PAGE D'ACCUEIL      TABLE DES MATIÈRES      

RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS      RECHERCHE PAR MOTS DISPERSÉS      RECHERCHE PAR MOTS CONSÉCUTIFS


TITRE
Article défini - emplois divers (16)

ASCENDANCE
Manuel de la grammaire française (0)
Les syntagmes de base (4)
Le groupe nominal (6)
Le groupe nominal - compléments - l'article (9)
L'article défini (12)

PAGES SŒURS
Article défini - emplois divers (16)

SOMMAIRE
Superlatif
Vérités générales
Représentant, type, modèle
Unité de marchandise
Répétition
Adjectifs sélecteurs
Professions, fonctions
Adverbes temporels
Charge émotive
Comparaison, analogie, hyperbole
Noms de plats
Position prééminente
Maladies
Famille
Nom en apostrophe
Qualification des noms de personnes et de lieux
Noms avec épithète de révérence
Noms de personnages historiques
Noms - registre populaire
Divas
Écrivains et artistes italiens
Apposition restrictive
Nom * article * épithète
Îles
Pays
Départements
Régions et provinces françaises
Fleuves
Villes
Œuvres littéraires et artistiques
Études universitaires
Syntagmes numéraux
Âge approximatif
Jugement négatif détaché
Habitudes et métiers
Les fractions naturelles
Locutions

Superlatif

La présence de l'article défini devant le comparatif déclenche l'interprétation superlative dans trois cas :

§ en position d'épithète (l'élève le plus intelligent)

§ en position de complément prédicatif si l'ensemble de référence est omis (Pierre est le plus intelligent)

§ en position de complément prédicatif si l'ensemble de référence a plus de deux membres (Pierre est le plus intelligent des trois frères)

Voir la page connexe Le superlatif.

Vérités générales

le soldat français résiste à la fatigue

Voir la page connexe La généralisation.

Représentant, type, modèle

c'est le mari dévoué
c'est le communiste repenti

Unité de marchandise

L'article défini singulier précède l'unité de marchandise dans les prix unitaires.

la pièce
la botte
la livre
le kilo
la douzaine
le baril

Pour indiquer le prix d'une série d'objets identiques, on met les six, les trois. De même, le un est synonyme de la pièce.

Répétition

L'article défini singulier précédant les jours de la semaine indique la répétition.

le mardi = chaque mardi

Adjectifs sélecteurs

L'article défini précède les adjectifs sélecteurs.

le seul
le premier
le dernier
le énième
le plus grand
le moins cher

Professions, fonctions

L'article défini marque le titulaire d'une profession et le représentant d'un rôle ou d'une fonction.

il est le chef du service
il est l'astrologue du président
il est le mouchard de l'immeuble

L'appartenance à une profession s'exprime par l'absence d'article.

Adverbes temporels

L'article défini s'emploie avec certains adverbes de temps.

le 15 mars
l'année dernière
la semaine prochaine
le jour
la nuit

Charge émotive

L'article défini peut exprimer une charge émotive (l'étonnement, la compassion, l'ironie).

l'admirable réponse !
l'imposant édifice !
la belle affaire !
la belle histoire !
la bonne idée !
la grande leçon !
la grosse coquille !
la sotte question !
le beau papillon !
le pauvre homme !

Comparaison, analogie, hyperbole

L'article défini marque une comparaison, une analogie, une hyperbole.

c'est la catastrophe
ça va être le bordel
c'est l'impasse
c'est le tonneau des Danaïdes (un gouffre financier)
c'est l'épée de Damoclès

Noms de plats

Dans les menus des grands restaurants, les noms de plats sont précédés de l'article défini.

le hamburger à la brooklynoise

Position prééminente

L'article défini fortement accentué exprime un statut prééminent, un caractère incontournable.

c'est LA boîte gay de Billancourt
ce n'est pas un directeur, c'est LE directeur

Maladies

L'article défini et l'article indéfini se partagent les maladies. L'usage n'est pas stabilisé. Plusieurs critères ont été avancés, mais aucun n'est sans souffrir d'exceptions.

§ la dysenterie, la peste, le choléra, le sida

§ un cancer, un rhume, une bronchite. une otite, une scarlatine, une typhoïde,

Autrefois on avait des maladies, aujourd'hui on les fait. Les maladies qu'on fait sont toujours précédées de l'article indéfini (faire une typhoïde, faire une scarlatine, faire un rhume).

