HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le syntagme prépositionnel - la répétition de la préposition (273)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le syntagme prépositionnel - la répétition de la préposition (273)

SOMMAIRE
La répétition de la préposition - introduction
La répétition de la préposition - la coordination - noms
À, de, en
Prépositions autres que à, de, en
Locutions prépositives se terminant par de ou à
Entre
Titre ayant une forme coordinative
L'un l'autre
Conjonctions entrelacées
Conjonctions lourdes
La répétition de la préposition - la coordination - infinitifs
La répétition de la préposition - la comparaison
La répétition de la préposition - la mise en relief
La mise en relief par inversion
La mise en relief par introducteurs
La répétition de la préposition - exclusion et inclusion

La répétition de la préposition - introduction

Le problème que nous abordons sur cette page est connu sous le nom de « répétition de la préposition » dans la plupart des grammaires. C'est un nom concret, facile à comprendre : la préposition est répétée dans j'ai parlé à Pierre et à Paul et elle ne l'est pas dans j'ai parlé à ma sœur et confidente.

La répétition de la préposition n'est cependant qu'un phénomène de surface qui cache un mécanisme syntaxique plus général. Les règles que nous allons passer en revue se ramènent toutes à l'ordre d'application de deux syntagmes, dont l'un sera toujours le syntagme prépositionnel. Dans j'ai parlé à Pierre et à Paul, le syntagme prépositionnel est appliqué avant le syntagme de coordination, tandis que dans j'ai parlé à ma sœur et confidente, le syntagme prépositionnel est appliqué après le syntagme de coordination.

Nous allons observer les rapports de préséance entre le syntagme prépositionnel et les syntagmes suivants :

coordination

comparaison

autre que

mise en relief par inversion

mise en relief par introducteurs

prépositions d'exclusion et d'inclusion

La répétition de la préposition - la coordination - noms

À, de, en

En règle générale, le syntagme prépositionnel contenant à, de ou en a la préséance sur le syntagme de coordination. Autrement dit, la préposition qui fait partie de ce groupe est appliquée à chacun de ses arguments avant que les syntagmes prépositionnels ainsi produits subissent la coordination.

à hue et à dia
à tu et à toi
au chat et à la souris
ces vêtements doivent appartenir à Marie ou à Juliette
ces voitures sont fabriquées en Angleterre et en Allemagne
créateur de règles et de lois
de chair et de sang
de métal et de verre
elle traduit elle-même tous ses romans en anglais, en italien et en espagnol
en chair et en os
en fait et en droit
il adore parler de ses voyages, des lieux qu'il a visités, des personnes qu'il a rencontrées et des innombrables aventures qui ont pimenté ses journées
il commence à grandir et à se développer
il doit son succès à son intelligence et à sa bonne volonté
il est allé à Paris et à Bruxelles
il occupe ses matinées à préparer le menu qu'il servira aux clients, à faire les courses et à cuisiner
j'y vais chaque année en avril et en septembre
le Café Mont Blanc sert de merveilleuses glaces à la vanille, à la pistache et au chocolat
vous avez besoin de repos et de tranquillité
*beaucoup de livres et disques
*de grands tableaux et magnifiques statues
*il faut de la farine et la levure
*j'ai parlé à la mère et la fille
*je cherche à lire ce livre et le traduire pour demain
*une page de plus ou moins

La règle générale connaît des exceptions. Le syntagme de coordination peut avoir la préséance sur le syntagme prépositionnel dans certains cas. Autrement dit, il arrive que l'argument du syntagme prépositionnel soit le résultat du syntagme de coordination.

Locutions

à ses risques et périls
condamner aux frais et dépens
être au lieu et place de
École des arts et métiers
en blanc et noir
en dommages et intérêts
en faire part aux amis et connaissances
en ivoire et or
en lieu et place
en mon âme et conscience
en temps et lieu
il se mit à aller et venir
inspecteur des Eaux et Forêts
inspecteur des Ponts et Chaussées
l'enfant se mit à crier et gesticuler
la soirée se passe en allées et venues
las d'aller et venir
par les ruses et artifices de ses ennemis
par profits et pertes

Les termes de la coordination représentent la même personne ou chose

j'en parlerai à mon collègue et ami
j'en parlerai à ma sœur et confidente

On ne répète pas la préposition s'il y a un lien sémantique étroit entre les termes de la coordination.

