fer
fauteuil de fer
loi d'airain
manteau de loutre
médaille de vermeil
œil de verre
pièce d'argent
pieds d'argile
robe de satin
santé de fer
soldats de plomb
soulier de verre
statue de sel
visage de bois
voile de dentelle
voix d'acier

§ Sujet, contenu, représentation

Représentation

peinture
photo
statue
tracé

De équivaut à concernant, au sujet de

lettre d'aveux
livre de souvenirs
ouvrage de médecine
problème de géométrie
traité de syntaxe

§ Métiers, professions

agent de change
courtier d'assurances
dessinateur de mode
entrepreneur de pompes funèbres
marchand de vin

De et en se concurrencent, surtout après

entrepreneur
courtier
spécialiste

§ De régi par un nom déadjectival

conscience
fierté
indépendance

§ De régi par un nom déverbal

refus

§ Redoublement hébraïque

as des as
Cantique des Cantiques
charme des charmes
derniers des derniers
fin des fins
fin du fin
grue des grues
immensité des immensités
Juste des Justes
livre des livres
menteuse des menteuses
pur des purs
rien de rien
Roi des Rois
Saint des Saints
siècles des siècles
vanité des vanités
vrai de vrai

De peut être remplacé par entre dans certains cas : pur des purs = pur entre les purs.

§ Une infinité de relations

De est le véhicule universel des relations entre deux noms. Il peut exprimer possession, parenté, origine, appartenance, inclusion, lieu, temps, manière d'usage, fin, champ de référence, etc. Il est le moyen productif par excellence de la formation des noms composés dans la langue contemporaine. Les relations possibles entre « possesseur » et « possession » sont illimitées.

Quelques mots composés qui ne se résument à aucune des catégories que nous venons de passer en revue :

amitié d'enfance
billet de quai
camarade d'école
carnet de notes
carte d'identité
champ de bataille
chien de berger
chien de race
coliier de perles
compagnon de chambrée
congé de maternité
crise de foie
déesse des moissons
ennuis d'argent
femme de journée
gibier d'eau
homme de la situation
homme de main
instinct de préservation
jus de viande
livre de cuisine
maison de campagne
marque de sympathie
ministère du commerce
œuvre d'art
œuvre de circonstance
parole d'honneur
produit de beauté
roman de situation
sac d'école
séance de projection
temps de chien
terrain de chasse
train d'enfer
un ton de pédant
viande de cheval

Mots composés lexicalisés

cul-de-jatte
eau-de-vie
belle-de-nuit
mont de piété
rond-de-cuir
pot-de-vin
pas-de-porte

Les mots qui figurent le plus fréquemment comme « possessions » dans le syntagme [nom-1 * de * nom-2] :

action
état
effet
méthode
position
problème
processus
rapport
relation
situation
structure
système

Le même mot peut servir de possession dans plusieurs relations sémantiques :

la porte de la maison
la porte de la rue
la porte de ma mère
Dijon, porte de la Bourgogne
porte du ciel
aux portes de la mort
porte de fer
porte de secours
porte de service

Les noms régissant [de * infinitif]

§ Agents

Ces noms peuvent être déverbaux ou originaux.

maître
partisan
amateur
empêcheur de danser en rond
empêcheur de tourner en rond

§ Points et intervalles spatiaux et temporels

cas (c'est bien le cas de le dire)
en âge
en passe
en train
l'heure
la minute
la place
la veille
le lendemain
le lieu
le moment
le temps
son tour de s'excuser
sur le point

La distance prise au figuré

à mille lieues
à deux doigts

§ Noms déadjectivaux - 1

Les adjectifs en question, employés comme compléments prédicatifs, peuvent avoir un sujet propositionnel : il est nécessaire de.

aise
difficulté
douceur
importance
impossibilité
nécessité
urgence
certitude
ivresse
liberté

§ Noms déadjectivaux - 2

Ces adjectifs régissent l'infinitif.

incapacité

§ Noms abstraits déverbaux

Les verbes en question régissent l'objet direct ou la préposition de. Cette différence se neutralise au niveau des noms abstraits déverbaux.

autorisation
choix
conseil
crainte
dédain
défense
désespoir
désir
devoir
dispense
étonnement
empressement
espoir
essai
hâte
haine
menace
offre
ordre
permission
peur
pouvoir
préoccupation
prétention
prière
profession
promesse
refus
souci
tentative
volonté

§ États et propriétés psychologiques et physiques

adresse
appétit
besoin
ça lui démange de
chagrin
courage
en goût de
en humeur de
envie
faculté
fièvre
force
fringale
goût
hâte
habileté
honte
il lui prit fantaisie
il lui tarde de
il lui vint fantaisie
il me prend besoin de
il me prit envie de
impatience
impuissance
incapacité
ivresse
joie
le cœur lui bat de
manie
paresse
pudeur
regret
remords
savoir gré
soif
soin
souci
une ivresse me prenait de

§ Relations abstraites diverses

à défaut de
à force de
à même de
afin de
apparence
art
au point de
avoir l'air de
c'est le cas de dire
chance
condition
danger
droit
équivalent
effet
en disposition de
en état de
en mesure de
en passe de
en peine de
en situation de
en sorte de
en train de
en voie de
en vue de
façon
faute de
garde
histoire de
hors d'état de
il y a lieu
liberté
loisir
manière
méthode
mine
motif
moyen
occasion
peine
perspective
question
raison
risque
semblant
sens
signe
soin
sous couleur de
sous peine de
sous prétexte de
sur le point de
synonyme
venir à bout de

§ Appositions prédicatives

Ces noms peuvent servir de complément prédicatif vis-à-vis d'un infinitif ou d'une subordonnée sujet fléchie.

à condition de
à dessein de
afin de
aise
art
audace
avis
besoin
bon goût
bonheur
bonne grâce
certitude
conseil
consigne
coutume
crainte
devoir
don
droit
extrémité (te voici donc réduit à cette extrémité de devoir t'expatrier - Vildrac)
fait
farce
fierté
geste
habitude
hasard
humiliation
idée
inconvénient
infamie
joie
mauvaise grâce
mérite
métier
menace
misère
mission
obligation
particularité
plaisir
préoccupation
prétexte
ridicule
sagesse
satisfaction
sensation
serment
sottise
surprise
tâche
toupet
vœu

Limitations du syntagme [possession * de * possesseur]

§ La limitation

Les pronoms personnels disjoints ne peuvent pas toujours occuper la position de possesseur dans le syntagme [possession * de * possesseur]. Cette règle dépend de plusieurs facteurs.

*un vieil ami de lui
*dans l'intimité de nous
*la conversation d'elle

§ Les exceptions

La limitation est levée lorsque le possesseur entre dans certains syntagmes complexes :

un vieil ami de nous tous
dans l'intimité de nous quatre
la conversation de Pierre et d'elle

La limitation est levée lorsque le possesseur est le sujet d'une action (génitif subjectif), une source, un auteur :

ces paroles de vous
cette phrase d'elle
des nouvelles de lui
l'enfant n'était pas de lui
l'idée est de lui
la signature n'est pas de moi
tout geste d'elle
un autographe de lui
un bienfait de lui
un parc de lui (de Lenôtre)
une caresse de toi
une image de lui
une lettre de lui

La limitation est levée lorsque le possesseur est l'objet d'une action (génitif objectif) :

le souvenir d'elle
la possession de vous
la dupe d'elle
la victime d'elle
maître d'elle
c'est l'histoire de lui-même qu'il lègue à la postérité (Duhamel)

La limitation est levée lorsque le possesseur est le modèle d'une image (portrait, statue etc.) :

son portrait d'elle

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)