Famille

L'article défini pluriel précédant un nom de famille indique la famille elle-même (les Dupont), tandis que l'article indéfini singulier en indique un membre (un Dupont).

Nom en apostrophe

Normalement, l'article est absent devant le nom en apostrophe. L'article précédant le nom en apostrophe fait partie de la langue familière.

hein, l'abbé
hé, l'homme !
au revoir, les enfants !
debout, les damnés de la terre !
debout, les forçats de la faim !
venez- vous, l'oncle ?

Qualification des noms de personnes et de lieux

Les noms de personnes et les noms de villes se passent d'article, sauf dans les cas de qualification descriptive ou restrictive.

le Paris de la belle époque
l'Atlanta de la guerre civile
le Beethoven des derniers quatuors à cordes
le Flaubert le plus attachant est peut-être celui de la Correspondance
le Mauriac des Blocs-Notes
le Michelet sénile et impie
tu n'es plus le Pierre que j'ai épousé

Noms avec épithète de révérence

l'inoubliable Jouvet
la belle Madame Durand
la brave Madame Dupont
la célèbre Sarah Bernard
le grand Picasso

Noms de personnages historiques

L'article devant les noms des personnages historiques indique la catégorie dont ils sont le type même.

les Hitler

Noms - registre populaire

On trouve l'article devant les noms de personnes dans certains parlers populaires. L'article peut produire un effet ironique ou humoristique.

c'est la faute à la Marie

Écrivains et artistes italiens

On trouve l'article devant les noms de certains artistes et poètes italiens :

l'Arioste
le Caravage
le Corrège
le Pérugin
le Tasse
le Tintoret
le Titien
le Véronèse
le Vinci

L'emploi de l'article défini avec les prénoms est un faux italianisme:

*le Titien
*le Guide
*le Dante

Divas

On trouve l'article devant les noms de certaines divas du théâtre ou de l'opéra : la Bardot, la Callas,. la Champmeslé, la Deneuve, la Duse, la Maliban, la Monroe, la Moreau. Dans l'usage contemporain, l'article devant un nom de femme hors du monde théâtral est une marque de peu d'estime. Autrefois, l'article défini pouvait être accolé au nom d'une femme du peuple.

Apposition restrictive

L'apposition descriptive est construite sans article : New York, capitale financière du monde. L'apposition restrictive est construite avec un article : Chicago, la plaque tournante ferroviaire des États-Unis.

Nom * article * épithète

Cette construction n'est possible qu'avec certins personnages historiques.

Louis le Grand
Pline le Jeune
Scipion l'Africain

L'article ne s'emploie pas dans la langue commerciale devant cadet, père, fils, jeune.

Îles

L'emploi de l'article défini devant les noms d'îles n'est pas uniforme.

La plupart des îles prennent l'article défini :

l'Islande
la Barbade
la Corse
la Crète
la Grenade
la Jamaïque
la Martinique
la Nouvelle Zélande
la Sardine
la Sicile
la Trinité

mais nous trouvons aussi

Bornéo
Chypre
Corfou
Java
Madagascar
Malte
Sumatra

Pays

§ Règles générales

En première approximation, nous disons que le comportement des noms de pays au regard de l'article défini n'a rien de remarquable. Les noms de pays sont précédés de l'article défini par défaut et l'article défini n'est omis que lorque certaines conditions précises sont remplies. D'ailleurs, les noms de pays peuvent être précédés de tous les articles et des pronoms adjectivaux les plus divers : la France, une France inconnue, ma France bien-aimée, cette France qui, les deux Frances : celle des riches et celle des pauvres.

$ Normalement, Israël n'est pas précédé de l'article défini. Cela s'explique probablement par le fait que ce nom de pays était considéré par les fondateurs comme une forme abrégée de la terre d'Israël. On peut dire, cependant, l'Israël des années 1950.

$ Certains pays-villes (Andorre, Luxembourg, Monaco, Saint-Marin) se construisent comme des noms de ville, c'est-à-dire avec à et sans article.

$ La construction de Panama et de Costa Rica est instable.

Les noms de pays peuvent être masculins ou féminins (contrairement aux noms de villes, qui sont tous considérés aujourd'hui comme masculins).

