HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Syntaxe et sémantique des pronoms possessifs - introduction (212)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Syntaxe et sémantique des pronoms possessifs - introduction (212)

SOMMAIRE
Pronom possessif
Morphologie - renvoi
Forme brève et forme longue
Datif possessif
Concurrence de l'article défini et du pronom possessif
Questions d'accord
Le pronom possessif précédant son antécédent
La possession - vue d'ensemble

Pronom possessif

En première approximation, le pronom possessif est le « génitif »

du pronom personnel non réfléchi : le livre de lui son livre

et

du pronom personnel réfléchi : le livre de soi son livre

Pour l'examen des pronoms possessifs réfléchis, voir la page connexe La réflexivité - soi, son - rubrique Son, pronom possessif réfléchi.

On verra les défauts de cette approximation : les emplois interdits bien qu'ils soient en apparence légitimes et les emplois qui ne s'expliquent pas par la définition approximative.

Morphologie - renvoi

Pour la morphologie des pronoms possessifs, on se reportera à la page connexe Syntaxe et sémantique des pronoms possessifs - morphologie.

Forme brève et forme longue

Le pronom possessif comprend deux séries parallèles : les formes brèves (son) et les formes longues (sien). Certains syntagmes exigent la forme brève, d'autres exigent la forme longue.

Datif possessif

Pour l'examen du datif possessif, voir la page connexe Les emplois de à - emplois spécialisés.

Concurrence de l'article défini et du pronom possessif

Voir la page connexe Article défini - actions dirigées sur des caractéristiques ou des possessions pour un examen détaillé du choix entre l'article défini et le pronom possessif dans certains syntagmes exprimant des caractéristiques inaliénables, des possessions et des comportements.

Questions d'accord

Voir la page connexe L'accord avec certains syntagmes nominaux complexes - rubrique Pronoms possessifs se rapportant à plusieurs possesseurs.

Le pronom possessif précédant son antécédent

Le pronom possessif peut renvoyer à un antécédent qui le suit.

Exemples empruntés à Togeby(1985) :

c'est leur bonheur qui engraisse les porcs (Anouilh)
elle ragarda avec gravité s'approcher du sien le visage qu'elle aimait (Sagan)
n'enlevez pas son os au chien

Autres exemples :

le scandale qui a coûté son poste au sénateur S.
que reprochent ses détracteurs à Pierre ?
six mois après son abolition, le Tchad rétablit la peine de mort

La possession - vue d'ensemble

La possession est un domaine fonctionnel (une fin), servi par plusieurs moyens grammaticaux. La matrice fonction / forme de la possession est assez complexe. On verra que tous les types sémantiques de la possession (tels que la parenté biologique, la parenté intellectuelle, la provenance, la matière etc.) ne s'expriment pas nécessairement par les mêmes moyens grammaticaux. Un livre à lui exprime la possession au sens strict, tandis qu'un livre de lui fait penser à la propriété intellectuelle. Son portrait a trois interprétations : possession au sens strict, propriété intellectuelle et modèle, tandis que dans le portrait d'elle le possesseur grammatical ne peut représenter que le modèle. Les anomalies sont nombreuses.

Les pronoms possessifs

Voir la page connexe Syntaxe et sémantique des pronoms possessifs.

De

Voir la page connexe Les emplois de de.

À

Voir la page connexe Les emplois de à - emplois spécialisés.

Article défini

Voir la page connexe Article défini - avoir des caractéristiques ou des possessions.

Avoir

Voir la page connexe Verbes multistructurels - avoir.

En

Voir la page connexe Pronoms prépositionnels - en.

Dont

Voir la page connexe Les pronoms relatifs - dont.

Subordonnée relative

Avec des possessions abstraites, on remplace parfois le pronom possessif par une subordonnée relative, dont le verbe n'est pas forcément avoir.

cette perpétuelle surveillance où j'étais de moi-même
dans la certitude où je suis de
la conviction que j'ai que
la hâte qu'il éprouvait de
la manie qu'il avait de
malgré l'ennui où j'étais de

Entre, avec

Certains rapports humains peuvent être exprimés soit à l'aide des pronoms possessifs, soit à l'aide des prépositions entre ou avec. Parfois les deux méthodes se combinent pour former une anacoluthe redondante.

notre amitié entre Pierre et moi
notre amitié avec Pierre

RETOUR EN HAUT DE PAGE