PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Les emplois de après (293)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Les syntagmes de base (4)
Le syntagme prépositionnel (270)
La préposition - les principales prépositions élémentaires (284)

PAGES SŒURS
Les emplois de après (293)

SOMMAIRE
Après - préposition et adverbe
Après - spectre sémantique et spectre grammatical
Après - le spectre sémantique
Comparaison spatiale
Comparaison temporelle
Comparaison hiérarchique, comparaison de valeurs
Action intense dirigée contre une personne
Vocifération dirigée contre une personne
Acte de briguer ou de poursuivre une chose
Attente, languissement
Connexion directionnelle provisoire ou accidentelle
Après - le spectre grammatical
Après - préposition
Rection et non-rection de la préposition
Préposition qualifiée par un adverbe de degré
Préposition avec redoublement de l'argument
La locution prépositive d'après
Après - subordination fléchie - temps
Après - subordination fléchie - modes
Après - subordination infinitive
Après - subordination participiale
Être après - nom ou infinitif
Après - adverbe
L'adverbe après - position adverbiale ordinaire
L'adverbe après comme argument d'une autre préposition
L'adverbe après qualifié par un adverbe de degré
L'adverbe après - pronom prépositionnel
Après - phénomènes mineurs

Après - préposition et adverbe

Après est un des mots qui sont à la fois préposition et adverbe. La question de priorité historique de l'une ou l'autre catégorie grammaticale est intéressante, mais sans importance dans une grammaire strictement synchronique, comme la nôtre. Jusque et pour étaient prépositions avant de devenir adverbes ; avec et dans étaient adverbes avant de devenir prépositions. D'ailleurs, certains grammairiens vont jusqu'à proposer un système où préposition et adverbe constituent une seule catégorie grammaticale majeure. La multifonctionnalité grammaticale étant courante en français, nous ne la dissimulerons pas dans le cas de après. Nous dirons simplement que le mot après est bifonctionnel, sans nous attarder sur les questions méthodologiques.

Ce n'est d'ailleurs que par commodité que nous avons réuni tous les aspects grammaticaux du mot après sur cette page.

Après - spectre sémantique et spectre grammatical

Sur le spectre sémantique de après, on distingue certaines régions, telles que la comparaison spatiale, la comparaison temporelle, la comparaison hiérarchique. l'action intense dirigée contre une personne, la vocifération dirigée contre une personne, l'acte de briguer ou de poursuivre une chose, l'attente, le languissement, la connexion directionnelle. Mais on peut y repérer encore d'autres points mineurs, entourés de phénomènes grammaticaux spécifiques.

D'autre part, on vient de voir de que les deux points principaux du spectre grammatical de après sont la préposition et l'adverbe. Les deux catégories grammaticales principales se subdivisent en plusieurs syntagmes.

Le spectre sémantique et le spectre grammatical de après sont étrangement entrelacés. La préposition et l'adverbe partagent les fonctions comparatives (spatiale, temporelle, hiérarchique), mais, en plus, chacune des deux catégories grammaticales assume des responsabilités sémantiques qui lui sont propres. En théorie, on pourrait construire un tableau bidimensionnel chacune des cellules duquel se distinguerait par l'association unique d'une étiquette sémantique et d'une étiquette grammaticale. Ce serait possible, mais ce serait rébarbatif. Nous nous contentons de diviser notre exposé en deux parties formelles majeures, consacrées à la préposition et à l'adverbe, et de diluer le traitement sémantique à travers les exemples.

Après - le spectre sémantique

§ Comparaison

Comparaison spatiale

après le carrefour suivant
après la salle de bains
après la planète Mars

Comparaison temporelle

après bien des efforts
après l'entracte
après la date limite
après la Libération
après la rentrée
après le mois de Mars
après Mao
après minuit
après mûre réflexion
après usage
Paul est né / arrivé après Pierre

Comparaison hiérarchique, comparaison de valeurs

capitaine vient après lieutenant
sa famille passe après ses malades
l'espagnol vient après le chinois

§ Action intense dirigée contre une personne

courir après
s'acharner après
en avoir après (régional)

§ Vocifération dirigée contre une personne

crier après
jurer après
aboyer après

§ Acte de briguer ou de poursuivre une chose

courir après (argent, honneurs, aventures, papillons, son ombre)
chercher après
demander après

§ Attente, languissement

attendre après
languir après
pleurer après
ronchonner après
soupirer après

Le besoin affectif doit être inassouvi. Attendre après est critiqué si l'accomplissement de l'attente est une certitude. On peut attendre après un soupirant, mais pas après le coucher du soleil.

§ Connexion directionnelle provisoire ou accidentelle

grimper après un poteau
la clé est après la porte
monter après un mur
pendre son pardessus après le crochet
porter des anneaux après les oreilles
sa jupe s'accroche après les ronceaux
se cramponner après un garde-fou
se pendre après sa mère
traîner après soi

Après - le spectre grammatical

§ Après - préposition

Rection et non-rection de la préposition

La préposition après peut être régie (complémentale) ou non régie (adverbiale).

Comparer les deux propositions

dans le marathon, Pierre courait juste après Paul

et

Pierre court tout le temps après Paul pour lui demander de l'aide

Courir ne régit pas après dans la première proposition, mais le régit dans la seconde.

En termes plus généraux, ce n'est qu'au sens de comparaison (spatiale, temporelle ou logique) que la préposition après n'est pas régie. Dans toutes autres régions du spectre sémantique, après est régi. Voir plus haut les exemples de l'action intense dirigée contre une personne, de la vocifération dirigée contre une personne, de l'acte de briguer ou de poursuivre une chose, de l'attente, du languissement et de la connexion directionnelle.