aux officiers, sous-officiers et soldats
aux vice-présidents, cadres moyens et employés
destinés à vivre et mourir dans la misère
il importe de bien mâcher et broyer les aliments
j'ai envoyé une lettre à Pierre et Marie (qui forment un couple)
l'autobus s'arrête en face de l'école et la bibliothèque (la préposition n'est pas répétée si ces deux établissements sont desservis par un seul arrêt)
le fils de Pierre et Marie
les conseils des amis et connaissances
parler à des amis et connaissances
qui de toi ou moi
un cours d'histoire et géographie

On peut répéter ou non la préposition si le lien sémantique entre les termes est sensible, mais pas très étroit.

il apprend à lire et (à) écrire
il a fini de manger et (de) boire
il est entré en chantant et (en) dansant

Approximation par ou

nous disposons de vingt ou trente places supplémentaires
nous obtiendrons un prototype satisfaisant dans deux ou trois mois
un délai de trois ou quatre mois
un saut de cinq ou six mètres

Verbes de classement

Avec distinguer en, diviser en et quelques verbes analogues, la répétition de en est facultative, mais la non-répétition est préférable.

le poème dramatique se divise en tragédie et (en) comédie
les participes se distinguent en participes présents et (en) participes passés
on divise les phonèmes en consonnes et (en) voyelles

Prépositions autres que à, de, en

Les deux ordres d'application du syntagme prépositionnel et du syntagme de coordination sont aussi corrects l'un que l'autre. Il y a cependant deux tendances :

On applique le syntagme de coordination avant le syntagme prépositionnel (autrement dit, on ne répète pas la préposition) si les termes de la coordination sont étroitement liés.

elle riait par moquerie ou plaisir
j'avance à travers les herbes, les orties, les mousses, les lianes et l'épais humus (Chateaubriand)
je m'entends très bien avec Marie et Juliette
je me suis assis près de Pierre et de Paul
il arrive avec ses chiens et ses chats
le retouchage d'un vêtement acquis par don gracieux ou échange (Miomandre)
les livres étaient entassés sur les chaises et les tables
nous installerons l'équipement dans le bureau ou la salle de montage
par ignorance ou imprudence
un de ces visages fanés par les fatigues ou les grandes émotions de la vie (Maupassant)

On applique le syntagme prépositionnel avant le syntagme de coordination (autrement dit, on répète la préposition) si l'on veut mettre en évidence chaque terme de la coordination ou si l'on veut insister sur l'opposition ou l'alternative.

dans la paix et dans la guerre
il est interdit de fumer dans les autobus et dans les trains
il est sorti sans son chapeau et sans son parapluie
il faut être courageux dans la misère et dans la richesse
il réagit avec enthousiasme ou avec indifférence selon son humeur
je m'entends très bien avec Marie et avec Juliette
l'autobus s'arrête devant l'église et devant le bordel
on peut s'y rendre par bateau et par avion
par les champs et par les grèves
par monts et par vaux
pour le meilleur et pour le pire
répondre par oui ou par non
un devoir sans fautes et sans ratures
un enfant sans couleur, sans regard et sans voix (Hugo)

Locutions prépositives se terminant par de ou à

Si le dernier élément d'une locution prépositive est de ou à, on répète cet élément même si on ne répète pas la locution entière.

à cause de la grève des trains et de l'encombrement sur les routes
à force d'en parler et de solliciter la participation de ses voisins, Pierre a réussi à instaurer dans son quartier le projet qui lui tenait tant à cœur
afin de griser et d'endormir la bête
des réticences à l'égard de ce projet et du précédent
grâce à sa bourse et au soutien de ses parents, Pierre a pu poursuivre ses études aux États-Unis
j'ai reçu des lettres de la part du ministre et du maire
l'autobus s'arrête en face de l'école et de la bibliothèque
Pierre est parti à l'insu du patron et de ses collègues
quant à Pierre et à Paul
quitte à sacrifier et à bâcler le reste de notre voyage (Flaubert)
vis-à-vis de soi-même et d'autrui

Entre

Entre ne se répète pas quand il concerne les deux termes d'un seul choix ou d'une seule comparaison. La différence entre les hommes et les femmes peut être paraphrasé comme la différence entre les hommes, d'une part, et les femmes, d'autre part.

Entre se répète quand il s'agit de la coordination de deux choix ou de deux comparaisons. La différence entre les hommes et entre les femmes peut être paraphrasé comme les deux différences, à savoir celle entre les hommes et celle entre les femmes.

