HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le syntagme prépositionnel - la place de la préposition (272)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le syntagme prépositionnel - la place de la préposition (272)

SOMMAIRE
La règle générale et les écarts majeurs
Durant
Ce nonobstant
Les participes et les participes absolus
Locutions prépositives encadrantes
L'un...l'autre, les uns...les autres
Je ne sais, Dieu sait, n'importe

La règle générale et les écarts majeurs

La position normale du complément prépositionnel est immédiatement à droite du nom. Il y a cependant un certain nombre de constructions qui s'écartent de cette règle.

Antéposition poétique et archaïque

contre nous de la tyrannie l'étendard sanglant est levé
de l'éternel azur la sereine ironie (Mallarmé)
si de ton mystère je suis corps et bien (Tardieu)

Formules épistolaires traditionnelles

j'ai l'honneur d'être, Très Saint Père, de Votre Sainteté le très respectueux et très fidèle fils

Postposition discontinue littéraire

le grand massacre qui n'a pas eu lieu du Mardi gras
un cri universel a répondu de solidarité

Postposition discontinue d'un complément prépositionnel d'une certaine longueur

la différence était criante entre les deux frères

Postposition discontinue d'une subordonnée sujet d'apposition prédicative d'une certaine longueur

le danger était donc considérable de voir des manifestations contre cette mesure
l'habitude est passée de les traduire comme autrefois

Tours divers de thématisation

de Giotto, la plus célèbre Cène est celle de l'Arean ; de Fra Angelico, celle du couvent de San Marco ; de Léonard da Vinci, celle du couvent de Sainte Marie des Grâces

Durant

Voir la page connexe Les emplois de durant.

Ce nonobstant

Seul l'argument ce peut précéder nonobstant. Voir la page connexe Ce.

Les participes et les participes absolus

Pour la place et l'accord des participes et des participes absolus fonctionnant comme des prépositions, voir les pages connexes La subordonnée participiale absolue, Le participe passé.

compris, passé

Locutions prépositives encadrantes

à...près
avec...interposé
avec...en plus / moins

L'un...l'autre, les uns...les autres

Voir la page connexe La réciprocité - l'un...l'autre pour l'enchâssement de la préposition dans la famille l'un...l'autre de pronoms réciproques.

Je ne sais, Dieu sait, n'importe

Normalement, la préposition précède l'argument. L'enchâssement de la préposition dans l'argument est vieilli, surtout avec n'importe.

de je ne sais où (normal) = je ne sais d'où (vieilli)
à n'importe quelle heure (normal) = n'importe à quelle heure (vieilli)

Pour l'examen de l'enchâssement de la préposition dans les pronoms indéterminés des types je ne sais, Dieu sait, n'importe, voir aussi la page connexe Syntaxe et sémantique des pronoms indéterminés et la page connexe La subordonnée interrogative partielle fléchie - rubrique La rétrogradation de la principale.

RETOUR EN HAUT DE PAGE