Tous / toutes - nom pluriel
HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
Tous / toutes - nom pluriel (253)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Tous / toutes - nom pluriel (253)

SOMMAIRE

Tous / toutes - nom pluriel - introduction

Le nom pluriel tous / toutes a deux comportements de base : le comportement non corrélé et le comportement corrélé.

Pronom non corrélé (indépendant)

tous sont égaux devant Dieu
cette règle s'applique à tous

La position de ce pronom est fixe (non flottante).

Pronom corrélé

elle les a tous lus = elle les a lus tous

La position de ce pronom est flottante.

Voir la page connexe La corrélation pour l'étude détaillée des éléments corrélés avec le sujet ou avec les compléments du verbe.

Voir la page connexe La syntaxe des numéraux cardinaux et approximatifs pour une introduction aux exhausteurs numériques (tous les trois, tous trois). L'exhausteur numérique peut être considéré comme une forme étendue ou généralisée du nom pluriel tous / toutes. Le comportement flottant de l'exhausteur numérique est presque identique à celui de tous / toutes. Pour mettre en valeur l'analogie des deux types d'exhausteur et pour éviter les redites, nous fusionnons sur cette page l'examen de leur insertion dans l'agglomérat verbal.

Comportement non corrélé (indépendant)

L'antécédent du pronom nominal tous / toutes peut être un groupe très large ou très étroit, général et spécifique, humain ou non humain, masculin ou féminin. Dans la langue parlée, tout le monde est plus courant que tous. On verra que le contraste général-spécifique joue un rôle important.

Positions occupées dans la proposition

Sujet

Le pronom nominal tous / toutes peut être sujet. L'antécédent peut être général ou spécifique.

Sens général

tous ensemble furent massacrés
tous s'inclinèrent
tous sont égaux devant Dieu
tous sont tenus de respecter la loi
regardez tous !

Sens spécifique

?il y avait trois clientes, mais toutes sont déjà parties
?elle a écrit trois romans et tous ont été publiés

L'emploi de tous / toutes pour renvoyer à un antécédent spécifique est grammatical, mais peu courant dans la langue parlée. Dans les exemples donnés ci-dessus, on trouverait normalement elles sont déjà toutes parties et ils ont tous été publiés.

Objet direct

Le pronom nominal tous / toutes ne peut pas être objet direct :

*cette règle concerne tous
*elle a invité tous
*elle a tous invités
*elle veut tous photographier
*elle veut photographier tous
*elle photographiera tous
*elle mettra tous à la porte
*elle a mis tous dans le même tiroir
*plusieurs lois ont été proposées et le parlement a approuvé toutes
*je connais tous
*j'ai rencontré tous

À cet égard, le comportement de tous s'apparente à celui des pronoms personnels disjoints : *cette règle concerne tous et *cette règle concerne lui sont agrammaticaux ; cette règle les concerne tous et cette règle le concerne, lui sont les solutions correctes.

Argument de syntagme prépositionnel

Le pronom nominal tous / toutes ne peut être précédé d'une préposition que si son antécédent est général. Il ne peut pas être employé comme argument d'un syntagme prépositionnel si son antécédent est spécifié dans le contexte,

Exemples positifs

cette règle s'applique à tous
chacun est responsable de tous
elle se donnait à tous
envers et contre tous
il est ami avec tous
l'expérience de chacun est le trésor de tous
le dernier de tous
le pain pour tous
le premier de tous
le roi se fait obéir de tous
un logiciel convivial pour tous
une fois pour toutes

Contre-exemples

*Pierre a trois fils et il est fier de tous
*Paul a envoyé son CV à cinq compagnies et il a été convoqué par toutes
*à la plage, Lancelot-Hyacinthe draguait trois garçons, mais fut rejeté par tous

Comportement corrélé

Tous / toutes - élément corrélé - introduction


Les cibles de l'élément corrélé tous / toutes sont

le nom

le pronom personnel conjoint

le pronom personnel disjoint

le pronom possessif

le pronom démonstratif

on

Cibles humaines et non humaines

La cible de l'élément corrélé tous / toutes peut être humaine ou non humaine.

