HAUT DE PAGE

PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Peu (38)

ASCENDANCE

PAGES SŒURS
Peu (38)

SOMMAIRE
Introduction
Peu
Un peu
Peu précédé d'un définiteur
Peu - syntagmes mineurs et locutions
Peu de chose
Les qualificateurs de peu
Les qualificateurs de un peu
De peu - complément de différence
Pas peu - litote
Pour peu que
Si peu que
Pour un peu et, un peu plus et
À peu près
Locutions temporelles
Peu ou rien, si peu que rien
Peu ou prou
Peu à peu
Tant soit peu, un tant soit peu
Un peu - emplois familiers et ironiques

Introduction

Le mot peu entre dans trois familles de syntagmes : la famille peu proprement dite, la famille un peu et la famille le peu (plus exactement, la famille [définiteur * peu]).

La question de la pronominalisation par en, la question de la pronominalisation partielle et la question du comportement flottant ne concernent que la famille peu proprement dite et la famille un peu. Ces questions ne concernent pas la famille le peu.

Pour la question de la pronominalisation par en, voir les pages connexes En - noyau = délimiteur, Emplois généraux de de - le sous-ensemble.

Pour la question de la pronominalisation partielle, voir la page connexe Le groupe nominal - la pronominalisation partielle.

Pour la question du comportement flottant, voir les pages connexes Termes spécialisés, originaux ou problématiques, Compléments aprépositionnels - la place de l'objet direct, Le groupe adverbial - la place de l'adverbe.

il a peu gagné d'argent
il a peu trouvé de livres intéressants
il t'a très peu apprécié

Peu

Adverbe

L'adverbe peu peut avoir des verbes, des adjectifs et des adverbes pour cibles. L'emploi de peu qualifiant un adjectif appartient à la langue écrite. Dans la langue parlée on préfère pas très.

Avec un adjectif, l'adverbe peu exprime un jugement négatif. Il est pas peu fier est un jugement négatif, donc l'emploi de peu est correct ; *il est peu fier serait un jugement positif si pareil emploi de peu était permis.

L'adverbe peu concerne diverses circonstances, telles que le degré, la durée, l'intensité ou la fréquence. Comme son antonyme beaucoup, que nous examinons à la page connexe Beaucoup, peu s'emploie avec pratiquement toutes les variétés de verbes ; avec être, avec les verbes statifs, avec les verbes psychologiques, avec les locutions verbales (sauf les locutions du type avoir faim), avec les participes passés qui gardent leur nature verbale, avec les verbes dont le degré relève de la pluralité ou du volume du sujet.

peu auparavant
il a peu dormi
il s'intéresse peu à la musique
ils se voient peu
ils sortent peu
je le connais peu
pas peu fier
peu après
peu avant
peu clair
peu connu
peu élevé
peu en harmonie avec l'opinion publique
peu intéressant
peu intelligent
peu probable
peu souvent

Nom

Nom non dénombrable

Quantité, valeur, importance

Peu peut occuper toutes les cases grammaticales de la proposition : sujet, objet direct, complément prédicatif, argument de préposition, etc.

en savoir peu
gagner peu
manger peu
écrire peu
se contenter de peu
vivre de peu
il y a peu à voir ici
être de peu (= sans valeur)
homme de peu (= homme sans importance)
valoir peu
coûter peu
c'est peu que (complément prédicatif)
c'est peu d'avoir des connaissances, encore faut-il s'en servir
c'est peu dire
peu lui suffit
peu s'en faut
il s'en faut de peu

Temps - locutions

avant peu
après peu
depuis peu
sous peu
d'ici (à) peu
dans peu
il y a peu

Nom dénombrable

Le nom dénombrable peu sert de sujet, de complément prédicatif et d'argument de préposition, mais il est difficile de l'imaginer en objet direct : *j'ai peu aimé au sens de j'ai aimé peu de personnes

bien peu le savent (sujet)
peu s'en plaignent (sujet)
peu sont venus (sujet)
ils sont peu à croire que (complément prédicatif)
entre peu (argument de préposition)

