PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Même (265)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Les syntagmes de base (4)
Les syntagmes pronominaux (167)
Syntaxe et sémantique des pronoms d'identité et d'altérité (264)

PAGES SŒURS
Même (265)

SOMMAIRE
Introduction
Adjectif antéposé ordinaire
Spectre sémantique
Spectre sémantique - introduction
Identité absolue
Ressemblance, imitation
Invariabilité, catégorisation
Partage
Spectre grammatical
Spectre grammatical - introduction
Épithète
Complément prédicatif
Pronominalisation partielle
Définitude / indéfinitude - articles et pronoms
Comparateur
Le même - nom
Adverbe accordé postposé - identité pointue
Identité pointue - introduction
Identité pointue - exemples
Même qualifiant les pronoms personnels disjoints
Même qualifiant les pronoms démonstratifs nominaux
La personnification d'une propriété
Adverbe de perspective - la valeur extrême comme référence
Adverbe de perspective - introduction
Adverbe de perspective - exemples
Adverbe de perspective - aspects sémantiques
Adverbe de perspective - polymorphie
Subordonnée concessive réduite amenée par même
L'adverbe de perspective même et la cible verbale
L'adverbe de perspective même dans la proposition négative
Ambigüité de même placé après le nom
Préposition - à même de
Préposition - à même
Même - comparateur
La comparaison non propositionnelle
La comparaison propositionnelle asymétrique
La fausse subordonnée comparative
Comparaison et coordination
Même - conjonctions subordinatives
Alors même que
Avant même que, avant même de
Lors même que
Même quand
Même si
Quand bien même
Quand même - conjonction
Sans même que, sans même suivi de l'infinitif
Si même
Supposant même que
Même que - conjonction coordinative
Même - adverbes
De même
Tout de même
Quand même - adverbe
À même

Introduction

§ Même est un mot multifonctionnel. La fonction de pronom d'identité n'est qu'une de ses nombreuses fonctions. Toutefois, la cohésion de ces fonctions nous a amené à regrouper tous les aspects de même sur une seule page.

§ Même a une douzaine de comportements majeurs. À une exception près, ces comportements ne sont pas des traits qui se combinent, mais des fonctions qui s'excluent mutuellement. Le comportement de comparateur peut être conjugué avec l'adjectif ordinaire antéposé et avec de même.

§ La place de l'adjectif et de l'adverbe même joue un rôle décisif dans son interprétation. Pour l'étude de la place de l'adjectif en général (antéposition et postposition), voir la page connexe La place de l'épithète - dissociation sémantique.

§ Une remarque sur l'emploi du trait d'union : la série lui-même s'écrit avec et les pronoms démonstratifs étendus, tels que cela même, s'écrivent sans, malgré la forte analogie entre les deux séries de pronoms.

Adjectif antéposé ordinaire

§ Spectre sémantique

Spectre sémantique - introduction

Les facettes sémantiques de l'adjectif antéposé ordinaire même sont

l'identité absolue
la ressemblance, l'imitation
l'invariabilité, la catégorisation
le partage

Identité absolue

au même lieu que
le même jour que
les deux frères habitent le même immeuble
mettre tous ses œufs dans le même panier
Pierre et Paul sont demi-frères, ils ont la même mère
vouloir et réussir ne sont pas la même chose

Ressemblance, imitation

au même degré
au même titre que
elle a la même beauté, le même charme que sa mère
il a les mêmes aptitudes que son frère
il fait la même chose que son frère
ils ont la même voiture que nous
les deux trains roulent à la même vitesse
Marie a mis la même robe que Juliette
Pierre a la même voiture que Paul
Pierre et Paul ont le même nez

Invariabilité, catégorisation

c'est la même chose qu'hier
ce réalisateur refait toujours le même film
ce sont toujours les mêmes qui se font tuer (phrase attribuée au Maréchal Bugeaud)
il fait toujours les mêmes bêtises
la même cause ne produit pas toujours le même effet
Marie a remis la même robe que la veille
Pierre porte le même slip depuis un mois
plus ça change, plus c'est la même chose
répéter mécaniquement les mêmes gestes, les mêmes mots
relire sans cesse les mêmes livres
tous les mêmes
vous n'êtes plus le même qu'autrefois

Partage

Article défini

appartenir à la même communauté
ils exercent le même métier
ils font le même trajet, mais en sens inverse
ils prennent le même train
les deux frères habitent le même immeuble
s'asseoir sur le même banc
tous sont du même avis
vivant toujours ensemble dans cette grande demeure où ils partageaient entre eux l'autorité sur les sœurs et les surveillantes, ayant les mêmes études, les mêmes chefs, les mêmes devoirs, les mêmes camarades, les mêmes sujets de préoccupation, de réflexion, de satisfaction, de plaisanteries, leur amitié les réunissait par mille liens différents et entrecroisés (Proust)