Caractère adverbial

Dans les constructions corrélés, l'élément corrélé tous / toutes a un caractère adverbial en ce sens qu'il peut occuper les mêmes positions dans la proposition que l'adverbe. On peut même modéliser l'élément corrélé tous / toutes en le remplaçant mentalement par globalement ou exhaustivement.

Les exhausteurs numériques

Voir la page connexe La syntaxe des numéraux cardinaux et approximatifs pour une introduction à l'exhausteur numérique. Pour mettre en valeur l'analogie entre l'élément corrélé tous / toutes et l'exhausteur numérique (tous les trois) et pour éviter les redites, nous examinons les exhausteurs numériques sur cette page. Voir la dernière rubrique majeure.

L'infinitif comme environnement de corrélation

La corrélation est un lien discontinu entre un élément corrélé et une cible de corrélation. La cible de corrélation est un complément du verbe. La forme du verbe n'influe par sur le mécanisme de corrélation. Le verbe peut être un infinitif.

leur seul point commun c'est d'être déjà tous connus des services de police

Tous / toutes - corrélé avec un nom

Tous / toutes corrélé avec un nom - introduction

Ne pas confondre tous / toutes nominal (non corrélé) et tous / toutes corrélé avec un nom.

Tous / toutes corrélé avec un nom - sujet

Verbe simple fléchi

Le pronom exhaustif suit le verbe et précède l'objet direct. Le pronom exhaustif peut suivre l'objet direct s'il y a un lien étroit entre le verbe et l'objet direct.

les filles dansaient toutes
les filles sont toutes intelligentes
les garçons sont tous là
mes amis disent tous cela
les ministres ont tous leurs défauts
ces feuilles tomberont toutes dans quelques semaines
les filles comprennent toutes le problème
les filles lui casseront toutes la gueule
les filles lui tireront toutes dessus
?les filles lui casseront la gueule toutes
?les filles lui tireront dessus toutes

Verbe composé ou verbe à l'infinitif

On met le pronom exhaustif directement après la partie fléchie du verbe composé ou devant l'infinitif.

les filles ont toutes dansé
les filles voulaient toutes danser
les hommes sont tous partis à la guerre
les enfants ont tous fait leurs devoirs
mes amis ont tous dit cela
mes amis vont tous dire cela
les ministres veulent tous surmonter leurs défauts
les ministres ont tous essayé de surmonter leurs défauts
les conférences du colloque se sont toutes bien passées

Le pronom exhaustif peut aussi suivre le participe passé ou l'infinitif, mais cette solution est peu courante dans la langue parlée. Cette solution s'améliore si tous/toute porte un accent très fort. S'il y a un lien étroit entre le verbe et l'objet direct, on peut mettre le pronom exhaustif après celui-ci.

?les filles ont dansé toutes
?les garçons sont partis à la guerre tous
?mes amis on dit cela tous
?mes amis vont dire cela tous

Si un lien étroit existe entre le pronom exhaustif et un adverbe, il est préférable de réunir les deux dans la position du dernier.

les invités sont arrivés tous en même temps
les participants du séminaire ont parlé tous à la fois
les pinceaux sont rangés tous dans un seul tiroir
les pommes ont été fourrées toutes dans le même panier
les enfants ont dormi tous dans le même lit

Tous / toutes corrélé avec un nom - objet direct

En principe, tous / toutes ne peut pas être corrélé avec un nom objet direct.

*elle a tous lu ces livres
*elle a tous voulu lire ces livres
*elle va tous te montrer ses livres
*elle lira ces livres tous
*elle va engueuler ses enfants tous
*elle a tous mangé les gâteaux
*il veut toutes mettre ses filles à la porte
*j'ai mis les pinceaux tous dans le tiroir

Cependant, si un lien étroit existe entre tous / toutes objet direct et un adverbe, on peut réunir les deux dans la position du dernier.

j'ai mis les pinceaux tous dans un seul tiroir
j'ai mis les pommes toutes dans le même panier
j'ai envoyé ces lettres toutes à la même personne

Tous / toutes corrélé avec un nom - complément prépositionnel

En principe, tous / toutes ne peut pas être corrélé avec un complément prépositionnel.

