Le syntagme prépositionnel - exclusion et inclusion
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Le syntagme prépositionnel - exclusion et inclusion (274)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le syntagme prépositionnel - exclusion et inclusion (274)

SOMMAIRE

Introduction

Le groupe des prépositions d'exclusion et d'inclusion comprend

excepté
hormis
hors
jusqu'à
non compris
sauf
y compris

Ces prépositions ont plusieurs particularités importantes.


Conjonctions de coordination

Les prépositions d'exclusion et d'inclusion peuvent aussi être pensées comme des conjonctions de coordination. Par exemple, y compris a une valeur voisine de et même et sauf signifie à peu près mais pas.

Association aux pronoms et conégateurs exhaustifs

Les prépositions d'exclusion et d'inclusion s'associent de préférence à des pronoms exhaustifs (tout, chaque) ou à des conégateurs exhaustifs (rien, jamais, personne). Cette association peut être implicite (sous-jacente, virtuelle).

Nous reprenons en fin de page la question de l'association aux pronoms exhaustif et aux conégateurs exhaustifs pour présenter certains détails.

Transparence


Polymorphie

Les prépositions d'exclusion et d'inclusion ont un comportement polymorphe. Voir les exemples un peu plus loin. Globalement, elles peuvent avoir pour arguments des noms, des expressions prépositionnelles, des adjectifs en position d'épithète ou de complément prédicatif et des subordonnées nominales fléchies ou infinitives. Toutes les prépositions d'exclusion et d'inclusions ne se combinent pas forcément avec tous les types d'argument.

Répétition de la préposition

La préposition qui précède le pronom exhaustif ou le conégateur exhaustif peut être répétée après les prépositions d'exclusion et d'inclusion. Voir les exemples un peu plus loin. Cette construction est fréquente, bien que paradoxale. Son caractère paradoxal est facile à démontrer :

Dans un enfant abandonné de tous, excepté de sa mère, la préposition excepté constitue une passerelle (une espèce de conjonction de coordination) entre de tous et de sa mère.

En même temps, excepté est un complément du pronom exhaustif tous.

Donc excepté est étroitement lié à la fois à tous et à de tous. La représentation graphique de ce comportement de excepté nécessiterait non pas une arborescence normale, telle qu'on en trouve dans tous les traités de linguistique, mais un arbre généalogique incestueux aux branches enchevêtrées.

Exemples - polymorphie

Excepté

il avait tout prévu, excepté de se tromper
il avait tout prévu, excepté l'arrivée inopinée de sa belle-mère

Sauf

dépouillé de tout sauf de la maison
il a pensé à tout sauf à prendre la clé de la maison de campagne
il a tout sauf du courage
il a vu tout le monde, sauf Pierre
il avait tout prévu, sauf qu'il pouvait pleuvoir
il étudie tout sauf l'orthographe
il est tout sauf bête
il se souvient de tout sauf d'avoir enfoncé le couteau
il tâte de tout sauf du travail
ils avaient toutes les tailles sauf la mienne
je suis libre tous les jours sauf demain
nous avons tout sauf honte de ce que nous avons fait
nous sortons tout le temps sauf quand il pleut
on peut tout lui reprocher sauf d'être paresseux
perdre tout sauf l'honneur
tous étaient là sauf Pierre
tous les livres sauf un
tout le monde sauf lui
tout sauf admirateur de
un livre tout sauf tiède

Y compris

craignons les Grecs, y compris lorsqu'ils font des offrandes aux dieux
il sait tout faire, y compris parler comme un charretier
la liberté ne survivrait pour personne dans le monde, y compris pour les États-Unis (de Gaulle)

Exemples - répétition de la préposition

On trouvera des exemples dans lesquels l'argument de la préposition d'exclusion ou d'inclusion est le sujet ou l'objet direct. Évidemment, il n'y a pas de préposition à répéter dans ces cas.

Excepté

il a parlé de tout le monde, excepté (de) Pierre
il a vu tout le monde, excepté Pierre
il ne devait rien à personne, excepté (à) sa femme
la police a cherché dans toute la maison, excepté (dans) le garage
un enfant abandonné de tous, excepté (de) sa mère

Hormis

il a participé à toutes les étapes du projet, hormis (à) la signature finale
il se moque de tout hormis (de) cette question

Jusque'à


Sauf

accusé de tout sauf d'être gay
elle était sans envie de rien, sauf de pleurer son saoul
elle ne se sentait bonne à rien, sauf à se promener (Farrère)
faites n'importe quoi, sauf aller plus vite
faites tout sauf lui promettre le pardon (Farrère)
il a parlé de tout le monde, sauf (de) Pierre
il a vu tout le monde, sauf Pierre
il est libre de tout, sauf (de) ses remords
il n'y avait rien gagné, sauf de pouvoir dire
il se désintéresse de tout, sauf (de) son travail
la police a cherché dans toute la maison, sauf (dans) le garage
on pouvait s'attendre à tout, sauf à entendre le gamin déclarer soudain (Simenon)

Le syntagme insécable [sauf à * infinitif] signifie sans exclure l'éventualité de, en se réservant le droit de, en acceptant l'obligation de, en prenant le risque de. Nous l'examinons à la page consacrée aux subordonnées infinitives inclassables, rubrique Sauf à. Exemple : les enfants iraient volontiers tout nus, sauf à garder un couvre-chef de leur goût (Duhamel)

Y compris

dans toutes les couches de la société y compris (dans) la fonction publique
elle fut blâmée par tous, y compris (par) son propre mari
vous disposerez des fleurs dans toutes les pièces, y compris (dans) la cuisine

Examen détaillé de sauf

Association explicite avec les membres de la famille tout

Voir les exemples plus haut.

Exemples de la polymorphie

Voir les exemples plus haut.

Exemples de la répétition de la préposition

Voir les exemples plus haut.

Tout sauf locution adverbiale insécable


Sauf exprimant une exception implicitement

Dans les exemples qui suivent, sauf ne s'attache ni à tout ni à quelque conégateur exhaustif que ce soit.

j'ai bien aimé ta famille sauf ton frère
le film était bien sauf la fin
le repas était excellent sauf le dessert

Sauf exprimant une exception par rapport à un conégateur exhaustif

elle ne se sentait bonne à rien, sauf à se promener
il n'est jamais plus heureux que de quitter Paris, sauf peut-être d'y revenir

Sauf = sous réserve de / à moins de / s'il n'y a pas

Sous-entendu : en toute circonstance

sauf accord contraire
sauf avis contraire
sauf cas exceptionnel
sauf contrordre
sauf convention contraire
sauf dispositions contraires
sauf erreur de calcul
sauf erreur de ma part
sauf force majeure
sauf imprévu

Sauf si, sauf quand, sauf lorsque

Sous-entendu : en toute circonstance

nous mangerons dehors, sauf s'il pleut
je partirai en septembre, sauf si je rate mes examens

Sauf = sans compter / à cette différence près

Sous-entendu : de tous points de vue

il était aimable, sauf quelques quolibets à l'égard de sa belle-mère
on sera comme autrefois sauf que nous sommes plus vieux
sauf qu'il avait tellement grossi, il avait gardé bien des choses d'autrefois (Proust)

Sauf que entre dans deux syntagmes. Dans les exemples ci-dessus, sauf que signifie sans compter que et introduit une subordonnée libre. Dans j'ai tout prévu sauf que, sauf que introduit une subordonnée régie objet direct.

RETOUR EN HAUT DE PAGE