HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      INDEX


TITRE
La répétition des pronoms conjoints partagés sous coordination (193)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
La répétition des pronoms conjoints partagés sous coordination (193)

SOMMAIRE
Répétition du sujet partagé
Objets directs ou indirects partagés, sujet partagé
Formes fléchies groupées
Répétition préférable
Répétition obligatoire
Participes passés groupés
Infinitifs groupés
Objets directs ou indirects partagés, sujet non partagé

Répétition du sujet partagé

La forme conjointe sujet se répète d'ordinaire devant chaque verbe d'une chaîne de coordination.

On se dispense de répéter le pronom, surtout dans la langue écrite, lorsque les propositions coordonnées sont brèves ou étroitement liées :

il allait et venait derrière son bureau
il est venu, a vu, a vaincu
il frappe et entre
il lavera et repassera les chemises
il passait et repassait la main
il remercia, puis s'en alla
il s'entête et s'acharne
il travaillait mal, ou plutôt ne travaillait pas
j'ouvris la lettre, la lus, la jetai au panier
je le dis et le répète
je vous admire et vous félicite

On se dispense également de répéter le pronom lorsque la chaîne de coordination comporte plus de deux éléments.

La répétition du sujet est obligatoire lorsqu'il y a inversion :

viendra-t-il et nous apportera-t-il son aide ?
peut-être resterai-je à Paris pendant l'été et visiterai-je mes parents en septembre

Le sujet n'est pas répété lorsque la conjonction est ni

il ne lit ni n'écrit
je n'ai ni ne veux de mémoire (Colette)
je ne l'aime ni ne l'aime pas (Gyp)
je ne l'aime ni ne le respecte
nous ne condamnerons donc ni n'acquitterons le marquis (Farrère)
je ne peux pas dire que Pierre soit aimé ni même respecté

La répétition du sujet est obligatoire lorsque la conjonction coordinative a un caractère asymétrique (par exemple, donc).

La répétition est préférable lorsque les verbes sont à des temps différents ou lorsqu'il y a un mélange de propositions affirmatives et négatives : il ne dit pas un mot ; il attend

Objets directs ou indirects partagés, sujet partagé

Nous examinons ici le cas de la répétition des objets directs ou des objets indirects partagés lorsque le sujet est partagé. Il y a trois cas à envisager : formes fléchies groupées, participes passés groupés, infinitifs groupés.

Formes fléchies groupées

Répétition préférable

La répétition de la forme conjointe est presque toujours préférable. La non-répétition n'est acceptable que si les deux propositions sont étroitement liées.

Pierre la lisait et relisait
Pierre la déteste et considère comme fort bête
Pierre te bousculera et poussera contre Marie
Pierre vous parlera et pardonnera
Pierre les lavera et repassera
Pierre les achètera et lira
Pierre les observe et écoute

Répétition obligatoire

La répétition de la forme conjointe est obligatoire dans certains cas :

La répétition de la forme conjointe est obligatoire quand le sujet est répété.

La répétition de la forme conjointe est obligatoire si elle remplit deux fonctions différentes homonymes (objet direct et objet indirect).

il m'a invité et m'a demandé pardon
il nous a abordés et nous a parlé
il te fera gifler par Pierre et te fera donner des coups de pied par Paul
Paul nous a frappés et nous a donné des coups de pied

La répétition des pronoms réfléchis est obligatoire

ils se haïssent et se craignent

Participes passés groupés

La non-répétition de la forme conjointe est permise.

ce livre m'a été recommandé par Pierre et offert par Marie
il l'a insulté et mis à la porte
il l'a réveillé en sursaut et obligé à se lever
il m'a bousculé et poussé contre Pierre
il m'a écrit et envoyé de l'argent
il m'a écrit et envoyé des livres
je l'ai accueilli et traité comme un ami
je les ai lus et compris
je vous l'ai dit et redit
la bonne femme les a cuits au four et fait manger à son fils
la fille me sera présentée par son père et confiée par sa mère
tu ne m'a jamais pris au sérieux, jamais respecté
tu sais bien que je t'ai aimé, profondément aimé

Infinitifs groupés

La répétition ou non de la forme conjointe dépend de plusieurs facteurs :

vous n'allez pas me poursuivre, me traquer ?

La répétition du pronom conjoint est obligatoire s'il n'y a pas de conjonction coordinative entre les infinitifs.

il va la détester et la considérer comme fort bête

La répétition du pronom conjoint est préférable lorsque les deux subordonnées infinitives sont asymétriques :

elle le fera lire à Pierre et déchirer par Paul

Le pronom conjoint précède obligatoirement le verbe factitif faire, donc sa répétition est impossible.

Objets directs ou indirects partagés, sujet non partagé

Nous abordons ici le problème de la non-répétition des objets directs et des objets indirects partagés lorsque le sujet n'est pas partagé. C'est un problème ardu, comme tout problème d'ellipse non restituable. La grammaticalité de la non-répétition de l'objet direct et de l'objet indirect dépend de nombreux facteurs. L'ellipse n'est pas possible avec les formes simples, mais elle est permise avec les formes composées. Nous nous bornons à quelques exemples.

ils s'étaient toujours aimés comme si la même mère les eût portés et le même sein nourris (Farrère)
Pierre nous aurait engueulés et Paul, insultés
*Pierre nous engueulera et Paul, insultera

RETOUR EN HAUT DE PAGE