*il tient à ces filles toutes
*elle peut compter sur ces garçons tous
*ces garçons avec lesquels elle est tous sortie
*ces garçons avec lesquels elle sortira tous
*ces garçons contre lesquels le flic s'est tous fâché
*ces garçons contre lesquels le flic se fâchait tous
*ces auteurs dont le professeur va tous parler demain soir
*ces auteurs dont le professeur parlera tous demain soir

Cependant, si un lien étroit existe entre tous / toutes et le complément prépositionnel, on peut réunir les deux dans la position du dernier.

j'ai parlé aux élèves à tous le même jour

Tous / toutes - corrélé avec un pronom personnel conjoint

Déplacement vers la gauche

Le pronom exhaustif suit le verbe simple fléchi. Il précède le premier participe passé du verbe composé. Il précède l'infinitif et tous les mots conjoints qui le précèdent.

Tous / toutes corrélé avec un pronom conjoint - sujet

Le comportement de tous / toutes corrélé avec un pronom personnel conjoint sujet est identique à celui du pronom exhaustif corrélé avec un nom. Le nom peut être remplacé par un pronom personnel conjoint de la troisième personne dans tous les exemples donnés plus haut.

cette part de l'autre sexe que nous contenons tous et toutes
nous mourrons tous
ils parlent tous en même temps
ils tapaient tous à la fois
[ils étaient] tous rasés, tous maigres, tous vigoureux (Malraux)

Tous / toutes corrélé avec un pronom conjoint - objet direct

Le déplacement vers la gauche est toujours préférable.

je les ai lus tous
je les ai tous lus

elle nous a photographiés tous
elle nous a tous photographiés

il nous a mis tous à la porte
il nous a tous mis à la porte

comme nous les avons tous reçus [ces dons], nous en sommes tous comptables
je les reconnaissais tous et toutes
le flot de mon amour les avait recouvertes toutes (Gide)
toutes, oui, je vous aime

Tous / toutes corrélé avec un pronom conjoint - datif ordinaire

Par datif ordinaire nous entendons le datif régi par les verbes à nuance dative, tels que donner, parler, montrer, offrir. Nous allons examiner plus loin certains datifs spécialisés.

Pour la plupart des locuteurs, l'exhausteur tous / toutes corrélé avec un pronom personnel conjoint objet indirect prend la forme de à tous / à toutes et prend place à droite de l'agglomérat verbal, y compris l'objet direct.

elle nous parlera à tous
elle vous montrera ses photos à toutes
il vous en veut à tous
elle nous a souri à tous
il vous en offrira à tous
cela leur est arrivé à tous
je leur ai offert des cadeaux à toutes
elle nous écrit souvent à tous
tu leur ressembles à toutes
il leur offrira des bonbons à toutes
je leur ai montré cela à tous
il leur fait confiance à toutes
il leur est infidèle à toutes

Le déplacement vers la gauche de à tous / à toutes est un tour de la langue littéraire.

cela nous est à tous arrivé
cela pourrait à tous nous arriver

Les locuteurs sont divisés sur la grammaticalité du déplacement vers la gauche de tous / toutes sans à.

?elle leur offrira tous des bonbons
?elle leur donne tous un nom affectueux
?je leur ai tous montré toutes mes photos
?je leur ai tous tout montré
?je leur ai tous montré cela
?il vous en a tous offert

Tous / toutes corrélé avec un pronom conjoint - datif spécialisé

Introduction

Voir les pages connexes Les fonctions de l'objet indirect libre - datif de réanimation, Article défini - actions dirigées sur des caractéristiques ou des possessions pour l'examen détaillé du datif de réanimation, de l'action dirigée sur les possessions et de l'effet spontané.