Délimiteur

Délimiteur quantificateur non dénombrable

à peu de frais
peu d'argent
peu d'importance
peu de monde
peu de pain
peu de soleil
peu de temps
peu de travail

Délimiteur quantificateur dénombrable

La cible peut être humaine ou non humaine, masculine ou féminine. L'accord se fait avec la cible en nombre et en genre.

il en est venu peu
j'en connais peu
peu d'élèves
peu d'hommes auraient agi autrement
peu d'orages
peu de gens
peu de mots
peu de touristes

Délimiteur circonscriptif (syntagme de sous-ensemble)

Voir l'étude du syntagme de sous-ensemble à la page connexe Emplois généraux de de - le sous-ensemble.

Délimiteur circonscriptif non dénombrable

peu de ce travail est intéressant
peu de cet argent sera réinvesti

Délimiteur circonscriptif dénombrable

La cible peut être humaine ou non humaine, masculine ou féminine. L'accord se fait avec la cible en nombre et en genre.

peu de ces problèmes
peu d'entre eux

La place du complément à de

Le syntagme [peu * de * nom] peut se scinder, de manière identique au syntagme [beaucoup * de * nom].

Voir la rubrique Beaucoup - sa place à la page connexe Beaucoup.

Un peu

Adverbe

L'adverbe un peu peut avoir des verbes, des adjectifs, des adverbes et même des noms pour cibles.

L'adverbe un peu concerne diverses circonstances, telles que le degré, la durée ou la fréquence.

Un peu est souvent employé en litote (par souci d'atténuation) : le vrai sens de il se fâche un peu vite est il se fâche trop vite.

c'est un peu juste
dites-moi un peu (locution familière)
il agit un peu légèrement
il boite un peu
il parle un peu beaucoup
il se fâche un peu vite
il te ressemble un peu
il viendra un peu plus tard
je le connais un peu
je le trouve un peu mieux portant
raconte-moi un peu (locution familière)
restez encore un peu
un peu artiste
un peu brusquement
un peu délicat
un peu lentement
un peu mieux
un peu négligent
un peu par maladresse
un peu partout
un peu plus
un peu tiré par les cheveux
un peu trop
venez un peu ici (locution familière)

Nom

Nom non dénombrable

écrire un peu
manger un peu
un peu me suffira
un peu vaut mieux que rien

Délimiteur

Délimiteur quantificateur non dénombrable

en veux-tu encore un peu ?
un peu d'eau
un peu de bronchite
un peu de patience
un peu de silence
un peu de viande

Délimiteur circonscriptif non dénombrable

un peu du beaujolais nouveau
un peu de ce gâteau
j'ai débogué un peu de cette saleté

Ces exemples peuvent aussi être analysés comme relevant de l'article prélévatif, que nous discutons à la page connexe L'article prélévatif.

La différence entre peu et un peu

La paraphrase typique de peu est moins que beaucoup. La paraphrase typique de un peu est plus que rien. Comparer

j'ai peu dormi la nuit dernière et
j'ai un peu dormi la nuit dernière

il est peu avare de ses compliments et
il est un peu avare de ses compliments

il est peu naïf et
il est un peu naïf

Cette différence se neutralise lorsque peu et un peu précèdent certaines prépositions ou certains adverbes : peu après = un peu après, peu avant = un peu avant.

Peu précédé d'un définiteur

On verra que le peu est ambigu : le peu d'amis peut être interprété soit comme l'insuffisance d'amis soit comme le petit nombre d'amis, les quelques amis. Le peu est un nom dans le premier cas et un délimiteur dans le second.

Nom

Le peu est singulier masculin.

