MANUEL DE LA GRAMMAIRE FRANÇAISE *** RECHERCHE PAR MOTS-CLÉS


Les mots-clés du type /M sont assignés à la main
Les mots-clés du type /A sont assignés automatiquement
Les mots-clés du type /T sont des titres de page
Les mots-clés du type /S sont des sous-titres (titres de rubrique)

c'est le soir /a les verbes impersonnels
c'est le tout de /a tout - nom masculin singulier
c'est long, une heure /a détachement et thématisation
c'est lourd /a ce
c'est lui en miniature /a les emplois de en
c'est ma faute si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est maintenant ou jamais /a la négation par conégateur négativisé
c'est mal se comporter /a le groupe adverbial - la place de l'adverbe
c'est malade qu'il est /a la mise en relief par introducteurs
c'est malheureux à dire /a la subordonnée sujet infinitive - la montée objet-sujet
c'est malheureux que /a la subordonnée sujet - les sujets postiches
c'est mauvais pour vous /a les emplois de pour - emplois généraux
c'est mauvais signe /a l'article nul
c'est méconnaître son caractère /a l'infinitif - catalogue général
c'est mieux comme ça /a les comparatifs simples - mieux
c'est mieux que rien /a les comparatifs simples - mieux
c'est minuit /a les verbes impersonnels
c'est miracle si /a l'article nul
c'est miracle si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est moi /a ce
c'est moins que rien /a la négation par conégateur négativisé
c'est nous /a ce
c'est nous les responsables /a ce
c'est nous les savants /a ce
c'est nous, les responsables /a détachement et thématisation
c'est occasion à /a l'article nul
c'est ouvert jusqu'à minuit /a le sujet
c'est p -- /a ça et ci
c'est p que ça /a ça et ci
c'est p que s /a ça et ci
c'est par hasard si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est parce que /a la subordonnée causale fléchie - les dimensions
c'est parfois bien triste /a syntaxe et sémantique des pronoms indéterminés
c'est peine perdue /a l'article nul
c'est peu /a le complément prédicatif - les types grammaticaux prédicatifs
c'est peu de chose /a peu
c'est peu dire /a la subordonnée complément prédicatif
c'est peu dire /a le complément prédicatif - les types grammaticaux prédicatifs
c'est peu dire /a peu
c'est peu dire /a verbes multistructurels - dire
c'est peu dire que /a verbes multistructurels - dire
c'est pierre /a l'article nul
c'est pire que jamais /a la négation verbale - conégateurs - les conégateurs implicites
c'est pire que jamais /a les comparatifs simples - pire
c'est pire que rien /a la négation verbale - conégateurs - les conégateurs implicites
c'est pire que tout /a tout - nom masculin singulier
c'est pis que jamais /a les comparatifs simples - pis
c'est pitié /a l'article nul
c'est plutôt bon signe /a les comparatifs simples - plutôt
c'est possible que /a la subordonnée sujet - les sujets postiches
c'est pour de bon /a emplois généraux de de - [de * nom]
c'est pour de bon /a les emplois de de - emplois spécialisés
c'est pour de faux /a emplois généraux de de - [de * nom]
c'est pour de faux /a les emplois de de - emplois spécialisés
c'est pour de rire /a les emplois de de - emplois spécialisés
c'est pour de vrai /a emplois généraux de de - [de * nom]
c'est pour de vrai /a les emplois de de - emplois spécialisés
c'est pour toi /a les emplois de pour - emplois généraux
c'est pourquoi - analyse originelle /s les pronoms relatifs - pourquoi
c'est pourquoi - regrammaticalisation /s les pronoms relatifs - pourquoi
c'est pourquoi /a l'adverbe coordinatif
c'est pourquoi /a l'inversion entraînée par les adverbes phrastiques
c'est pourquoi /a les pronoms relatifs - pourquoi
c'est pourquoi /a les pronoms relatifs - quoi
c'est pourquoi bois ça /a l'impératif - les emplois non subordinatifs des temps
c'est pourquoi bois ça /a les phénomènes métadiscursifs - vue d'ensemble
c'est pourquoi et c'est pour cela /s les pronoms relatifs - pourquoi
c'est pourquoi et coordination propositionnelle /s les pronoms relatifs - pourquoi
c'est pourquoi et la relative autonome /s la relativation à pronom relatif autonome
c'est pourtant facile /a emplois spécialisés de pour - le système concessif
c'est pourtant vrai /a emplois spécialisés de pour - le système concessif
c'est pratique de /a la subordonnée sujet - les sujets postiches
c'est presque sûr /a le groupe adverbial - les adverbes de degré
c'est prétentieuse qu'elle est /a la mise en relief par introducteurs
c'est qu'il n'entend rien /a la subordonnée sujet fléchie
c'est quand tu veux /a la subordonnée temporelle fléchie - quand
c'est quatre heures /a l'accord du verbe
c'est quelque chose /a syntaxe et sémantique des pronoms indéterminés
c'est quoi, ça /a détachement et thématisation
c'est rare si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est rien du tout /a la négation par conégateur négativisé
c'est se mal comporter /a le groupe adverbial - la place de l'adverbe
c'est servi /a la passivation intransitive
c'est servi /a le sujet
c'est si bon /a la proposition exclamative
c'est signe de pluie /a l'article nul
c'est six heures /a les verbes impersonnels
c'est source de /a l'article nul
c'est tant mieux si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est tant pis si /a les emplois de si - les sens non hypothétiques
c'est temps /a les verbes impersonnels
c'est toi /a ce
c'est toi qui... /a les fonctions des formes disjointes
c'est tous des mensonges /a tous / toutes - nom pluriel
c'est tous des salauds /a tous / toutes - nom pluriel
c'est tout /a ce
c'est tout autre chose /a autre
c'est tout choisi /a tout / toute / tous / toutes - adjectif
c'est tout comme /a propositions averbales et mots autonomes
c'est tout comme si /a les emplois de si - la comparaison irréelle