Article indéfini

ils dorment dans un même lit
un même sort les attend
tendre vers un même but

§ Spectre grammatical

Spectre grammatical - introduction

L'adjectif antéposé ordinaire même est un faisceau de trois traits grammaticaux :

$ la fonction grammaticale, dont les valeurs sont

la fonction épithète,
la fonction complément prédicatif et
la fonction de pronominalisation partielle

$ la définitude / indéfinitude (articles et pronoms devant même)

$ le comportement comparateur

Le spectre sémantique et le spectre grammatical sont indépendants. Toutes les combinaisons des valeurs du spectre sémantiques et du spectre grammatical sont possibles. Parmi les exemples du complément prédicatif, on en trouvera qui sont aussi des exemples de l'identité, de la ressemblance, de la variabilité ou du caractère commun.

Épithète

Voir les exemples plus haut sous la rubrique majeure consacrée au spectre sémantique. Dans la plupart des exemples, même joue le rôle d'épithète.

Complément prédicatif

ce problème n'est pas le même
ils sont tous les mêmes
j'avais connu des personnes portant le même nom, mais si différentes que je ne pouvais croire que ce fussent les mêmes (Proust)
la France est éternelle, elle est toujours la même
la nature humaine est toujours la même
ni tout à fait la même ni tout à fait une autre (Verlaine)
on ne peut même pas dire que tu aies changé: tu n'es plus le même, plus du tout, en rien (Martin du Gard)
toujours le même !
vous me trouverez exactement la même
vous n'êtes plus la même qu'autrefois
je me pénétrai de leur mouvement toujours lent et toujours le même (Senancour)
la précieuse peau qui sent les halliers, l'étang, la feuille morte, garde une autre odeur encore, jamais la même, le parfum favori de ces filles qu'il rencontre à Montreuil ou à Étaples (Bernanos)
sa fille, c'est la même

Pronominalisation partielle

ce sont toujours les mêmes qui se font tuer (phrase attribuée au Maréchal Bugeaud)
ce sont toujours les mêmes qui se font prendre
il aime toujours la même
je vois toujours les mêmes au club
la chance sourit toujours aux mêmes
le même (problème) qu'hier
on s'en prend toujours aux mêmes
le roi et les mêmes (membres du cortège) (didascalie)
pourquoi la vie ouvre-t-elle ses corbeilles toujours aux mêmes ? (Estaunié)

Ne pas confondre l'adjectif même pronominalisé avec le nom même, que nous examinons plus loin.

Définitude / indéfinitude - articles et pronoms

$ Article défini

Voir les exemples plus haut dans la rubrique majeure consacrée au spectre sémantique. Dans la plupart des exemples, même est accompagné de l'article défini.

$ Pronom possessif

chacun tenant sa ligne restait pendant des heures et de heures à son même poste invariable
il a porté toute sa vie sa même veste beige
je reprenais le plus souvent possible ma même plaisanterie, faute d'autres sujets (Céline)
le soir à son coucher, le matin à son réveil, il la trouvait là, avec son même sourire d'extase (Zola)
vous y reconnaîtriez [dans mon souvenir] l'ami qui vous parle présentement, avec son même visage parchemineux et tranchant, mais rajeuni de dix années (Milosz)

$ Pronom démonstratif

avec ces mêmes mains qui avaient serré, étouffé, étranglé, assassiné la petite Claire dans le bois (Mirbeau)
et il pensa encore aux années précédentes, à ces mêmes clairs jours d'avril (Ramuz)
en proie à un délire soudain, les académiciens outrageaient ce même Pascal que naguère ils avaient pris pour patron (France)

$ Article indéfini

ils dorment dans un même lit
les industries ne sont pas toutes soumises à une même tendance bien déterminée et irréversible (Perroux)
nous dormons tous les quatre dans un même lit (Duras)
tendre vers un même but
toutes les fois qu'un même territoire a été occupé par deux peuples
un même sort les attend
une même quantité de

$ Un seul et même

une seule et même chose
ces deux aspects d'un seul et même tout doivent se retrouver plus ou moins à l'intérieur de nos propres esprits (J.-R. Bloch)

$ Les N mêmes

Les deux mêmes chiens est plus correct que ?les mêmes deux chiens.

dans un autre tableau on revoit les deux mêmes femmes religieuses (Flaubert)
deux mêmes voitures ont réalisé au Mans des performances différentes
j'ai revu hier les deux mêmes étudiants

$ Article nul

£ Il n'y a jamais d'article dans en même temps. (*Au même temps serait logique, mais ne se dit pas.)

