HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Subjonctif - emplois non subordinatifs - autres temps que le présent (113)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Subjonctif - emplois non subordinatifs - autres temps que le présent (113)

SOMMAIRE
Introduction
Imparfait
Passé composé
Plus-que-parfait
Passé surcomposé
Plus-que-parfait surcomposé

Introduction

Nous nous intéressons ici uniquement aux emplois non subordinatifs et aux fonctions temporelles proprement dites des temps, et uniquement lorsqu'ils sont au subjonctif. Ce n'est pas à l'emploi non subordinatif du subjonctif que nous nous intéressons ici, mais à l'emploi non subordinatif d'une partie des temps, notamment des temps qui se trouvent être au subjonctif.

Examinons le verbe de la subordonnée dans l'exemple suivant : l'homme attendit respectueusement qu'ils eussent franchi la porte (Romains). Dans cette proposition, le mode (subjonctif) est subordinatif, mais le mode est hors propos. En revanche, le temps (plus-que-parfait) est non subordinatif, puisqu'il exprime un rapport temporel entre deux événements, et ce sans avoir à faire quoi que ce soit avec la nature volitive du verbe de la principale (attendre). Le mode de eussent franchi est subordinatif et son temps est non subordinatif. Cette indépendance mode / temps n'est pas possible dans le volet conditionnel.

Imparfait

Plût et pût concurrencent plaise et puisse. C'est une particularité de ces deux verbes. Voir la page connexe Subjonctif - emplois non subordinatifs - présent pour l'emploi du subjonctif imparfait présent.

L'emploi non subordinatif de l'imparfait des autres verbes que plaire et pouvoir est rare.

que mon génie fût une perle et que tu fusses Cléopâtre (Musset)
que m'emportât une lame assez forte (Gide)

Voir la page connexe Subjonctif - temps supplétifs et simplifications pour l'examen de l'imparfait du subjonctif comme temps suppléant le conditionnel du subjonctif.

Passé composé

Le passé composé supplée le futur antérieur dans les propositions injonctives et optatives : qu'il soit parti quand je rentrerai.

Voir la page connexe Subjonctif - emplois non subordinatifs - présent pour l'emploi du subjonctif présent dans la proposition exclamative chargée d'indignation. Le passé composé peut être employé de façon analogue.

moi, que j'aie écrit ce programme en Cobol !
moi, que j'aie épousé un goy !
moi, que j'aie fait don de ma semence à une gouine !

Plus-que-parfait

Pour les emplois du plus-que-parfait du subjonctif dans le système conditionnel, voir la page connexe Index des modes et des temps du système conditionnel. Dans la langue soignée, le plus-que-parfait du subjonctif peut remplacer le conditionnel passé dans tous types de propositions : conclusion, prémisse, proposition indépendante.

Fonction temporelle proprement dite :

je suis parti avant qu'il eût fini de manger.

Le plus-que-parfait du subjonctif permet d'exprimer un vœu irréalisable. Cet emploi du plus-que-parfait du subjonctif appartient à la langue littéraire.

que je fusse né dans le temps des tournois et des batailles (Musset)
que je fusse né dans le temps des petits restaurants de quartier pas chers
que je ne fusse jamais né !
que l'ordinateur ne fût jamais inventé !

Voir la page connexe Subjonctif - temps supplétifs et simplifications pour l'examen du plus-que-parfait du subjonctif comme temps suppléant le conditionnel passé du subjonctif.

Passé surcomposé

Le passé surcomposé du subjonctif n'a pas de fonction modale.

Fonction temporelle proprement dite :

je suis parti avant qu'il n'ait eu fini de manger

Plus-que-parfait surcomposé

Voir la page connexe Index des modes et des temps du système conditionnel pour l'emploi du plus-que-parfait surcomposé du subjonctif dans le système conditionnel.

Fonction temporelle proprement dite:

je suis parti avant qu'il eût eu fini de manger
après que j'eusse eu fini, nous fûmes invités à une soirée (Verlaine)

RETOUR EN HAUT DE PAGE