La plupart des noms de pays sont des noms singuliers, mais on en trouve aussi qui présentent un pluriel inhérent : les États-Unis, les Pays-Bas.

La seule anomalie que présentent les noms de pays est l'omission de l'article défini entre en ou de et le nom de pays dans certains contextes. Nous étudions les règles ci-dessous. Les autres prépositions n'entraînent aucune anomalie.

On verra que les règles concernant en et celle cocernant de sont de natures différentes.

$ Les règles concernant la séquence [en * article-défini] sont des règles phonologiques grammaticalement conditionnées.

$ Les règles concernant l'omission de l'article défini après de sont des règles grammaticales phonologiquement conditionnées.

L'omission de l'article défini entraînée par les noms de pays dans certains cas ne doit pas être confondue avec d'autres types d'omission de l'article défini qui peuvent se produire fortuitement devant un nom de pays. L'article défini peut être omis dans les énumérations de n'importe quels objets et cette possibilité existe évidemment pour une énumération de pays : Allemagne et Russie se sont partagé la Pologne, les bastions méditerranéens : Espagne, Portugal, Grèce et Italie.

§ En et l'article défini

Pour l'étude détaillée de la contraction [en * article-défini], voir la page connexe Les emplois de en.

[en le au]

C'est une règle phonologique pratiquement absolue, applicable aux noms de pays. Exemples : en le Maroc au Maroc, en le Japon au Japon. Noms de pays masculins à initiale consonantiques : Brésil, Canada, Danemark, Japon, Maroc Mexique, Pakistan Portugal, Vietnam

[en les aux]

C'est une règle phonologique pratiquement absolue, applicable aux noms de pays, maculins ou féminins. Exemple : en les États Unis aux États Unis, en les Philippines aux Philippines.

[en la en]

On omet la entre en et le nom de pays. En général, la séquence en la est parfaitement grammaticale, mais on observe une certaine tendance à l'éviter, comme c'est le cas avec les noms de pays. La préposition en n'est pas omise lorsqu'elle est employée au figuré : je suis né en France et je crois en la France.

[en l' en]

On omet l' entre en et le nom de pays. En général, la séquence en l' est parfaitement grammaticale, mais on observe une certaine tendance à l'éviter, comme c'est le cas avec les noms de pays. La préposition en n'est pas omise lorsqu'elle est employée au figuré : je suis né en Angleterre et je crois en l'Angleterre. Noms de pays à initiale vocalique : Afganistan, Angleterre, Iran, Italie.

Lorsqu'on qualifie un nom de pays qui perd normalement l'article (féminin ou à initiale vocalique), on retient l'article, mais on remplace en par dans : dans l'Italie du Nord, dans la France de l'Occupation. C'est un phénomène remarquable, puisque les séquences en la et en l' sont parfaitement grammaticales. Dans ces cas, en serait marginalement acceptable.

§ De et l'article défini

Pour l'étude générale de le préposition de, voir la page connexe Les emplois de de - emplois généraux.

On omet l'article défini entre de et les noms de pays singuliers féminins ou à initiale vocalique dans les contextes suivants :

de régi par les verbes de déplacement physique, mais pas devant les verbes ou adjectifs exprimant l'origine, la provenance (partir, envoyer, venir, arriver) : il arrive de Chine, mais il est originaire de la Chine, ce thé vient de la Chine.

avec certaines prépositions composées (chasser hors de France, loin de France, en provenance de France)

de exprimant un lien étroit ou traditionnel, de dans certaines locutions (affaires, ambassade, amis, armée, batailles, carte, champion, chansons, côtes, confins, couleurs, État, guerres, histoire, jeunesse, mers, musées, oiseaux, peuple, plaies, roi, routes, royaume, sol)

avec certains produits (crêpe de Chine, vins de France, fromage de Hollande, cigare de Havane, tapis d'Iran)

L'article défini ne peut pas être éliminé devant las noms de pays masculins à initiale consonantique ni devant les noms de pays pluriels : venir du Japon, venir des États-Unis.

L'article est obligatoire avec tous les autres types de de : (se souvenir, parler, attendre, amour, originaire, content, séparer, éloigner. génitif objectif, génitif subjectif etc.)

Les règles de l'omission de de sont capricieuses. On dit roi de France, mais président de la France. On dit histoire de France, mais histoire littéraire de la France.