£ L'article est souvent omis dans les génitifs de qualité.

de (la) même couleur
de (la) même envergure
de (la) même espèce
de (la) même grandeur
de (la) même hauteur
de (la) même nationalité
de (la) même origine
de (la) même taille
de (la) même valeur
de / du même acabit
de / du même type
de / du même âge

£ L'article est souvent omis dans la langue littéraire et dans la langue familière.

deux rotations complètes de la terre autour de son axe ont même durée (H. Poincaré)
hôpital, université, même combat
ils avaient mêmes espoirs et mêmes illusions
ils ont même face tannée
ils ont mêmes yeux vifs
l'on reçut même réponse de l'archevêque (Michelet)
le pronom a même fonction (Benveniste)
les quelques travaux d'histoire auxquels je commençais de songer n'avaient pas pour moi même goût (Gide)
même chose !
même leçon de patience est donnée par les fourmis (Michelet)
mêmes causes et mêmes effets
toujours mêmes acteurs et même comédie (Musset)
toutes les femmes ont même façon de considérer leur couvée (Duhamel)

Comparateur

Nous réservons au comparateur même une rubrique majeure plus loin sur cette page.

Le même - nom

c'est du pareil au même
ça revient au même
communisme et fascisme, c'est du même
gangster ou banquier, c'est du pareil au même (Dorgelès)

Dans ces exemples, le même est un nom à part entière. Il ne résulte pas de la pronominalisation partielle de l'adjectif même (voir plus haut). Il n'a aucun antécédent nominal sous-entendu. Il paraît qu'il est non dénombrable, puisqu'il admet l'article partitif.

Adverbe accordé postposé - identité pointue

§ Identité pointue - introduction

Même se place immédiatement après le nom.

L'identité pointue se subdivise en deux facettes sémantiques :

$ Même peut avoir la valeur de précisément, justement, très exactement, en personne, nul autre, personne/rien sauf, rien que. Même souligne ce qui est décisif ou paradoxal.

$ Même indique parfois qu'un agent remplit une fonction seul, isolé, non accompagné, sans assistance, spontanément, indépendamment, volontairement, de son plein gré, par ses propres moyens. La proposition la pâleur même de son teint indique qu'il est malade est paraphrasable comme la pâleur de son teint est un indice suffisant de sa maladie.

Ce type de même est accordé en nombre avec le nom qu'il suit. Ce qui nous fait opter pour l'étiquette d'adverbe accordé est l'emploi de la construction d'identité pointue avec des adverbes : on peut dire non seulement j'ai parlé au directeur même, mais aussi j'ai parlé au directeur aujourd'hui même. Or un adverbe ne peut pas être qualifié par un adjectif. Un mot qui qualifie noms et adverbes, aussi aisément les uns que les autres, ne peut être qu'adverbe lui-même.

Pour l'étude détaillée de l'adverbe accordé, voir la page connexe L'adjectif comme complément - l'adjectif employé adverbialement.

§ Identité pointue - exemples

Avec des noms

Dieu même a parlé en Judée
à l'endroit même où
à l'heure même de la mort
à l'instant même de
à l'instant même
au bord même de l'abîme
au bord même du gouffre
au moment même où
aux jours mêmes où
ce sont ses paroles mêmes
chercher un secours dans la source même du mal (Baudelaire)
dans certains cas, c'est l'éducation religieuse même qui est la cause indirecte de la maladie vénérienne
dans la chambre même où sa femme est morte
des poissons qu'il avait pêchés le matin même
elles aimaient les baisers pour les baisers mêmes, et non à cause de ceux qui les leur donnaient (Larbaud)
en ces lieux même où je l'ai rencontrée
et tous les meubles, ses vêtements mêmes demeuraient à leur place comme ils se trouvaient au dernier jour (Maupassant)
il fallait que l'étude ne représentât pas un à-côté de ma vie, mais ma vie même (Beauvoir)
il me parut qu'il devenait extrêmement pâle, au point que ses lèvres mêmes étaient décolorées (Gide)
introduire l'hérésie au sein même de l'Église
j'ai parlé au directeur même
j'avais tant aimé, non pas les abords mêmes de Rochefort, mais les environs depuis Saintes (Alain-Fournier)
je suis de Paris même
je suis de Paris même
je tiens son corps même entre mes bras
l'endroit même du meurtre
la fragilité des fibres de son cœur, me confia-t-il, de l'avis même des médecins, tenait du miracle (Céline)
la pâleur même de son teint indique qu'il est malade
la révolution de l'Amérique fut utile à l'Angleterre même
la seconde même où
le jour même où
les fidèles mêmes qui sont tout les premiers intéressés ne sont pas à même de sauver leurs églises (Barrès)
les fondements mêmes de la société
les joies mondaines, la richesse, la gloire même, devenaient méprisables et insupportables (Larbaud)
les producteurs viticoles ruinés par l'abondance même du produit (Jaurès)
parfois le langage même entrave la communication
ruinés par l'abondance même de leur produit
son comique vient des choses mêmes et des situations ; il n'est pas dans le style ni dans l'esprit du conteur (Lemaître)
un défaut tenant au cadre même du livre (Flaubert)

Avec des adverbes

alors même que (voir les conjonctions plus bas sur cette page)
aujourd'hui même
c'est alors même qu'il arriva
ici même

§ Même qualifiant les pronoms personnels disjoints

Voir la page connexe La réflexivité - les emplois de même.