Titre ayant une forme coordinative

Les titres d'œuvres ayant une forme coordinative sont insécables, donc la coordination qu'ils incluent a la préséance sur toutes les prépositions.

nous lisons dans « Le rouge et le noir » que
il parle de « Crimes et châtiments »
référez-vous à « La Guerre et la paix » pour un portrait captivant de cette bataille historique

Pour le problème de la contraction de de et de à avec l'article initial d'un titre, voir la page connexe La morphologie des articles.

L'un l'autre

Ni l'un ni l'autre

La répétition de toutes les prépositions est obligatoire : ni à l'un ni à l'autre, ni chez l'un ni chez l'autre.

L'un ou l'autre

En règle générale, la répétition de la préposition est préférable :

de l'un ou de l'autre
à l'un ou à l'autre
chez l'un ou chez l'autre
avec l'un ou avec l'autre

Si l'un ou l'autre a un sens vague (équivalant à tel ou tel), la préposition ne se répète pas.

L'un et l'autre

La préposition se répète si les deux termes sont pensés comme nettement distincts :

dans l'une et dans l'autre armée

La préposition ne se répète pas si les deux termes sont étroitement liés :

avec l'un et l'autre (= avec les deux)
chez l'un et l'autre le dévouement est égal

Entre ne se répète pas.

une grande différence entre l'un et l'autre

L'un comme l'autre

La répétition de la préposition est obligatoire :

dans l'une comme dans l'autre circonstance il a agi en véritable homme d'État (Proust).

Conjonctions entrelacées

La préposition est répétée lorsque la coordination se fait par conjonctions entrelacées.

il est interdit de fumer aussi bien dans les autobus que dans les trains
*il est interdit de fumer dans aussi bien les autobus que les trains

Marie sortira ou avec Pierre ou avec Paul
*Marie sortira avec ou Pierre ou Paul

non de crainte, mais de haine
*de non crainte, mais haine

Conjonctions lourdes

La préposition se répète avec certaines conjonctions lourdes : même, sinon, comme, ni, ou disjonctif, etc.

on se lasse de tout, même de corriger des épreuves (France)
on l'eût pris pour un fou, sinon pour un poète (Musset)
sans prendre parti pour les uns ni pour les autres (A. Daudet)
de Pierre ou de Paul, lequel est le plus intelligent ?

La répétition de la préposition - la coordination - infinitifs

La répétition de la préposition obéit aux mêmes règles dans la coordination des infinitifs que dans celle des noms : elle dépend de la préposition et de l'étroitesse du lien entre les deux pôles de coordination. D'ailleurs, ces mêmes règles restent également valables pour la coordination mixte.

cela leur suffisait pour se comprendre et s'estimer (Maupassant)
chez nous on chante surtout pour s'amuser, danser, se distraire (Morand)
il aimait à se rouler dans l'herbe, grimper aux arbres (Mirbeau)
je me donnais jusqu'au soir pour lui adresser la parole ou lui glisser une lettre (Mauriac)
je n'ai donc qu'à rougir et me taire (Duhamel)
n'oublie pas de ranger ta chambre et de faire ton lit avant l'arrivée des visiteurs
pour ne point voir les Prussiens, et ne leur point parler et ne les point frôler (Maupassant)
un ordre monstrueux qui consistait à brosser, essuyer, épousseter, faire reluire elle-même les glaces, les dorures (A. Daudet)

La répétition de la préposition - la comparaison

Voir la page connexe La comparaison - introduction et la page connexe Les comparateurs pour une introduction à la comparaison et aux comparateurs. Pour certains aspects de la répétition de la préposition dans la comparaison, voir aussi la page connexe La comparaison à second pôle nominal.

Cohésion entre préposition et comparateur

Nous disons qu'il peut y avoir cohésion entre la préposition et le comparateur lorsque le connecteur de comparaison relie deux expressions prépositionnelles dont la première inclut le comparateur. Comparons les deux propositions, l'une et l'autre correctes :

j'ai besoin [de plus] que [d'une vague promesse]

j'ai besoin de [plus qu'une vague promesse]

Il y a cohésion entre la préposition et le comparateur dans la première proposition, mais pas dans la seconde. Inversement, il y a cohésion entre le comparateur et le second pôle de comparaison dans la seconde proposition, mais dans la première. La cohésion entre la préposition et le comparateur entraîne la répétition de la préposition devant le second pôle de comparaison. Inversement, la cohésion entre le comparateur et le second pôle de comparaison entraîne la non-répétition de la préposition devant le second pôle de comparaison. En cas d'égalité des deux forces de cohésion, la répétition de la préposition est possible mais facultative.

