HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Le groupe nominal - la pronominalisation partielle (46)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Le groupe nominal - la pronominalisation partielle (46)

SOMMAIRE
Introduction
L'article
L'épithète adjective
Le numéral cardinal
Le pronom possessif
Le possesseur
Le pronom démonstratif adjectival
Le pronom interrogatif adjectival
Le pronom d'identité et d'altérité
Le pronom indéterminé
Le délimiteur
Autres compléments du groupe nominal

Introduction

Par pronominalisation partielle nous entendons l'omission du noyau : la robe rouge lui va bien la rouge lui va bien. Ce mécanisme est appelé « déterminant sans nom » dans certaines grammaires.

Nous parlerons de la pronominalisation DU groupe nominal PAR l'un de ses compléments (par exemple, par un adjectif ou par un numéral).

La pronominalisation partielle des délimiteurs et la pronominalisation par en des compléments du type [de * nom] sont deux mécanismes étroitement liés : j'en ai vu plusieurs est un exemple de la pronominalisation par en et plusieurs sont déjà arrivés est un exemple de la pronominalisation partielle par un délimiteur. Il est impossible d'étudier en sans étudier la pronominalisation partielle des délimiteurs.

L'article

Pour les emplois elliptiques des articles dans la langue populaire et dans la langue familière, voir la page connexe Les emplois elliptiques des articles.

L'épithète adjective

L'épithète adjectivale - introduction

La pronominalisation partielle du syntagme nominal par l'adjectif dépend de plusieurs facteurs sémantiques et grammaticaux. Nous nous bornons ici à présenter quelques règles importantes.

Pour l'étude de la pronominalisation par en du noyau de l'adjectif, voir les pages connexes Le groupe nominal - compléments - les délimiteurs, En - noyau = délimiteur. La pronominalisation par en et la pronominalisation partielle par l'adjectif se concurrencent dans certains cas, mais les deux méthodes de pronominalisation sont subordonnées à des critères indépendants.

Les adjectifs concrets du quotidien (bon, grand, petit, beau, couleurs, etc.) admettent la pronominalisation partielle.

la rouge lui va bien
je préfère la bleue
il y a deux socialismes, un bon et un mauvais (Flaubert - opinion d'Arnoux)
mettre les petits plats dans les grands
la petite histoire se mêle toujours à la grande

Les adjectifs qui désignent les points d'une gamme (par exemple, les langues) admettent la pronominalisation partielle.

la grande littérature antique, c'est la grecque

Les adjectifs sélecteurs (seul, précédent, suivant, superlatifs, numéraux ordinaux, etc.) admettent la pronominalisation partielle. Notons que les sélecteurs rejettent la pronominalisation par en.

le plus intéressant vient d'arriver
j'ai vendu la plus belle
du vin et du meilleur

Les adjectifs abstraits, psychologiques, scientifiques et techniques sont moins aptes à représenter le groupe nominal. Dans un contexte où l'on traite de la différence entre lois physiques et lois chimiques, on ne dira pas *les physiques ou *les chimiques. On trouve cependant trente ans de vie privée et trois ans de publique,

Les adjectifs qui ne sont pas « conçus » pour catégoriser (captivant, serein, vigoureux) ne sont pas admis dans la construction de pronominalisation partielle. Beaucoup de locuteurs rejettent ??je n'ai pas entendu les intéressantes, bien qu'il soit possible de classer les nouvelles et le rumeurs selon leur degré d'intérêt.

L'acceptabilité de la pronominalisation partielle par l'adjectif dépend de certains facteurs purement grammaticaux :

Si un nom est qualifié simultanément par une épithète et par un possesseur, l'adjectif peut être pronominalisé par le syntagme composé de l'adjectif et du possesseur.

Marie porte le bleu de Juliette
Marie porte le bleu que lui a offert Pierre

Si un nom est qualifié simultanément par une épithète et par un délimiteur, l'adjectif peut être pronominalisé par le syntagme composé du délimiteur et de l'adjectif.

parmi les clientes il n'y en a pas beaucoup de contentes
parmi ces mannequins, il n'y en a pas une de belle

Voir la page connexe Les emplois affectifs de de devant l'adjectif pour l'étude des tours du type un de perdu, dix de retrouvés.