Les datifs que nous allons examiner sont obligatoires. Ils sont aussi exclusifs en ce sens que leur antécédent ne peut être nommé que dans une autre proposition ou dans un syntagme de renforcement extraposé.

on lui a tiré dessus, à ce pauvre Pierre
*on a tiré dessus à Pierre
*on a tiré dessus à lui

L'élément corrélé tous / toutes ne prend pas à dans les constructions à datif spécialisé.

Le pronom exhaustif sans à suit le verbe simple et précède le pronom prépositionnel ou la partie du corps.

elle leur tirera tous dessus
elle leur court tous après
elle leur crachera tous à la figure
elle leur cassera tous la gueule

Le pronom exhaustif sans à se déplace vers la gauche.

elle va tous leur tirer dessus
elle va tous leur courir après
elle va tous leur casser la gueule
elle va tous leur cracher à la figure
elle va tous leur tirer dans le ventre
elle leur a tous tiré dessus
elle leur a tous couru après
elle leur a tous cassé la gueule
elle leur a tous craché à la figure
elle leur a tous tiré dans le ventre

Le déplacement vers la gauche est pratiquement obligatoire avec les datifs spécialisés, mais les locuteurs ne sont pas unanimes à condamner le non-déplacement vers la gauche.

?je leur ai tiré tous dessus
?il va leur courir toutes après

À tous / à toutes peut suivre le pronom prépositionnel ou la partie du corps, sans que cela justifie l'élimination du pronom personnel conjoint datif pour autant.

il leur court après à toutes
ces pierres leur tomberont dessus à tous

Tous / toutes - corrélé avec un pronom personnel disjoint

Tous / toutes suit le pronom personnel disjoint.

il a fait l'amour avec elles toutes
il a lutté contre eux tous
il a montré cela à eux tous
il compte sur vous tous
il parlera de nous tous
il pense à elles toutes
il s'attaque à nous tous
il se méfie de nous tous
il veut parler avec vous tous
vous tous, soyez témoins !

Tous / toutes - corrélé avec un pronom possessif

À tous / à toutes suit la cible du pronom possessif bref ou le pronom possessif long.

c'est le nôtre à tous
c'est notre faible à tous
de notre part à tous
en leur nom à tous
notre chef à tous
notre ouvrage à tous
votre faute à tous
je ne veux que votre bonheur à tous et à toutes (Hugo)

Le pronom personnel correspondant au pronom possessif ne doit pas être répété :

*votre faute à vous tous
*en leur nom à eux tous


Tous / toutes - corrélé avec un pronom démonstratif


Langue écrite - sans article

Dans la langue écrite, tous / toutes s'accordant avec un complément prédicatif sans article signifie uniquement, exclusivement, rien que.

c'étaient tous comtes, vicomtes, ducs et marquis (Flaubert)
ce sont tous anciens communistes se faisant passer pour experts en marketing
ce sont tous arguments tortueux
ce sont tous contes à dormir debout
ce sont tous espions
ce sont tous gens bien connus
ce sont tous gens d'esprit et de mérite
ce sont tous malades
ce sont tous mensonges
ce sont tous pays où
ce sont tous petits cons
ce sont tous tissus infroissables
ce sont tous vins imbuvables
ce sont toutes bourdes
ce sont toutes choses fort désagréables
ce sont toutes dames seules
ce sont toutes fables que vous contez là
ce sont toutes idioties que vous me chantez là
ce sont toutes joies que l'ouvrière ne connaît jamais
ce sont toutes vieilles histoires
l'intelligence, la douceur, toutes qualités abstraites qui ne m'inspirent aucun désir

Langue parlée - avec un article

c'est tous des salauds
c'est tous des mensonges
ce sont tous des ignorants, des fainéants
c'étaient tous des ouvriers
c'étaient tous les mêmes
les médecins, c'est tous des assassins

Tous / toutes - corrélé avec on

Tous / toutes peut être corrélé avec on (dont le seul cas est le cas sujet).

on est tous partis

Tous / toutes - réduction

On peut analyser les exemples qui suivent comme étant une réduction : on peut imaginer tous / toutes précédé de qui sont ou suivi de étant.