Ces deux types de cohésion (celle entre préposition et comparateur, d'une part, et celle entre comparateur et second pôle, de l'autre) ne sont pas pleinement explorées. Nous nous bornons à des exemples.

La répétition de la préposition est possible mais facultative

Autre

adressez-vous à d'autres qu'à moi
cherchez avec d'autres qu'avec lui
elle ne pense pas à autre chose qu'à ce fils chéri
elle ne rejette pas la défaite sur d'autres que sur lui
fardeau écrasant pour tout autre que pour vous
il a parlé à d'autres qu'à Marie
il n'a parlé à personne d'autre qu'à Marie
il veut assister à un autre spectacle qu'à celui-là
ils parcouraient alors les lieux inconnus à tous autres qu'eux-mêmes (Sabatier)
incompréhensible pour tout autre que pour lui
je n'en parlerai pas à d'autres qu'à vous
je parle d'un autre que de vous
le miel était mangé, mais par d'autres que par elle (Chamson)
ne parlez pas de cela à d'autres qu'à vos parents
pardonnez-moi d'avoir tourné les yeux sur un autre que sur vous
racontez cela à d'autres qu'à moi
servira-t-il à d'autres qu'à moi ?
une insolence qui serait intolérable de tout autre que d'un enfant (Gide)

Plus

j'ai besoin de plus que de mille euros
j'ai parlé à plus qu'à dix personne
je me souviens de plus que de cela
je ne me croyais pas tenu envers lui à plus qu'à une banale politesse (Proust)

La répétition de la préposition est obligatoire

Cas divers

ainsi n'était-il à rien plus attentif qu'à la manière de donner (L.-P. Quint)
c'est plus facile à dire qu'à faire
elle consacre plus de temps à ses loisirs qu'à ses études
elle est aussi douée pour la guitare que pour le violon
il ferait mieux de travailler que de se promener
il n'a parlé à personne qu'à Marie
il revient d'ailleurs que d'où tu pensais
il vient d'ailleurs que de Chine
ils ont décidé d'aller en Italie plutôt qu'en Espagne
j'aime mieux avoir affaire à Pierre qu'à Paul
j'aime mieux travailler pour vous que pour lui
je m'adresserai à d'autres qu'à eux
je ne comprends pas qu'on puisse penser à autre chose qu'à chercher le plaisir
je parlerai à Pierre plutôt qu'à Paul
plus occupé à critiquer qu'à participer
si nous causions d'autre chose que de politique (Zola)
un espace à conquérir plutòt qu'à préserver

La comparaison est une quasi-coordination

j'ai parlé à Pierre ainsi qu'à Paul
j'ai parlé à Pierre de même qu'à Paul
j'ai parlé à Pierre tout comme à Paul

La répétition de la préposition est à éviter

??il n'a rien de mieux à faire qu'à tapoter sur son portable (de tapoter serait plus correct)
??il fera le travail pour moins que pour ce qui était convenu
??j'ai besoin de plus que de ce que je t'avais dit
??il était condamné à pire qu'à mourir

La répétition de la préposition - la mise en relief

La mise en relief par inversion

Voir la mise en relief par inversion à la page connexe La mise en relief par inversion. Si l'élément mis en relief est l'argument d'une préposition, on peut répéter la préposition après c'est. Cet usage est illogique mais courant.

ce à quoi il faut toujours revenir c'est (à)
ce à quoi je parviens le plus difficilement c'est (à)
ce à quoi je tiens le plus c'est (à)
ce dont elle avait besoin c'était (de)
ce dont j'étais surtout dépourvu c'était (de)
ce dont je suis redevable c'est (de)

La mise en relief par introducteurs

Voir la mise en relief par introducteurs à la page connexe La mise en relief par introducteurs. Si l'élément mis en relief est l'argument d'une préposition, la répétition de la préposition avant le pronom relatif est possible mais rare dans l'usage moderne.

c'est à vous que je veux parler
c'est à vous à qui je veux parler

c'est de ce livre que j'ai besoin
c'est de ce livre dont j'ai besoin

La répétition de la préposition - exclusion et inclusion

Voir la page connexe Le syntagme prépositionnel - exclusion et inclusion.

RETOUR EN HAUT DE PAGE