§ Même qualifiant les pronoms démonstratifs nominaux

Voir les pages connexes Celui, celle, ceux, celles et leurs formes composées, Ceci, cela.

§ La personnification d'une propriété

En plaçant même immédiatement après le nom d'une propriété en position prédicative, on déclare que la personne en question est la personnification de la qualité physique ou morale désignée par le nom, donc que la personne en question possède cette qualité au plus haut point.

La personnification d'une propriété est une application de la construction d'identité pointue.

c'est l'évidence même
Dieu est la sagesse même
la bêtise même
la bonté même
la générosité même
la gentillesse même
la jeunesse même
la loyauté même
la méchanceté même
la patience même
la patience même
la ponctualité même
la vertu même
le dévouement même

c'eût été mal parler que de dire qu'il était grave ; c'était la gravité même (Stendhal)

Lorsqu'une personne est la personnification de plusieurs qualités, on ne répète pas même pour chacune d'elles. L'accord de même suit les règles qui s'appliquent lorsqu'un adjectif qualifie plusieurs noms : on peut mettre même au pluriel ou le laisser au singulier. La question de l'accord en genre ne se pose pas.

elle était la bizarrerie et la bonne humeur même (Alain-Fournier)
elle était la sagesse, la droiture et la vérité mêmes (Fromentin)
le premier-né fut la douceur et la patience même
son fils était l'honneur et la bonté mêmes
vous êtes le courage et la féminité même (Triolet)

La personnification d'une propriété se fait aussi par en personne : la bonté en personne = la bonté même.

Adverbe de perspective - la valeur extrême comme référence

§ Adverbe de perspective - introduction

L'adverbe de perspective même a une valeur proche de jusqu'à et de y compris. Voir les exemples.

Voir l'examen des adverbes de perspective (même, aussi, seulement, ne ... que ..., justement, surtout, etc.) à la page connexe L'adverbe de perspective.

L'adverbe de perspective même peut être antéposé ou postposé. L'antéposition est plus courante dans la langue parlée. Voir les exemples ci-dessous.

Pas seulement est synonyme de pas même. Cette synonymie est limitée à l'environnement négatif. Voir l'examen de seulement à la page connexe L'adverbe de perspective.

La coordination de deux adverbes de perspective : même et surtout lui

§ Adverbe de perspective - exemples

Adverbe de perspective antéposé

(ils) vivent au milieu de vous non seulement sans frein religieux, mais même sans lois (Senancour)
c'est intéressant, et même amusant
il est économe et même avare
il est gros et même obèse
il l'a même frappée
il n'y en avait pas une seule jolie et [...] beaucoup étaient même laides (Gyp)
il ne paie jamais, même quand il invite (Barbusse)
il s'est plaint et a même pleuré
ils soutinrent le contraire avec aigreur, et même avec emportement (Chamfort)
je serais heureux de le servir même sans rémunération
la haine, à mon sens, ça bouge, ça bouge même beaucoup, la haine (Bernanos)
même l'homme robuste faiblit, et même l'homme jeune chancelle (Gide)
même les jours de paie ce bar est vide
même les malheurs n'ont pas abattu son orgueil
même les murs ont des oreilles
même les vieillards peuvent avoir des rapports sexuels
même les voitures dormaient (Le Clézio)
même pour un grammairien il est suffisant
même pour un informaticien il est ennuyeux
même ses défauts sont parfaits et lui sont donnés pour qu'il ne nous écrase pas de sa perfection (Triolet)
même tenant compte des circonstances, c'est difficile à croire
non, il n'a pas fait le compte, il évite même de le faire
nous dirons même qu'il a tort
on voit très souvent les femmes accompagner les hommes à la guerre, les exciter au combat et même y prendre une part très active (Durkheim)
sans dot, sans un sou, sans même un trousseau ou une paire de draps (Aymé)
son habileté étonnait même les professionnels
tu peux me téléphoner même à trois heures du matin

Adverbe de perspective postposé

c'est intéressant, amusant même
j'aime mieux le vrai Dante, simple, neuf, énergique et grossier même (Chênedollé)
la maison maudite, d'où les chiens même s'écartaient (Pesquidoux)
les incroyants même conviendront que le désespoir est un attentat de l'homme contre lui-même
les malheurs même n'ont pas abattu son orgueil
les manuscrits même n'arrivent plus à ce colombier déserté (Mauriac)
les murs même ont des oreilles
un nom, une idée, moins même, une intonation
les fenêtres, les toits même, étaient chargés de monde (Michelet)
les domestiques même étaient insolents (L. Daudet)
les pauvres même n'étaient pas des pauvres à la manière russe (Troyat)