[Nom * Épithète-1 * et * Nom * Épithète-2]

le bon cholestérol et le mauvais

Il paraît, cependant, que les adjectifs sélecteurs qualifiés de la même façon (par un possesseur ou par une relative) sont jugés trop compliqués :

?les meilleurs de Pierre ont été acceptés
?les moins chers qui sont susceptibles de t'intéresser

Exception relative à l'exception, les compléments régis sont acceptés :

le plus apte à faire ce travail
ils sont les seuls à savoir

Exemples en vrac

entre les lignes françaises et les allemandes
il allait déserter le règne animal et sauter dans le végétal
la bonne société et la mauvaise
le premier acte et le second
les mérites respectifs de la viande bouillie et de la rôtie
nos yeux, ses verts et mes noirs
Pécuchet fit sauter le couvercle de la première, puis de la seconde (Flaubert)
une hypothèse qui rattache notre langue à la grecque

Le numéral cardinal

La pronominalisation partielle sans en est toujours possible. Pour la pronominalisation partielle avec en, voir les pages connexes Le groupe nominal - compléments - les délimiteurs, En - noyau = délimiteur.

cinq se sont inscrits
depuis deux heures jusqu'à trois
deux enfants font plus de bruit qu'un
deux robes en soie et deux en laine
il y en a pour deux
sur les deux cents élèves de cet établissement, cinquante sont immigrés
trois agresseurs ont cambriolé le magasin, deux ont été arrêtés

Le syntagme de comparaison unipolaire admet la pronominalisation partielle : plus de cent victimes plus de cent.

Numéraux cardinaux lexicalisés comme noms à part entière :

les Vingt-Cinq (pays de l'Union Européenne)
les Quarante (membres de l'Académie française)
les Trente Glorieuses (années)
les Six (compositeurs français)
les Cinq (compositeurs russes)

Le pronom possessif

Le pronom possessif a son propre mécanisme de pronominalisation partielle : [son * nom] le sien.

Le possesseur

Dans certains contextes grammaticaux, le syntagme [de * nom-2] peut représenter le syntagme [nom-1 * de * nom-2]. Autrement dit, le possesseur introduit par de représente parfois la possession. Dans tous les exemples qui suivent, la langue commune représente la possession par la série celui.

Comme complément prédicatif - vieilli, littéraire

cette façon d'agir n'est pas (celle) d'un ami
des privations de toutes sortes, dont la plus douloureuse était de vous
mes premiers vers sont d'un enfant, les seconds d'un adolescent, les derniers à peine d'un homme (Musset)
sa maigreur était d'un ascète
ses jugements étaient d'un polémiste
ses propos étaient d'un magistrat laborieux (France)
ses yeux étaient d'un enfant (France)
son sourire semblait d'un ange (Musset)

Avec comme - vieilli, littéraire

le premier martyr Étienne dont le visage était comme d'un ange (Mauriac)
un cri rauque et aigu comme d'un petit oiseau qu'on étrangle (Pergaud)
un bruit comme d'une soie qu'on déchire (H. Juin)

Agrammatical dans la langue commune

*je n'ai d'autre souci que de votre bonheur
*il n'a d'autre voiture que de son père

Le pronom démonstratif adjectival

Le pronom démonstratif adjectival a son propre mécanisme de pronominalisation partielle : [ce * nom] celui-ci.

Le pronom interrogatif adjectival

Le pronom interrogatif adjectival a son propre mécanisme de pronominalisation partielle : [quel * nom] lequel.

Le pronom d'identité et d'altérité

Le même et l'autre s'emploient sans noyau.

Le pronom indéterminé

Certains pronoms indéterminés admettent la pronominalisation partielle : je voudrais parler à l'un ou à l'autre [responsable].

Le délimiteur

Il y a trois cas :

La pronominalisation partielle par le délimiteur n'est pas possible : maint, force, bien du.

Le délimiteur a son propre mécanisme de pronominalisation partielle :

tous les tous
quelques quelques-uns
chaque chacun

Le délimiteur est pronominalisable par simple omission du noyau au cas sujet et au cas prépositionnel, mais pas au cas objet direct, au cas sujet existentiel et au cas prédicatif : beaucoup de, plusieurs. Voir les pages connexes Le groupe nominal - compléments - les délimiteurs, En - noyau = délimiteur.

Autres compléments du groupe nominal

La pronominalisation partielle n'est possible par aucun autre complément du groupe nominal.

RETOUR EN HAUT DE PAGE