Corrélation avec le sujet du verbe être virtuel

dans la monotonie des jours tous pareils (Flaubert)
des oncles, des tantes, des sœurs sont là pour l'accueillir, tous gens du Sud et de meilleure famille (gens fait masculin)
elle ne rappelait en rien l'énergumène, ni la propagandiste, ni même la « femme à idées », toutes espèces que je redoute (Romains)
nous étions dix à table, tous médecins
on lui doit bien d'autres livres, tous de grande qualité
plusieurs amis de mon frère, tous hommes de talent, assistèrent à cette épreuve (Duhamel)
ses critères sont l'originalité, l'étrangeté et l'obscurité, toutes qualités qui sollicitent fort peu l'intelligence (Aymé)
un petit bordeaux, un petit bourgogne, un demi-setier de piccolo, de beaujolais, enfin tous vins qui t'iront droit au cœur (Vildrac)

Corrélation avec le prédicat du verbe être virtuel

il songe au provençal, au gênois, au frioulain, au catalan, toutes langues ou tous patois, qui
je dois plaider l'agrément, la beauté, tous arguments qui me discréditent (Bordeaux)
Novepont, Clairefontaine, Martinville-le-Sec, toutes terres vassales de Guermantes (Proust)
professeur devenu poète et romancier, toutes activités dont il nous parle peu

Tous / toutes - élément corrélé - adverbes de degré

Tous / toutes peut toujours être qualifié par les adverbes de degré tels que presque, absolument.

Tous / toutes - élément corrélé - coexistence


La question de coexistence entre tous / toutes et un adverbe ou un mot flottant est une question de portée. L'adverbe qui a une portée plus large a priorité.

L'adverbe phrastique a la portée la plus large.

elle va certainement tous vouloir les lire
elle a heureusement tous pu les lire

Les adverbes de degré et de manière ont une portée inférieure à celle de tous / toutes.

ils comprennent tous mal le problème
*ils comprennent mal tous le problème

il les a tous beaucoup appréciés
*il les a beaucoup tous appréciés

elle voudrait tous mieux les comprendre
*elle voudrait mieux tous les comprendre

Certains adverbes d'aspect ont à peu près la même portée que tous / toutes. Leur ordre est indifférent.

il les a tous toujours appréciés = il les a toujours tous appréciés
je les ai tous déjà mis à la poubelle = je les ai déjà tous mis à la poubelle

Souvent le sens dépend de l'ordre.

Comparer

elles sont souvent toutes pourries et
elles sont toutes souvent pourries

De même, dans la négation l'ordre détermine le sens.

Comparer

elle aurait pu tous ne pas les prendre et
elle aurait pu ne pas tous les prendre

En principe, l'ordre de tous / toutes et de tout dépend du contexte. En pratique, tous / toutes a presque toujours une portée plus large que tout.

?je leur ai tous tout montré

Un exemple qui illustre la gamme des priorités :

ils ont sans doute presque tous presque tout très bien compris

Sans doute est un adverbe phrastique. Très bien est un adverbe de degré/manière. Tous / toutes a une portée plus large que tout.

Tous / toutes - élément corrélé - tous autant qu'ils sont

Autant qu'ils sont est un élément corrélé : elles sont tombées amoureuses du prof autant qu'elles étaient. En se soudant, tous / toutes et autant qu'ils sont forment un élément corrélé composé. En raison de sa longueur, cet élément corrélé ne se déplace pas : elles sont toutes tombées amoureuses du prof, mais elles sont tombées amoureuses du prof toutes autant qu'elles étaient.

Tous / toutes - élément corrélé - dans les subordonnées

Subordonnée relative - tous / toutes corrélé avec le sujet

les films qui sont tous sortis le jour de l'An

Les phénomènes à envisager sont les mêmes que dans la principale.