Préposition qualifiée par un adverbe de degré

peu parès minuit
une seconde après minuit
juste après minuit
bien après minuit

Préposition avec redoublement de l'argument

échec après échec
femme après femme
jour après jour
livre après livre
page après page

La locution prépositive d'après

d'après la météo
d'après les journaliste
d'après ma montre
d'après nos calculs
d'après son visage, on devine sa joie
d'après vous il a eu tort
dessin d'après une photo
film adapté d'après un roman de Simenon
j'en juge d'aprés ce qui m'a été dit
ne pas juger d'après les apparences
peinture d'après nature

Ne pas confondre les deux d'après. La locution prépositive d'après contient la préposition après ; les constructions telles que le jour d'après contiennent l'adverbe après.

Après - subordination fléchie - temps

Après se construit avec cinq temps de l'indicatif : le passé composé, le passé antérieur, le futur antérieur, le plus-que-parfait et le passe du conditionnel. Chacun de ces « tiroirs » sert à exprimer un rapport temporel spécifique. Voir l'étude détaillée de ce problème, avec plein d'exemples, à la page connexe L'indicatif - les emplois non subordinatifs des temps.

Après - subordination fléchie - modes

Pour l'emploi de l'indicatif et du subjonctif dans la subordination temporelle, voir les pages connexes Subjonctif - emplois non subordinatifs - autres temps que le présent. La subordonnée temporelle fléchie - les modes et les temps.

Après - subordination infinitive

Le spectre sémantique de la « conjonction » infinitive après a trois points.

$ Comparaison temporelle ordinaire

Pour l'emploi de l'infinitif dans la subordination temporelle ordinaire, avec plein d'exemples, voir les pages connexes La subordonnée temporelle non fléchie.

Phénomène curieux, la subordonnée temporelle infinitive, normalement qualifiant un verbe ou un nom directement, peut aussi être précédée d'une autre préposition : vantardises d'après boire, un désinfectant pour après baiser. Voir la page connexe Les subordonnées adverbiales - noyaux atypiques.

$ Comparaison de valeurs (après = outre)

après boire et dormir, je n'ai pas d'autres occupations (Musset)
après lire, ce que j'aime le mieux, c'est la musique

$ Significations aspectuelles régionales

être après faire (= s'occuper à, être en train de)
être après faire (= chercher à)
être après faire (= être sur le point de)
être après à faire (= s'occuper à, être en train de)

Comparer les deux propositions

après baiser, ce que j'aime faire c'est fumer une cigarette

et

après baiser, ce que j'aime le mieux, c'est gamahucher

Dans la première proposition, après sert à exprimer une comparaison temporelle ; dans la seconde, une préférence (une comparaison de valeurs).

Après - subordination participiale

après le marché conclu
après la capitale envahie

Voir la page connexe La subordonnée participiale absolue.

Être après - nom ou infinitif

$ Être après - nom

£ Harceler, agacer - nom animé

Peut se construire avec l'objet indirect conjoint.

elle est toujours après la bonne (elle lui est toujours après)
les chiens, les enfants, tout le monde lui était après (A.Daudet)

£ Être occupé à, s'efforcer de, être en train de - nom inanimé

Ne se construit pas avec l'objet indirect conjoint.

l'enfant est après son dessin
elle est après la vaisselle
il est après les jupes des femmes (*il leur est après)

$ Être après - infinitif

Voir plus haut la rubrique Après - subordination infinitive.

§ Après - adverbe

L'adverbe après - position adverbiale ordinaire

après, on verra
nous partirons, moi d'abord, lui après
qu'est-ce qui vient après ?
sa maison est juste après
soit avant, soit après
viens me voir après

L'adverbe après comme argument d'une autre préposition

ce sera pour après
jusqu'après
l'instant d'après
la rue d'àprès
la semaine d'après
le jour d'après
le train d'après
par après
sauf après

L'adverbe après qualifié par un adverbe de degré

aussitôt après
bien après
cinq minutes après
juste après
longtemps après
peu après
peu de temps après

Agrammaticaux : *très après, *beaucoup après.

Ne pas confondre les rôles de après dans dix minutes après (adverbe) et dans après dix minutes (préposition).

L'adverbe après - pronom prépositionnel

Dans lui courir après, le statut de après est presque indécidable. Nous penchons pour l'hypothèse du statut adverbial, puisque les prépositions se construisent avec un pronom personnel disjoint, et non pas avec l'objet indirect conjoint.

Pour que la construction du type lui courir après soit grammaticale, il faut que l'action qu'elle exprime réunisse les deux conditions d'être intense et d'être dirigée sur ou contre un objet indirect animé.

lui courir après
lui crier après
lui jurer après
*leur courir après (aux honneurs / aux aventures)
*lui pleurnicher après

Pour l'examen des pronoms prépositionnels (en, y, dessus, après, etc.), voir la page connexe Syntaxe et sémantique des pronoms prépositionnels. Pour l'examen du « datif de réanimation », voir la page connexe Les fonctions de l'objet indirect - datif de réanimation.

Après - phénomènes mineurs

Nous présentons ici quelques locutions et quelques phénomènes mineurs en vrac. Au lecteur ou à la lectrice de leur assigner une place sur le spectre sémantique et sur le spectre grammatical.

après coup
après moi le déluge
après quoi
après tout
après usage
après vous
après-demain
après-dîner
après-guerre
après-midi
après-souper
ci-après
et après ?
furieux après
l'après (= l'avenir)

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)