§ Adverbe de perspective - aspects sémantiques

Même marque l'élément le plus improbable, donc le plus significatif, d'un ensemble de faits ou de possibilités. En indiquant la valeur extrême d'un ensemble comme référence, même donne une idée relative des autres valeurs. Par exemple, dans un groupe où Pierre a les capacités intellectuelles les plus faibles, la proposition même Pierre a été reçu revient à dire que l'examen était facile et que les autres membres du groupe ont eu un classement au moins aussi bon que celui de Pierre. Donc même a une valeur de surprise, de surenchère. Même est un quasi-synonyme lointain de jusqu'à et de y compris.

§ Adverbe de perspective - polymorphie

L'adverbe de perspective même est hautement polymorphe : sa cible peut être un groupe nominal, un groupe adjectival, un groupe adverbial ou un verbe. La cible nominale peut remplir toutes les fonctions nominales : sujet, objet direct, complément prédicatif, complément prépositionnel, argument de préposition. La cible adjectivale peut être épithétique ou prédicative.

Les subordonnées adverbiales sont des cibles valables : même si, même quand, même lorsque.

L'infinitif est une cible nominale valable. Même peut précéder l'infinitif servant de sujet (même acheter des bijoux ne lui remonte plus le moral) ou de complément régi (il pense même quitter son travail).

Même s'introduit entre certaines prépositions et les subordonnées :

sans même que
avant même de/que

La règle qui exige l'introducteur d'infinitif de après avant est mystérieuse, mais sans rapport avec même.

Comparer sans même regarder (= poussant la négligence jusqu'à ne pas regarder) et même sans regarder (= même les yeux bandés).

Voir plus bas l'examen de l'adverbe de perspective même avec la cible verbale.

§ Subordonnée concessive réduite amenée par même

L'adverbe de perspective même peut amener une subordonnée concessive réduite. La subordonnée réduite a la forme [même * prédicat]. La forme sous-jacente de cette subordonnée réduite contiendrait, en plus, un sujet et une forme fléchie du verbe être. Par exemple,

ces coquillages, même s'ils sont crus, sont excellents
ces coquillages, même crus, sont excellents

Pour l'étude détaillée du type de réduction en question, voir les pages connexes Les subordonnées réduites - la réduction avec conjonction, Les subordonnées réduites - la réduction prédicative.

aucun sujet ne lui échappe dès lors qu'il a un lien, même ténu, avec la judéité
ce statut, même modeste, ils entendent le conserver
j'aime les fruits, même verts
je cherche une maison, même en ruines
la fierté, même discrète, se remarque
le lion, même abattu, l'intimidait
les guerres, mêmes justes, sont à éviter
même assis je ne tiens pas debout (Prévert)
même crus, ces coquillages sont excellents
un examen, même superficiel, a vite fait de montrer
un homme politique, même puissant, doit être très prudent

§ L'adverbe de perspective même et la cible verbale

La cible verbale dans la proposition affirmative

$ Verbe fléchi simple

il chante même
*il même chante
il lui dit des injures et même le frappa

L'antéposition n'est pas toujours permise. Les conditions auxquelles l'antéposition est subordonnée ne sont pas pleinement explorées.

$ Verbe fléchi composé

il a même chanté
*il a chanté même

La postposition ne se pratique pas dans la langue parlée.

$ Infinitif régi par un verbe support

il va même chanter
*il va chanter même

La cible verbale dans la proposition interrogative

Le sens de même devient au moins ou seulement.

a-t-il même compris ?

La cible verbale dans la proposition négative

Voir la rubrique suivante, consacrée à l'examen de l'adverbe de perspective même dans la proposition négative.

§ L'adverbe de perspective même dans la proposition négative

Cible = sujet

La négation n'a aucun effet sur le comportement de même :

même Pierre ne sait pas ce qui s'est passé

Cible = verbe

C'est le conégateur pas ou plus qui joue le rôle de cible formelle de la négation.

$ Forme fléchie simple

il ne mange même pas

$ Forme fléchie composée

il n'a même pas mangé
il n'a pas même mangé

Les deux formes sont synonymes.

$ Infinitif régi par un verbe support

Dans le cas de même pas, même se dirige plutôt sur le verbe support.

il n'essaie même pas de manger

Dans le cas de pas même, même se dirige plutôt sur l'infinitif.

il n'essaie pas même de manger

Cible = complément du verbe

Les sens de pas même et de même pas se dissocient.