Subordonnée relative - tous / toutes corrélé avec l'objet direct

ces garçons que j'ai dit que cette fille connaissait tous
ces livres qu'il est important que tu lises tous
les films que tu peux tous voir
les garçons que j'ai tous connus à l'âge de sept ans
les ivres qu'elle a tous lus
les livres qu'elle lira tous
les livres que j'aurais tous voulu lire
ses amis que j'ai tous connus
ses dents pures que sa grande bouche montrait toutes quand elle riait (Mauriac)

On a vu plus haut que, dans la principale, l'objet direct tous / toutes est obligatoirement corrélé avec un pronom personnel conjoint objet direct. Dans la subordonnée relative, c'est le pronom relatif que qui joue le rôle de cible de corrélation. Le pronom relatif que a la même légèreté que les pronoms personnels conjoints.

Subordonnée relative - tous / toutes corrélé avec un complément prépositionnel

*ces garçons auxquels elle tient tous
*ces garçons avec lesquels elle s'entend tous
*ces garçons auxquelles tous elle tient
*ces garçons sur lesquels elle compte tous
*ces garçons à qui elle en a tous offert
*ces garçons avec qui elle est tous sortie
*ces garçons à qui elle tient tous beaucoup
*ces garçons avec qui elle est tous sortie
*ces garçons à qui elle faisait tous boire du vin
*ces garçons à qui elle faisait boire tous du vin
*ces garçons à qui cela est tous arrivé

Ces exemples sont agrammaticaux. Il n'y a pas de forme sous-jacente qui puisse les légitimer.

Cette construction a la particularité d'être à la fois agrammaticale et nécessaire. Il est difficile d'exprimer l'idée de *ces garçons à qui cela est tous arrivé par des moyens à la fois simples et légitimes. Une solution théoriquement correcte mais rébarbative : les garçons qui ont tous vu cela leur arriver

Subordonnée régie infinitive

Déplacement vers la gauche - tous / toutes corrélé avec le sujet

je dirai aux garçons de tous rentrer chez eux
je dirai aux garçons de tous se coucher
il faudra tous se rendre
ils sont trop nombreux pour y figurer tous

Déplacement vers la gauche et vers l'extrême gauche - tous / toutes corrélé avec l'objet direct

Déplacement vers la gauche

il veut tous les mettre à la porte
elle veut tous les embrasser
elle va tous les lire
il va tous les rater
elle va tous te les montrer

Déplacement vers l'extrême gauche

La position d'extrême gauche est la position à gauche du verbe support, lui-même à l'infinitif ou au participe passé. Les verbes supports n'ont pas tous la même tolérance à l'égard du déplacement vers l'extrême gauche. Les uns l'admettent, les autres le refusent. Certains l'admettent avec difficulté.

Les verbes supports admettant le déplacement de tous / toutes vers l'extrême gauche sont

aller (futur périphrastique)
devoir
falloir
laisser
oser
pouvoir
refuser
sembler
venir de (passé périphrastique)
vouloir

je vais tous les lui laisser manger
je les lui ai tous laissé manger
elle a tous voulu les lire
elle va tous pouvoir les lire
j'ai tous voulu les lui laisser manger
il a tous fallu les embaucher
il a tous osé vouloir les rencontrer

Quelques verbes supports qui n'admettent pas le déplacement vers l'extrême gauche :

admettre
affirmer
aimer
avouer
certifier
croire
déclarer
jurer
proclamer

*il a tous cru les connaître
*il a tous certifié les avoir rencontrés
*il a tous pensé les rencontrer

Subordonnée régie fléchie

Certains verbes régissant une subordonnée régie fléchie permettent le déplacement, vers la gauche et même vers l'extrême gauche, du pronom tous / toutes corrélé avec le sujet ou l'objet direct de la subordonnée. C'est une construction unique : la position finale de l'élément corrélé est à gauche non pas d'un infinitif ou d'un participe passé, mais d'une subordonnée. Cette subordonnée se comporte donc en infinitif. Inversement, cette construction souligne le caractère subordinatif de l'infinitif.