Le nom le peu signifie petite quantité

ce peu que nous sommes
il te faut si peu et de ce peu tu es assuré
le peu qu'il gagne
le peu qu'il mange
le peu que j'en sais

Le nom le peu signifie insuffisance, manque

je regrette son peu d'entousiasme
le peu d'exigences qu'a montré cet homme me l'a fait embaucher
le peu de confiance que vous me témoignez me blesse profondément
le peu de qualité dont il a fait preuve l'a fait éconduire
le peu de récompenses qui lui fut accordé l'a découragé
malgré le peu de biens qu'il possède, il est très généreux
son peu d'intelligence est la cause de tous ses malheurs
son peu de discrétion est à l'origine de cette mésaventure
son peu de patience lui a nui

Le peu - une construction énigmatique

le peu qu'il a travaillé lui a permis de réussir
le peu qu'il a travaillé explique son échec

Dans il travaille peu, le mot peu est un adverbe. Or le peu est un nom et c'est bien un nom que la subordonnée relative qu'il a travaillé exige comme antécédent. Le seul syntagme où travailler peut être suivi d'un nom est l'objet direct aprépositionnel de durée (il travaille quatre heures par jour, il a travaillé quarante ans). Voir la page connexe Compléments aprépositionnels - catégories de verbes.

Délimiteur

Le peu avec une cible non dénombrable

Ce syntagme peut se comporter en singulier masculin, mais il peut aussi assumer le nombre et le genre de sa cible. Le comportement singulier masculin est plus fréquent.

elle se contente du peu d'argent que sa sœur lui verse chaque mois
il faut faire bon usage du peu de temps qui nous reste
j'ai oublié le peu de cantonais que j'avais appris
le peu d'intimité qu'il avait eue avec Bella (Giraudoux)
le peu de moyens dont il dispose

Le peu avec une cible dénombrable

Ce syntagme peut se comporter en singulier masculin, mais il peut aussi assumer le nombre et le genre de sa cible.

ce peu de mots me suffisait / suffisaient
elle s'est aliéné le peu d'amis qu'elle avait
le peu de cheveux qui lui reste/restent
le peu de mots que j'ai retenus
le peu de qualités dont il a fait preuve l'a fait éconduire
le peu de services qu'il a rendus ont paru mériter une récompense

Phénomènes divers

Comparaison du délimiteur et du nom

Le peu est ambigu dans le peu de : il peut être analysé comme le synonyme de insuffisance ou comme un délimiteur.

délimiteur : le peu de nourriture qu'il prend le soutient
nom : le peu de nourriture qu'il prend finira par le tuer

La pronominalisation par en n'est pas possible :

il a mangé un peu de pain
il en a mangé un peu

mais

il a mangé le peu de pain que j'avais mis sur la table
*il en a mangé le peu que j'avais mis sur la table.

La pronominalisation partielle n'est pas possible :

on a invité beaucoup d'amis, mais peu sont venus, mais
*il nous reste peu d'amis, mais le peu sont venus

Si le peu est qualifié par une subordonnée relative, le pronom relatif et le verbe peuvent s'enchâsser entre le peu et sa cible.

le peu qui vient de films de qualité du Japon depuis vingt ans tend à prouver que
le peu qui filtre de nouvelles du Tibet occupé tend a montrer que

Peu - syntagmes mineurs et locutions

Peu de chose

La locution peu de chose est nominale singulière masculine :

c'est peu de chose
c'est peu de chose (que) de faire cela
c'est peu de chose que de nous
il suffit de peu de chose pour le choquer

Les qualificateurs de peu

Certains adverbes peuvent renforcer peu ou modifier son sens :

assez peu
bien peu
bien trop peu
fort peu
passablement peu
quelque peu
suffisamment peu
très peu
trop peu
un petit peu
un tant soit peu
un tout petit peu

*peu peu
*beaucoup peu
*plus peu
*moins peu

pas peu satisfait de lui-même

on voit combien on sait peu sur lui
combien peu (de gens) s'en souviennent

il travaille si peu qu'il échouera (subordonnée consécutive)

Les qualificateurs de un peu

Encore s'attache à un peu, mais pas à peu. Pour renforcer la valeur de peu, il faut dire un petit peu ou un tout petit peu.