Départements

Les noms de départements ont le statut de nom commun et, en conséquence, ils sont construits avec l'article qui s'accorde en genre et en nombre dans la plupart des cas. Toutefois, on évite l'article si le nom de département est fait des noms de deux rivières et surtout si les deux rivières ne sont pas du même genre.

Régions et provinces françaises

L'usage de l'article devant les régions et provinces françaises est hétérogène et instable. Dans la plupart des cas on trouve l'article.

Fleuves

Les noms de fleuves prennent ordinairement l'article défini, mais il y a des fluctuations dues à des facteurs historiques.

L'article défini normalement présent est omis dans certains cas : eau de Seine, rue de Seine, paysage de Seine, plaine de Seine, rivière de Seine.

Villes

Contrairement aux noms de pays, les noms de ville sont normalement construits sans article. Voir l'emploi de l'article dans certains syntagmes plus loin.

Les noms de ville sont aujourd'hui considérés comme masculins. Voir certaines exceptions plus loin.

L'article fait corps avec certains noms de ville :

La Baule
La Havane
La Haye
La Mecque
La Nouvelle-Orléans
La Rochelle
Le Caire
Le Creusot
Le Havre
Le Mans
Le Puy

L'article défini masculin de ces noms de ville subit la contraction avec à et de : au Havre, du Caire. (La contraction ne se fait pas dans le cas des noms de personne à article inhérent : de Le Clézio, à Le Clézio.)

L'article inhérent des noms de ville est même séparable : le nouveau Havre.

Les noms de ville qualifiés peuvent être construits avec articles et pronoms adjectivaux :

le Paris de Balzac
la Venise des doges
un Paris inconnu

Les villes de l'Antiquité et de la Renaissance peuvent garder leur genre d'origine dans la langue écrite, mais ils restent masculins après tout : tout Rome.

Les villes prennent l'article défini féminin dans la construction suivante :

Paris-la-Belle
Marseille la grecque
Toulouse la romaine
Moscou la gâteuse

Œuvres littéraires et artistiques

Les titres de certaines œuvres littéraires et artistiques très connues prennent l'article.

l'Iliade
la Pietà

Études universitaires

En parlant d'études universitaires, l'article défini et le pronom possessif sont interchangeables. Le pronom possessif est plus familier.

faire le/son droit
faire la/sa médecine

Syntagmes numéraux

Voir la page connexe La syntaxe des numéraux cardinaux et approximatifs pour le rôle de l'article défini dans les exhausteurs numériques.

Voir la page connexe La syntaxe des numéraux cardinaux et approximatifs pour le rôle de l'article défini dans les dimensions physiques et les prix.

Voir la page connexe La syntaxe des numéraux cardinaux et approximatifs pour le rôle de l'article défini dans l'approximation.

Âge approximatif

Dans le style journalistique, on exprime souvent l'âge approximatif par le numéral approximatif précédé de l'article défini : M. Pierre Durand, la quarantaine au lieu de M. Pierre Durand, quadragénaire.

Jugement négatif détaché

il a cassé notre vase chinois, l'imbécile
il nous laisse dans le doute, le sadique

Voir la page connexe Le groupe nominal - le nom dans le jugement défavorable - vue d'ensemble.

Habitudes et métiers

chasser la perdrix
collectionner les timbres
cueillir la fraise
fumer le cigare
travailler le cuir

L'article défini n'est pas imposé par une quelconque nécessité logique dans ces cas. On pourrait tout aussi bien *collectionner des timbres, *fumer cigare et *chasser de la perdrix.

Les fractions naturelles

L'emploi de l'article défini avec les fractions naturelles est grammatical mais illogique :

il a perdu le quart de ses biens
la moitié de la classe
les sept huitièmes de la population
le quart de la population s'est abstenu
je connais maintenant les deux tiers de mes résultats
il a bu les trois quarts d'un litre de lait

Il serait plus logique, mais moins correct, de dire

?il a perdu un quart de ses biens
?une moitié de la classe
?sept huitièmes de la population

Locutions

Il y a une multitude de locutions contenant l'article défini.

§ Locutions verbales

Voir la page connexe La locution verbale.

§ Locutions adverbiales

à l'œil
à l'instant
à la dérive
à l'arraché

(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)(+)