$ Forme fléchie simple

£ Dans le cas de pas même, même se dirige nettement sur le complément.

il ne lit pas même les journaux
il ne parle pas même à sa femme

£ Dans le cas de même pas, même se dirige sur le verbe plutôt que sur le complément.

il ne lit même pas les journaux
il ne parle même pas à sa femme

$ Forme fléchie composée

£ Dans le cas de pas même, la négation se dirige sur le complément, mais moins nettement qu'avec les formes simples du verbe.

il n'a pas même lu les journaux
il n'a pas même parlé à sa femme

£ Dans le cas de même pas, la négation se dirige sur le verbe plutôt que sur le complément.

il n'a même pas lu les journaux
il n'a même pas parlé à sa femme

£ La structure des exemples qui suivent est peu naturelle, mais elle a l'avantage de diriger la négation sur le complément sans ambigüité.

?il n'a pas lu même les journaux
?il n'a pas parlé même à sa femme

La meilleure solution consiste à remplacer même par jusqu'à.

$ Infinitif régi par un verbe support

Les interprétations de même s'embrouillent. Nous renonçons à leur évaluation détaillée.

il n'a même pas essayé de lire les journaux
il n'a pas même essayé de lire les journaux
il n'a pas essayé même de lire les journaux
il n'a pas essayé de lire même les journaux

Ambigüité de même placé après le nom

§ Ambigüité de même placé après le nom - introduction

L'adverbe de perspective même précède ou suit le nom qu'il qualifie : on peut dire soit même les malheurs n'ont pas abattu son orgueil soit les malheurs même n'ont pas abattu son orgueil. L'antéposition est beaucoup plus fréquente que la postposition. La postposition appartient surtout à la langue écrite.

Comme la probabilité de la postposition de l'adverbe de perspective n'est pas nulle, on doit faire face à la possibilité de conflit entre l'adverbe de perspective postposé et l'adverbe accordé exprimant l'identité pointue, qui est toujours postposé.

D'une part, les deux sens de même en question ne sont pas suffisamment éloignés l'un de l'autre pour que l'équivoque se dissipe toujours dans les contextes pratiques. La possibilité d'équivoque est donc réelle.

D'autre part, étant donné que l'adverbe de perspective est invariable et que l'adverbe accordé exprimant l'identité pointue s'accorde en nombre avec le nom qu'il qualifie, l'ambigüité se résout grâce à l'orthographe dans certains cas.

§ Exemples avec paraphrase - 1

Adverbe de perspective

ces murs MÊME ont des oreilles

peut être interprété comme

des espions se cachent jusqu'à derrière ces murs

Adverbe accordé d'identité pointue

ces murs MÊMES ont des oreilles

peut être interprété comme

c'est justement derrière ces murs que se cachent les espions

§ Exemples avec paraphrase - 2

Adverbe de perspective

les malheurs MÊME n'ont pas abattu son orgueil

peut être interprété comme

il ne s'est pas défait de son orgueil malgré les malheurs qu'il a subis

Adverbe accordé d'identité pointue

les malheurs MÊMES n'ont pas abattu son orgueil

peut être interprété comme

ce ne sont pas les malheurs qui ont abattu son orgueil, c'est par autre chose que s'explique ce changement

§ Évidemment, la leçon à tirer de ces exemples est que, dans un texte dont le lectorat n'est pas composé que de grammairiens, il vaut mieux éviter la postposition de l'adverbe de perspective exprimant la valeur extrême comme référence.

§ Autres exemples d'ambigüité

(il) essayait de dresser contre l'auteur ceux même qui avaient fait le succès du Génie du christianisme (Maurois)
ceux même qui luttent comme nous ne savent pas que nous existons (Rolland)
ceux même(s) qu'il avait sauvés l'ont trahi
l'acuité du regard, la dureté de la voix [..] forçaient l'attention de ceux-là mêmes que rebutaient ses manières tranchantes (Martin du Gard)

Préposition - à même de

À même de signifie capable de, en état de, en mesure de, libre de.

je voudrais connaître cette femme pour être à même de lui rendre service
j'étais plus à même que personne d'en connaître la fausseté (Proust)

Préposition - à même

à même la bouteille
à même la chair vive
à même la cruche
à même la peau
à même la source
à même le cédérom
à même le pis
à même le roc
à même le sol

il y avait un escalier si noir et si puant qu'il semblait percé à même un bloc de crasse (Duhamel)
porter un vêtement à même la chair
une porte grillée qui donnait à même la piste (Montherlant)

Dans une variante rare, l'adverbe à même est suivi d'une expression prépositionnelle :

boire à même à la cruche
manger à même dans sa main

Même - comparateur

§ La comparaison non propositionnelle

De même que - comparaison non propositionnelle

De même que est quasi-synonyme de ainsi que, de aussi bien que et de comme.