De peu - complément de différence

antérieur de peu
il a manqué le train de peu
il est le plus âgé de peu
il l'a battu de peu
inférieur de peu
postérieur de peu
supérieur de peu

Pas peu - litote

il n'est pas peu fier d'avoir réussi
elle n'est pas peu soulagée d'être reçue

Pour peu que

Pour peu que a deux significations.

Pour peu que est une conjonction conditionnelle

Pour peu que est paraphrasable comme pourvu que ou s'il y a la moindre chance que.

il aurait mené sa belle-mère dans tous les mauvais lieux de Paris, pour peu qu'elle l'en eût prié (Zola)
je le dirai pour peu qu'on me le demande
je saurai le convaincre, pour peu qu'il veuille bien m'écouter
l'eau bout pour peu qu'on la chauffe à 100 degrés
pour peu qu'il ait bu, il va nous raconter sa vie
pour peu qu'il eût trouvé de plus grosses pierres
pour peu qu'il s'intéresse à l'affaire, il nous aidera
pour peu qu'il se montre raisonnable
pour peu qu'il soit attentif, il comprendra
pour peu qu'il soit sorti sans sa clé, nous aurons à aller à sa rescousse
pour peu qu'il veuille bien y réfléchir pendant un instant, il comprendra
pour peu qu'il y ait du monde sur la route, nous serons en retard
pour peu qu'on réfléchisse, on comprendra que
pour peu qu'on connaisse le code de passe
pour peu qu'on s'attache aux idées et non aux formes
pour peu que le cœur vous en dise, vous pouvez même les suivre, la porte est ouverte (Zola)
pour peu que le temps le permette
pour peu que tu y réfléchisse, tu comprendras ce que cela veut dire

Pour peu que peut introduire une subordonnée concessive partielle

pour peu qu'il ait d'esprit, sa société est très aimable
pour peu qu'on ait pratiqué les savant, on s'aperçoit bientôt qu'ils sont les moins curieux des hommes (France)
pour peu que votre image en mon âme renaisse, je sens bien que c'est vous que j'aime encore le mieux (Sully-Prudhomme)

Pour peu que est parfois ambigu

Pour peu que tu m'aides peut être paraphrasé comme pourvu que tu m'aides un peu et comme aussi peu que tu m'aides.

Si peu que

Subordonnée concessive partielle. Voir la page connexe La concession partielle - les parcours simples.

Pour un peu et, un peu plus et

Voir l'examen de la subordonnée conditionnelle averbale à la page connexe Les ressources mineures de la prémisse - rubrique La prémisse averbale.

Pour un peu et indique l'imminence d'un acte intentionnel peu souhaitable.

pour un peu et je l'aurais giflé

Un peu plus et indique l'imminence d'un événement désagréable.

un peu plus et il écrasait le chien
un peu plus et il oubliait son rendez-vous
un peu plus et j'étais parti

À peu près

À...près est une préposition. À peu près inclut le nom non dénombrable peu. La structure de cet adverbe ne diffère en rien de celle de à beaucoup près ou de à un millimètre près.

Locutions temporelles

après peu
avant peu
d'ici peu
dans peu
depuis peu
sous peu

Peu ou rien, si peu que rien

Peu ou prou

Peu ou prou est un synonyme littéraire de plus ou moins.

Peu à peu

Tant soit peu, un tant soit peu

Tant soit peu et un tant soit peu diffèrent à peine, mais tant soit peu peut avoir une nuance concessive.


il s'inclina tant soit peu
quelque chose se produisit qui modifia tant soit peu mon opinion (Green)
s'il est tant soit peu intelligent
si vous craignez tant soit peu le froid

Un tant soit peu veut dire un peu.

il est un tant soit peu snob
il ne peut pas prendre le risque d'apparaître un tant soit peu indulgent
tu me parais tant soit peu misanthrope et enclin à la mélancolie (Musset)

Un peu - emplois familiers et ironiques

Dans la langue familière, un peu a des emplois familiers et ironiques :

je me demande un peu
devine un peu
montre-moi un peu
c'est un peu fort !
un peu ! (= et comment !)
et pas qu'un peu
merci du peu
excusez du peu

RETOUR EN HAUT DE PAGE