Corrélation avec le sujet de la subordonnée :

il faut toutes qu'elles s'en aillent
il faut tous qu'on se tire

Corrélation avec l'objet direct de la subordonnée :

il a tous fallu qu'on les embauche
elle a tous voulu qu'on les lise

Tous / toutes et les exhausteurs numériques

Exhausteurs numériques - introduction


L'exhausteur numérique tous les N se comporte de façon identique à l'élément corrélé tous / toutes. Nous nous bornons à quelques exemples.

En principe, l'exhausteur numérique tous N se comporte comme tous les N, mais il est limité à la langue écrite et il ne s'étend pas au-delà des six premiers nombres : tous deux, tous cinq, *tous sept.

Le syntagme [tous les * numéral-cardinal * nom] exprime des cycles et des intervalles dans le temps et dans l'espace (tous les cent mètres, toutes les cinq minutes), mais il ne se s'emploie pas comme exhausteur adjectival dans la langue moderne. On peut dire

j'ai vu les trois fils de Pierre
j'ai vu tous les trois des fils de Pierre
j'ai vu tous trois des fils de Pierre
je les ai tous les trois vus, les fils de Pierre

mais pas *j'ai vu tous les trois fils de Pierre.

Emplois de tous les deux dans la langue familière

L'exclusion des autres est sous-entendue dans les exemples qui suivent.

se retrouver tous les deux
pour se parler tous les deux
nous somme devenus copains tous les deux

Rôle non corrélé

L'exhausteur numérique n'est pas admis à la position d'objet direct et aux compléments prépositionnels.

tous les trois sont partis
tous les trois ont été publiés
tous quatre burent à la santé d'Olivier (Gide)
*elle a frappé tous les deux
*nous avons invité tous les trois
*elle photographiera tous les trois
*elle présentera tous les trois à son père
*elle aime mes trois cousins - elle va penser à tous les trois
*elle a trois fils - elle a acheté des cadeaux pour tous les trois

Rôle corrélé

Corrélé avec un nom

les soldats ont tous les deux été présentés à ma fille
les soldats ont été présentés tous les deux à ma fille
ces garçons veulent tous les deux partir en Afrique
ces garçons veulent partir tous les deux en Afrique

Corrélé avec un pronom personnel conjoint - sujet

Tous / toutes corrélé avec un pronom personnel conjoint sujet se comporte de façon identique à tous / toutes corrélé avec un nom. Il en va de même pour l'exhausteur numérique.

Corrélé avec un pronom personnel conjoint - objet direct

elle voudrait les mettre tous les trois à la porte
elle voudrait tous les trois les mettre à la porte

elle les a mis tous les trois à la porte
elle les a tous les trois mis à la porte

il nous a invités tous les deux chez lui
il nous a tous les deux invités chez lui

il aurait fallu les tuer tous les trois
il aurait tous les trois fallu les tuer

il faudrait les comprendre tous les deux
il faudrait tous les deux les comprendre

elle va te les montrer tous les trois
elle va tous les trois te les montrer

il les a repris tous les deux
il les a tous les deux repris

Corrélé avec un pronom personnel conjoint - objet indirect - datif ordinaire

il nous donna tort à tous les deux
il vous montrera ses photos à toutes les deux
il vous en veut à tous les deux
cela leur est arrivé à tous les trois
il leur est infidèle à toutes les deux

Corrélé avec un pronom personnel conjoint - objet indirect - datifs spécialisés

Les datifs spécialisés à considérer sont les mêmes que dans la principale.

le leur tirerai tous les deux dessus
je leur ai tous les deux tiré dessus
elle leur cassera tous les deux la gueule
il leur court après à toutes les deux

Corrélé avec un pronom personnel disjoint

Cette construction est exclue.

*je veux parler avec vous tous les deux.

Corrélé avec un pronom possessif

[À * exhausteur-numérique] suit le noyau du pronom possessif bref ou le pronom possessif long.

notre ami à tous les deux

Comportement dans les subordonnées

ses frères, que tu verras tous les deux demain
*ces garçons sur lesquels elle peut compter tous les deux
je parlerai avec Marie de la possibilité de partir tous les deux en Italie

RETOUR EN HAUT DE PAGE