Tout de même s'employait autrefois comme synonyme de de même.

de même qu'une arme à deux tranchants, elle sert aussi bien à la défense qu'à l'attaque (Balzac)
de même que tous les autres matins en se levant, il voulut remplir ses fonctions de mâle (Maran)
et de même que cette autre fois, une détresse accablante l'envahit (Genevoix)
Pothier semble croire que la propriété, tout de même que la royauté, est de droit divin (Proudhon)

En même temps que - comparaison non propositionnelle

Pierre est arrivé en même temps que Paul

Le même que - comparaison non propositionnelle

Pierre travaille avec le même acharnement que Paul

Le connecteur de comparaison

Normalement, le connecteur de comparaison qui suit même est que. Que est le connecteur de comparaison universel. Le comparateur même présente la particularité qu'il admet d'autres connecteurs de comparaison, notamment ou et et.

cela ne signifie pas la même chose pour vous ou pour moi
les mots n'ont pas le même sens pour l'un et pour l'autre

Le connecteur de comparaison est éliminé dans la fausse subordonnée comparative. Voir la rubrique La fausse subordonnée comparative plus bas sur cette page.

§ La comparaison propositionnelle asymétrique

Voir l'étude détaillée de la comparaison propositionnelle asymétrique à la page connexe La comparaison propositionnelle asymétrique.

Voir l'examen de la résomption (par exemple de même que...de même...) à la page connexe Les subordonnées comparatives.

De même que - comparaison propositionnelle

de même qu'on peut sentir la douleur dans une jambe amputée
de même qu'un fonctionnaire ou qu'un prêtre voient leur médiocre talent multiplié à l'infini (...) par ces forces auxquelles ils s'appuient, l'administration française et l'Église catholique, de même M. de Guermantes était porté par cette autre force, la politesse aristocratique la plus vraie (Proust)
de même que l'enfant réapprend la langue de sa génération à ses parents
de même que la liberté n'est point la licence, ainsi l'ordre n'est point absence de liberté (Saint-Exupéry)
de même que le culte du foyer domestique était secret et que la famille seule avait droit d'y prendre part, de même le culte du foyer public était caché aux étrangers (Fustel de Coulange)
de même que le feu éprouve l'or, de même l'adversité éprouve l'homme courageux
de même que s'était formée sous la Restauration la légende napoléonienne, se forme sous le Second Empire la légende du parlementarisme rédempteur (R. H. de la Montagne)
elle vous mentira de même qu'elle a menti à tous ses amants
il fallait bien qu'elle fût debout la première, pour la soupe de quatre heures, de même qu'elle se couchait la dernière, quand elle avait servi le gros repas de neuf heures, le lard, le bœuf, les choux (Zola)
la sagacité précède l'attention, de même que le tact précède le toucher (Joubert)

En même temps que - comparaison propositionnelle

en même temps qu'il se préparait, l'autre s'approchait

Le même que - comparaison propositionnelle

Le comparateur le même peut être épithète ou complément prédicatif.

il a agi avec la même spontanéité qu'il fait tout
il est resté le même qu'il a toujours été

§ La fausse subordonnée comparative

je prendrai la même route qui vous a amené
nous entendrons ce soir le même orchestre que nous avons entendu la semaine dernière
c'est le même acteur qui jouait le mari dans le dernier Chabrol
c'est le même bogue que nous avons corrigé la semaine dernière
elle fut mise en pension chez des religieuses, les mêmes qui avaient jadis élevé sa mère
elle m'aime de la même manière que je l'aime (Lacretelle)
elle portait le même costume d'azur qu'elle avait le jour de notre seconde rencontre (Jaloux)
il arrivait parfois qu'une page de lui disait les mêmes choses que j'écrivais souvent la nuit (Proust)
il en sortit par la même porte qu'il y était entré
je m'en retournai chez moi par le même chemin que j'étais venu (Hermant)
les choses se conservent par les mêmes conditions qui ont présidé à leur naissance (Bainville)
les conditions d'aujourd'hui sont les mêmes qui furent toujours proposés
on posa devant les brocanteurs un petit coffret, le même qu'il avait vu au premier dîner rue de Choiseul (Flaubert)
on sent que la sève coule dans les arbres et que les herbes poussent avec la même force et le même rythme que les pierres s'écaillent et que les murailles s'affaissent (Flaubert)
on vous fera le même traitement qu'on lui a fait
suivez le même chemin que j'ai suivi
Swann ne pouvait s'empêcher de dire à ces filles les mêmes chose qui auraient plu à la princesse des Laumes (Proust)
vous aurez les mêmes droits dont j'ai parlé

Le syntagme [le même * nom] peut être suivi d'une subordonnée relative qui remplit une fonction essentiellement comparative. C'est une construction illogique, mais consacrée par l'usage dans tous les registres. La forme corrigée, mais lourde, du premier exemple est c'est le même acteur QUE CELUI qui jouait le mari dans le dernier Chabrol. On a le choix entre deux maux: l'illogisme et la pédanterie.

§ Comparaison et coordination

Voir l'emploi de de même que dans la coordination par comparaison à la page connexe L'accord avec les donneurs multiples - rubrique Coordination par comparaison.

Même - conjonctions subordinatives

§ Alors même que

La conjonction alors même que a une coloration semi-concessive. Pour l'étude détaillée de la subordonnée semi-concessive, voir voir la page connexe Le sens semi-concessif.

§ Avant même que, avant même de

§ Lors même que

La conjonction lors même que a une coloration semi-concessive. Pour l'étude détaillée de la subordonnée semi-concessive, voir voir la page connexe Le sens semi-concessif.

§ Même quand

§ Même si

La conjonction même si a une coloration semi-concessive. Pour l'étude détaillée de la subordonnée semi-concessive, voir voir la page connexe Le sens semi-concessif.

§ Quand bien même

La conjonction quand bien même a une coloration semi-concessive. Pour l'étude détaillée de la subordonnée semi-concessive, voir voir la page connexe Le sens semi-concessif.

§ Quand même - conjonction

La conjonction quand même a une coloration semi-concessive : je le ferais quand même il s'y opposerait. Pour l'étude détaillée de la subordonnée semi-concessive, voir voir la page connexe Le sens semi-concessif.

§ Sans même que, sans même suivi de l'infinitif

§ Si même

La conjonction si même a deux sens : même si (nuance semi-concessive) et si tant est que. Voir la page connexe Les emplois de si - les formes étendues de si.

§ Supposant même que

La conjonction supposant même que est synonyme de si même. Elle a deux sens : même si (nuance semi-concessive) et si tant est que.

Même que - conjonction coordinative

Le rapport logique représenté par la conjonction coordinative même que est vague et variable. Même que permet d'apporter un renseignement supplémentaire qui est le plus souvent une preuve, une conséquence ou une cause métadiscursive.

Même que appartient à la langue familière et à la langue populaire.

c'est lui, même que je m'en souviens, qui m'avait dit à ce propos que (Céline)
c'est pas vrai que dans Bar-le-Duc nous avons fichu une noce à tout casser? même que nous y avons rencontré un civil qui nous a emmenés au pince-cul (Courteline)
c'est vrai, même que je lui ai promis d'intercéder auprès de saint Joseph (C. Vautel)
c'est vrai, même que je peux le prouver
dire que je l'ai tenue dans mes bras, même que quelquefois ça me gênait pour dormir (Léautaud)
il a été grossier, même qu'il m'a traité de générativiste
il a été très gentil, même qu'il m'a donné cent francs pour me tailler une pipe
il est guéri, même qu'il a repris son travai
il roulait à toute vitesse, même qu'il a failli avoir un accident
même que nos parents nous ont envoyées au lit sans souper (Aymé)

Même - adverbes

§ De même

Adverbe proprement dit

il en est de même
il en va de même pour
de même que

Employé comme complément prédicatif

De même est employé comme complément prédicatif dans la langue littéraire et dans certaines régions.

les peuples étaient de même (Michelet)
la plupart des ouvriers étaient de même (Rolland)
le plaisir des musiciens n'est pas de même (Alain)
est-ce possible que tu puisses un jour être de même pour un autre ? (Aragon)

§ Tout de même

malgré tout, envers et contre tout - 1

« donne-lui tout de même à boire ! », dit mon père (Hugo)
il le fera tout de même
ruisselant d'une certaine intelligence, ils étaient laids tout de même (Barrès)

Protestation, désaccord - 1

tu ne vas tout de même pas me faire la tête
il exagère, tout de même
tout de même, c'est un peu fort
vas-tu finir ? non, mais tout de même !

Sens originel

Le sens originel de tout de même était de même.

§ Quand même - adverbe

malgré tout, envers et contre tout - 2

toutes les jeunes filles à marier doivent être aimées quand même (Balzac - c'est-à-dire même sans dot)
ça ne fait rien [...], on m'ouvrira quand même, on me connaît (Vailland)
je le ferai quand même
on nous recevra quand même

Protestation, désaccord - 2

Maigret ne pouvait quand même pas aller s'asseoir sur le sable de la plage, parmi les mamans (Simenon)
et de qui veux-tu qu'il soit? elle n'a quand même pas encore couché avec tout Marseille ! (Pagnol)
je n'emporterais quand même pas Bergson ; il ne fallait pas exagérer ! (Sagan)
quand même, tu exagères !
tu aurais bien pu m'écrire, quand même !
une nuit de réflexion, c'est quand même trop peu (Duhamel)

Il faut avouer, à vrai dire, on en conviendra

on travaillerait ensemble et ce serait quand même plus gai (Duhamel)

§ À même

à égalité - locution vieillie

ces braves gens me mirent aussitôt à même et me firent manger à discrétion en souriant d'un air attendri (Sand)

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)